Se connecter avec nous

Politique

Arsène NKOGHE appelle les fils du 5e arrondissement à confirmer dans les urnes qu’Ali BONGO est “le bon choix”

Publié

sur

Au quartier lalala, dans le 5e arrondissement de Libreville, le député du 2e siège par ailleurs, conseiller municipal dudit arrondissement, Arsène NKOGHE NZE a rassemblé les populations, pour marquer l’acte final de la campagne “Box to box”, ce 04 mars 2023. Arrivés par millier, sur la place du dauphin, les riverains ont, par la voix de leurs représentants respectifs, adressé leur profonde gratitude au Chef de l’État, «candidat naturel» du parti démocratique gabonais (PDG) de la Majorité républicaine et sociale pour l’émergence (MRSE), pour toutes les améliorations entreprises pour faciliter leur quotidien. Pour l’honorable de cette circonscription, le moment a été jugé idéal pour  sensibiliser les jeunes à la nécessité de l’enrôlement et du vote, alors que les joutes électorales se rapprochent de plus belle. Mais surtout de solliciter de ces riverains, qu’ils renouvellent leur confiance au chef de l’État, Ali BONGO ONDIMBA pour que se poursuivent les chantiers jusque-là entamés pour l’optimisation de leurs conditions de vie. 

Banner

Quatre mois durant, l’élu du 2e siège du 5e arrondissement de Libreville, avec le soutien de son équipe, s’est mué en « box to box« , un homme de terrain capable aussi bien de défendre dans son parti, que d’aller arracher des voix dans le camp adverse. Les uns après les autres, les quartiers du grand Lalala et du grand Ozoungué, notamment IAI, Mindoubé, Melen, Damas entre autres les ont accueillis pour être édifiés à l’importance de prendre part au processus électoral. L’importance de «participer à la politique de [leur] quartier», encourage Nina ASSELE épse RINIERI, responsable du Grand Lalala. 17 étapes clés qui ont connu leur dernier arrêt ce weekend, avec l’intervention du «fils du 5e arrondissement», venu «jouer à domicile». 

Lire aussi  Législatives 2023: les chiffres de 2018 qui plaident en faveur du PDG

Attaquant de front les «perfides trompeurs», qui nourrissent l’ambition de détourner les voix de cet électorat, disant «qu’Ali BONGO ONDIMBA n’est pas le bon choix», Arsène Édouard NKOGHE NZE les rassure que leurs attentes sont vaines car «le 5e arrondissement n’est pas un laboratoire», pour apprentis scientifiques de la discorde. Emprunt de «franchise», son propos à la jeunesse qui l’accompagnait ce samedi visait à les inciter à prendre leur place lors des prochaines élections, non pas en  s’illustrant par des actes de «violences, par des casses» plutôt par «les urnes». Et conscient de ce que leur apport est des plus indispensable, «c’est donc un partenariat que je veux que nous signons ensemble. Nous devons tous, comme un seul homme, défendre notre arrondissement contre les perfides trompeurs, qui viennent voler nos suffrages», a-t-il exhorté. 

Réhabilitation des voies, construction des infrastructures sanitaires et scolaires, améliorations de la desserte en eau à travers le projet Piaepal, l’honorable Arsène NKOGHE a réitéré les projets qui ont pris forme, contribuant par ailleurs au développement du 5e arrondissement. Autant d’actions qui confortent l’avis du 2e adjoint au Maire, Franck François Saint clair ENGONE MENDOME, lorsqu’il assure qu’il est confiant que «le 5e arrondissement soutiendra le président de la République». Et pour cause, poursuit-il, Ali BONGO «a beaucoup fait pour le 5e arrondissement, en termes d’infrastructures, notamment, les écoles, les routes et le projet d’adduction d’eau. Pour cela nous pouvons dire oui, le 5e va être derrière le Président de la République». 

