Se connecter avec nous

Politique

Élections générales: Alexandre AWASSI invite les acteurs politiques à la retenue et à la responsabilité

Publié

sur

Au cours de la conférence de presse qu’il a tenu mercredi 18 juillet 2023, Alexandre AWASSI, député du 2e arrondissement de Mandat (Haut-Ogooué) à l’Assemblée nationale, a adressé une invite à la responsabilité et à la retenue pour un climat apaisé, aux autorités chargées de l’organisation des scrutins, aux médias, aux acteurs politiques et du peuple Gabonais. Force est, en effet, de noter l’escalade de violences verbales à mesure que l’on approche de la date des scrutins (presidentielle, législatives et locales) prévues pour le 26 août prochain.

Banner

«J’en appelle premièrement à la responsabilité de l’ensemble des acteurs en chargé de l’organisation des élections politiques d’août prochain, à faire preuve de diligence et d’impartialité afin que ces élections soient libres, transparentes et inclusives de sorte à offrir à nos compatriotes une expérience politique appréciable », a-t-il lancé à l’endroit du ministère de l’Intérieur et surtout du Centre gabonais des élections (CGE). Rappellant que la « paix est un don que nous nous faisons les uns les autres ».

Alexandre AWASSI exhorte tous les acteurs politiques, de la majorité comme de l’opposition, à penser d’abord au Gabon, pour ne plus tomber aux travers du passé. L’élu du peuple qui bat aujourd’hui pavillon PDG, rappelle à la conscience collective, l’impérieuse nécessité pour tous de tout mettre en œuvre afin d’éviter au Gabon de revivre les heures sombres du « chaos enregistré au sortir de la proclamation des résultats de l’élection présidentielle de 2016 qui a endeuillé des familles ».

Lire aussi  Gabon /Relogement des populations: “proposons 5 000 parcelles aménagées” dixit Alexandre AWASSI

«De tels événements font non seulement reculer le développement du pays mais aussi fragilisent l’unité nationale», a-t-il déclaré. Pour Alexandre AWASSI, le caractère inédit de ces élections qui vont « assurément marquer les mémoires», «fait appel inéluctablement au sens élevé des hommes à la responsabilité afin de préserver nos acquis dont la paix». Estimant que «les expériences passées ne sont en rien positivement mémorables», il est primordial, selon lui, de préserver le leg de paix des pères fondateurs de la nation : «ceux qui nous ont précédé ont si durement œuvré».

Rappellant à la presse son rôle central notamment en pareille période, Alexandre AWASSI interpelle: «Ne permettez pas l’absurde, n’autorisez pas la fracture, interdisez la haine, les agissements puérils, les discriminations, les injures». Le député encourage plutôt les journalistes à imposer de la hauteur aux hommes politiques et d’avoir raison «en agissant justement en faveur de la paix».

Enfin, à l’endroit de la population gabonaise, Alexandre AWASSI recommande «à ne pas tomber dans les fourberies des hommes politiques en perte de vitesse», qui, regrette-t-il, «préfèrent vous plonger très souvent dans le sensationnel au moyen des discours fortement remplis de haine et de vices sans même se soucier des conséquences irréversibles pour notre Nation».

Lire aussi  Gabon /Relogement des populations: “proposons 5 000 parcelles aménagées” dixit Alexandre AWASSI

Ceux-là qui dit-il, «une fois au poste qu’ils souhaitent briguer ne souhaiteront que l’apaisement». L’élu du 2e arrondissement de Moanda et en lice pour un second mandat, se faisant ainsi chantre de «La paix est le pilier fondamental de notre vivre ensemble. C’est le tambour battant de notre unité nationale», et seul espoir «de la construction durable» du Gabon. Gageons que son message sera entendu par tous.

MEZ

Politique

Libreville prépare la tenue  du sommet de sécurité et du renseignement d’Afrique

Publié

sur

Le Président de la Transition, le Général Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA a reçu ce 12 février 2024, une délégation conduite par Zainab ALI KOTOKO, Secrétaire exécutif du Comité de renseignement et de sécurité d’Afrique (CISSA).

Banner

Cette visite de solidarité et de soutien au Président de la Transition a été l’occasion pour le Secrétaire général du CISSA d’évoquer avec le Chef de l’Etat les questions sécuritaires dans le continent d’une part, ainsi que la préparation du Sommet de sécurité et de renseignement d’Afrique qui aura lieu en juillet 2024 à Libreville d’autre part.

Au cours de ces assises qui verront la participation 53 pays membres ainsi que des partenaires extérieurs, notre pays le Gabon prendra la Présidence de la Communauté du renseignement Africain.

Créé en 2004 au Nigeria dans le but d’aider toutes les institutions de l’Union africaine à relever les défis liés à la sécurité dans le continent, le CISSA, organe spécialisé de l’Union africaine, compte 54 pays membres.

Il a pour missions de préparer des analyses et des séances d’information sur l’évolution des tendances, et fournir des signaux d’alerte rapide sur les questions de paix et de sécurité ainsi que sur les questions socioéconomiques et sanitaires qui peuvent avoir un impact sur le continent.

Lire aussi  Gabon /Relogement des populations: “proposons 5 000 parcelles aménagées” dixit Alexandre AWASSI
Continuer La Lecture

Politique

5e arrondissement de Libreville: Arsène NKOGHE prêt à relever le défi avec “devotion et patriotisme”

Publié

sur

C’est un cadre convivial qui a abrité la cérémonie d’installation du délégué spécial du 5e arrondissement de Libreville, Arsène Édouard NKOGHE NZE, nommé le 2 février 2024. En présence de sa famille biologique, politique et les riverains dudit arrondissement, le promu s’est engagé à relever les défis qui s’imposent à lui, ce, dans le respect des aspirations du Comité de transition pour la restauration des institutions CTRI). 

Banner

Des aspirations qui lui ont été réitérées par le Général Jude Ibrahim RAPONTCHOMBO, alors qu’il passait en revue les différents points qui composent la feuille de route du Délégué spécial. En effet, a-t-il rappelé, celle-ci «s’articule autour de 4 axes majeurs, à savoir la lutte contre l’insalubrité ; l’assainissement des finances municipales ; la maîtrise de la masse salariale et l’optimisation des ressources humaines». 

Remerciant le Président de la Transition, le Général Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA pour avoir vu en lui l’homme digne de sa confiance pour relever ses défis, ce digne fils du 5e arrondissement s’est engagé, “avec dévotion et patriotisme” , à tout mettre en œuvre pour y arriver. Invitant par la même occasion ses collaborateurs à s’investir pour être à la hauteur des attentes des plus hautes autorités.

Lire aussi  Gabon /Relogement des populations: “proposons 5 000 parcelles aménagées” dixit Alexandre AWASSI
Continuer La Lecture

Politique

Gabon: Communiqué final du Conseil des ministres du 7/02/2024

Publié

sur

Ce 07 février 2024, le gouvernement de Transition a tenu un Conseil des ministres, présidé par le Chef de l’Etat, le Général Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA. Les décisions, projets et nomination sont résumées dans le communiqué ci-dessous.

Banner

CF-FINAL-07.02.24.-Version-a-Publier.pdf

×

 

Lire aussi  Gabon /Relogement des populations: “proposons 5 000 parcelles aménagées” dixit Alexandre AWASSI
Continuer La Lecture

S’inscrire à notre liste de diffusion WhatsApp

Banner

Banner
Banner
Banner

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut 👋
Nous sommes ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Copyright © 2019 - 2023 Vox Populi. Tout droits réservés.