Se connecter avec nous

Cinéma

La série gabonaise “Le Chic, Le Choc, l’Echec” nominée au festival panafricain des séries de Dakar

Publié

sur

Déjà nominée au FESPACO au Burkina Faso, la série gabonaise «Le chic, le choc, l’échec» vient d’être nominée au festival panafricain des séries de Dakar (Dakar Séries). Après Ouagadougou, la série coproduite par « Gabon égalité » continue son chemin dans l’univers cinématographique africain. Avec cette nomination au premier festival panafricain des séries de Dakar la qualité de la série gabonaise ne saisse d’être reconnue. Entre les moyens de production assez importants et le jeu des acteurs fortement remarqué, le cocktail semble assez digeste pour être apprécié au-delà de nos frontières. Dans sa catégorie, elle sera opposées à des séries telles que “Le futur est à nous”, dans laquelle joue le gabonais Serge ABESSOLO, “Les coups de la vie”, “Pouvoir et loi”,La dernière voix”, entre autres.

Banner
Continuer La Lecture

Cinéma

Festival “Ecrans noirs”: la série “Le chic, le choc et l’échec” primée meilleure série télévisée 2023

Publié

sur

Au Cameroun, où s’est tenu la 27e édition du festival de cinéma “Ecrans noirs” du 12 au 21 octobre 2023, la série “Le chic, le choc et l’échec” du réalisateur gabonais, Jérémie TCHOUA a fait sensation. Au cours du programme qui réunissait de nombreux talents du cinéma africain, les festivaliers ont pris part à la projection des œuvres cinématographiques en compétition, des formations aux jeux d’acteurs et production, ainsi que des colloques entre autres. 

Banner

À l’issue, le chef-d’œuvre gabonais a été récompensé du prix de la meilleure série télévisée 2023. Un couronnement salué par des grands noms du cinéma gabonais, à l’instar de Serge ABESSOLO, par ailleurs chef de la délégation nationale, qui a dit ses félicitations au réalisateur «non seulement pour ce prix, mais aussi pour son travail et sa pugnacité».

Si le talent des acteurs / comédiens gabonais a de nombreuses fois été reconnu à l’échelle continentale, cette récompense vient apporter une reconnaissance supplémentaire à la qualité de la production des œuvres cinématographiques.  Lesquels ne sauraient briller d’un meilleur éclat, si elles bénéficiaient du soutien des autorités compétentes.

Continuer La Lecture

Cinéma

Grâce à son talent, le gabonais Serge ABESSOLO intègre l’Académie des Sotigui

Publié

sur

C’est une énième distinction pour l’acteur Serge ABESSOLO. Le Gabonais vient d’intégrer le collège des acteurs et de l’Académie des arts cinématographique africains et de la diaspora (Académie des Sotigui). Pour se retrouver à ce niveau, les arguments qui ont joué en faveur du gabonais sont sa perspicacité et son talent.
Sur ce nouveau challenge, Serge ABESSOLO a indiqué, «Dans ma fonction, je devrais, avec les autres membres de ce groupe, élire les acteurs et les actrices africains les plus remarquables». Soulignons que celui qui joue le rôle de KOUNGA dans le célèbre film gabonais “Les couilles de l’éléphant”, a intégré auparavant l’Association pour la promotion du cinéma africain et de la diaspora (Aprocad). Pour rappel, l’académie des Sotigui est dédiée au 7ème Art, a pour vocation «la promotion du Cinéma Africain et de sa Diaspora». Elle récompense chaque année, lors d’un festival, les travaux et les professions cinématographiques les plus admirables. «L’Académie des Sotigui» réunit une dizaine de Collèges avec une mission spécifique (réalisateurs, auteurs, techniciens, distributeurs, acteurs etc).

Banner
Continuer La Lecture

Cinéma

La série gabonaise “Le chic, le choc, l’échec” retenue pour le Fespaco

Publié

sur

Coproduite par le programme gouvernemental “Gabon égalité”, la série gabonaise “Le chic, le choc, l’échec » qui a fait ses débuts à l’antenne le 1er janvier 2023, a été sélectionnée pour concourir à l’échelle continentale. C’est par un message de fierté que le programme l’a fait savoir sur sa page Facebook. «Nous sommes honorés que la série Le Chic le Choc l’Echec co-produite par Gabon Égalité soit retenue dans la sélection officielle du festival panafricain Fespaco. Heureux de cette reconnaissance pour les talents de notre pays et sur ce sujet majeur de l’égalité». En effet, la série promeut la lutte contre les violences faites aux femmes et les inégalités de genre qui subsistent au sein de la société gabonaise et ailleurs. Si au Gabon, les premières impressions sur la série sont positives, il se pourrait bien qu’elle continue de séduire au-delà des frontières. 

Banner
Continuer La Lecture

S’inscrire à notre liste de diffusion WhatsApp

Banner

Banner
Banner
Banner

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut 👋
Nous sommes ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Copyright © 2019 - 2023 Vox Populi. Tout droits réservés.