Se connecter avec nous
Banner

Découverte

Parmi les plus beaux de la planète, les parcs nationaux du Gabon révélés sur Netflix par Barack OBAMA

Publié

sur

Depuis ce 13 avril 2022, sur Netflix, un documentaire, “Our great national parks”, révèle la destination Gabon, où le parc national de Loango est cité dès les premières minutes de cette série documentaire. Et pour le présenter, l’ancien président américain Barack OBAMA officie en voix off. 

Si l’on ne lui donne pas l’éloge qui est dû au Gabon, le parc de Loango a été reconnu parmi les plus beaux du monde, dès le premier épisode de la série qui en compte 5. Le site côtier situé dans la province de l’Ogooué-Maritime, borde l’Océan atlantique. Englobant par ailleurs le lagon d’Iguéla, un des seuls lagons d’Afrique centrale entièrement situé dans une aire protégée.


Banner

Pour les autorités qui ont misé sur la promotion à grande échelle de sa destination Gabon, ce documentaire vient appuyer les efforts entrepris par le gouvernement dans cette optique. Un objectif qui ne saurait tarder à être atteint d’autant qu’il est désormais connu que le pays dispose d’un des sites touristiques les plus beaux au monde. 

Continuer La Lecture

Découverte

Qui est Louis-Édouard BOÜET-WILLAUMEZ, le fondateur de la capitale gabonaise ?

Publié

sur

Louis-Édouard BOÜET-WILLAUMEZ, ancien sénateur du Second Empire, né à Brest, une commune française, dans le département du Finistère en avril 1808, et mort le 9 septembre 1871, a été le fondateur du village devenu la capitale du Gabon, Libreville. Un nom qu’elle porte, en référence à la libération, à cet endroit même, des esclaves.

Élève de l’École navale en 1823, Louis-Édouard BOÜET-WILLAUMEZ était lieutenant de vaisseau en 1835. Après avoir pris part au bombardement de Mogador, il a reçu la mission de relever le plan des côtes d’Afrique depuis le Sénégal jusqu’à l’Équateur. Gouverneur du Sénégal de 1842 à 1847, puis il a été élevé au grade de contre-amiral en 1854, et pris part aux opérations maritimes de l’expédition de Crimée.

Deux faits, qui ont marqué la vi de Louis-Édouard BOÜET-WILLAUMEZ notamment l’année 1842 lorsqu’il a fondé les comptoirs d’Assinie et de Grand Bassam, situés dans l’actuelle Côte d’Ivoire, qui a en son hommage baptisé l’avant-port d’Abidjan de son nom, Port-Bouët. En 1845 alors qui a été en charge de réprimer la traite négrière sur les côtes occidentales d’Afrique, il a été emmené à fonder un village pour y reloger les esclaves libérés. Et cette localité a été nommée à cet effet, Libreville, devenue l’actuelle capitale du Gabon, indique “actu.fr”. 


Banner

À ce jour, un quartier populaire de cette commune porte d’ailleurs  le nom du brestois, en mémoire de Louis-Édouard BOÜET-WILLAUMEZ, Mont-Bouët.

Continuer La Lecture

S’inscrire à notre liste de diffusion WhatsApp

Banner
Banner

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut 👋
Nous sommes ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.


Copyright © 2019 - 2022 Vox Populi. Tout droits réservés.