Voilà donc qui devrait garantir d’une «victoire cash et sans bavure», le candidat naturel de la majorité, dans cette circonscription, qui lui semble déjà toute acquise. Dans les quartiers touchés par la caravane de sensibilisation, il semble que Nina ASSELE épse RINIERI, Gildas MENDOME, Joseph Fenell OYONO OSSA, Lafont NGUEMA BEKA et Causette AKOMA ont mené un travail de fond efficace, dont le résultat s’est concrétisé par l’affluence lors de la mobilisation de ce jour. Dans le 5e arrondissement, les jeunes semblent avoir pris leurs marques et sont désormais prêts à prendre une part active à la construction de leurs quartiers. 

Politique

Libreville prépare la tenue  du sommet de sécurité et du renseignement d’Afrique

Publié

sur

Le Président de la Transition, le Général Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA a reçu ce 12 février 2024, une délégation conduite par Zainab ALI KOTOKO, Secrétaire exécutif du Comité de renseignement et de sécurité d’Afrique (CISSA).

Banner

Cette visite de solidarité et de soutien au Président de la Transition a été l’occasion pour le Secrétaire général du CISSA d’évoquer avec le Chef de l’Etat les questions sécuritaires dans le continent d’une part, ainsi que la préparation du Sommet de sécurité et de renseignement d’Afrique qui aura lieu en juillet 2024 à Libreville d’autre part.

Au cours de ces assises qui verront la participation 53 pays membres ainsi que des partenaires extérieurs, notre pays le Gabon prendra la Présidence de la Communauté du renseignement Africain.

Créé en 2004 au Nigeria dans le but d’aider toutes les institutions de l’Union africaine à relever les défis liés à la sécurité dans le continent, le CISSA, organe spécialisé de l’Union africaine, compte 54 pays membres.

Il a pour missions de préparer des analyses et des séances d’information sur l’évolution des tendances, et fournir des signaux d’alerte rapide sur les questions de paix et de sécurité ainsi que sur les questions socioéconomiques et sanitaires qui peuvent avoir un impact sur le continent.

Lire aussi  5e arrondissement de Libreville: Arsène NKOGHE prêt à relever le défi avec “devotion et patriotisme”
Continuer La Lecture

Politique

5e arrondissement de Libreville: Arsène NKOGHE prêt à relever le défi avec “devotion et patriotisme”

Publié

sur

C’est un cadre convivial qui a abrité la cérémonie d’installation du délégué spécial du 5e arrondissement de Libreville, Arsène Édouard NKOGHE NZE, nommé le 2 février 2024. En présence de sa famille biologique, politique et les riverains dudit arrondissement, le promu s’est engagé à relever les défis qui s’imposent à lui, ce, dans le respect des aspirations du Comité de transition pour la restauration des institutions CTRI). 

Banner

Des aspirations qui lui ont été réitérées par le Général Jude Ibrahim RAPONTCHOMBO, alors qu’il passait en revue les différents points qui composent la feuille de route du Délégué spécial. En effet, a-t-il rappelé, celle-ci «s’articule autour de 4 axes majeurs, à savoir la lutte contre l’insalubrité ; l’assainissement des finances municipales ; la maîtrise de la masse salariale et l’optimisation des ressources humaines». 

Remerciant le Président de la Transition, le Général Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA pour avoir vu en lui l’homme digne de sa confiance pour relever ses défis, ce digne fils du 5e arrondissement s’est engagé, “avec dévotion et patriotisme” , à tout mettre en œuvre pour y arriver. Invitant par la même occasion ses collaborateurs à s’investir pour être à la hauteur des attentes des plus hautes autorités.

Lire aussi  Libreville: les femmes PDGistes du 5e arrondissement, restaurent le logement incendié d'une veuve
Continuer La Lecture

Politique

Gabon: Communiqué final du Conseil des ministres du 7/02/2024

Publié

sur

Ce 07 février 2024, le gouvernement de Transition a tenu un Conseil des ministres, présidé par le Chef de l’Etat, le Général Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA. Les décisions, projets et nomination sont résumées dans le communiqué ci-dessous.

Banner

CF-FINAL-07.02.24.-Version-a-Publier.pdf

×

 

Lire aussi  Gabon /Législatives partielles: le PDG rafle tous les sièges
Continuer La Lecture

S’inscrire à notre liste de diffusion WhatsApp

Banner

Banner
Banner
Banner

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut 👋
Nous sommes ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Copyright © 2019 - 2023 Vox Populi. Tout droits réservés.