Se connecter avec nous

Politique

Pour le Gabon, Ali BONGO vise le plein emploi

Publié

sur

La récente interview accordée à l’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique, a été l’occasion pour Ali BONGO ONDIMBA, de réitérer sa volonté de réduire le chômage, notamment en milieux jeunes. Le Chef de l’État a érigé le plein emploi au rang de priorité de l’action gouvernementale.

Banner

À la question de savoir si son objectif d’éradication du chômage a été atteint, le Président de la République commence par poser le constat de la situation à sa prise du pouvoir en 2009. «L’économie gabonaise était une économie extractive de matières premières, faible utilisatrice de capital humain. Les principaux débouchés professionnels ont longtemps résidé dans la seule administration publique, ce qui n’est pas soutenable. La création d’emplois dépend de l’élargissement de notre tissu économique« .

Fort de ce constat, Ali BONGO ONDIMBA s’est enquis de changer la donne. «Depuis 2013, près de 100 entreprises se sont installées dans notre zone économique de Nkok, créant plusieurs milliers de postes, avec des transferts de connaissances et d’expériences. L’entrepreneuriat connaît également un regain, et le gouvernement l’accompagne via des incubateurs, un fonds d’investissement et une société de garantie. Nous comptons établir un nouveau partenariat avec nos institutions de microfinance pour les inciter à mieux accompagner les petits opérateurs économiques».

Lire aussi  Présidentielle 2023: Ali BONGO vise l'embellissement de Libreville

Des initiatives soldées par des résultats probants. Pour autant, le Chef de l’État estime qu’il faut aller plus loin et faire beaucoup plus. «Nous devons faire beaucoup plus encore pour offrir d’autres possibilités aux jeunes, mais nous sommes sur le bon chemin. Mon objectif, à terme, c’est le plein-emploi au Gabon. Cela prendra du temps mais je sais que nous y arriverons. La réforme de notre système éducatif, initiée et qui promeut la formation technique et professionnelle afin de mieux correspondre aux besoins du marché du travail, y contribuera beaucoup».

MEZ

Politique

Libreville prépare la tenue  du sommet de sécurité et du renseignement d’Afrique

Publié

sur

Le Président de la Transition, le Général Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA a reçu ce 12 février 2024, une délégation conduite par Zainab ALI KOTOKO, Secrétaire exécutif du Comité de renseignement et de sécurité d’Afrique (CISSA).

Banner

Cette visite de solidarité et de soutien au Président de la Transition a été l’occasion pour le Secrétaire général du CISSA d’évoquer avec le Chef de l’Etat les questions sécuritaires dans le continent d’une part, ainsi que la préparation du Sommet de sécurité et de renseignement d’Afrique qui aura lieu en juillet 2024 à Libreville d’autre part.

Au cours de ces assises qui verront la participation 53 pays membres ainsi que des partenaires extérieurs, notre pays le Gabon prendra la Présidence de la Communauté du renseignement Africain.

Créé en 2004 au Nigeria dans le but d’aider toutes les institutions de l’Union africaine à relever les défis liés à la sécurité dans le continent, le CISSA, organe spécialisé de l’Union africaine, compte 54 pays membres.

Il a pour missions de préparer des analyses et des séances d’information sur l’évolution des tendances, et fournir des signaux d’alerte rapide sur les questions de paix et de sécurité ainsi que sur les questions socioéconomiques et sanitaires qui peuvent avoir un impact sur le continent.

Lire aussi  Ike NGOUONI identifie ses alliés qu'il arrosait généreusement pour encenser BLA
Continuer La Lecture

Politique

5e arrondissement de Libreville: Arsène NKOGHE prêt à relever le défi avec “devotion et patriotisme”

Publié

sur

C’est un cadre convivial qui a abrité la cérémonie d’installation du délégué spécial du 5e arrondissement de Libreville, Arsène Édouard NKOGHE NZE, nommé le 2 février 2024. En présence de sa famille biologique, politique et les riverains dudit arrondissement, le promu s’est engagé à relever les défis qui s’imposent à lui, ce, dans le respect des aspirations du Comité de transition pour la restauration des institutions CTRI). 

Banner

Des aspirations qui lui ont été réitérées par le Général Jude Ibrahim RAPONTCHOMBO, alors qu’il passait en revue les différents points qui composent la feuille de route du Délégué spécial. En effet, a-t-il rappelé, celle-ci «s’articule autour de 4 axes majeurs, à savoir la lutte contre l’insalubrité ; l’assainissement des finances municipales ; la maîtrise de la masse salariale et l’optimisation des ressources humaines». 

Remerciant le Président de la Transition, le Général Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA pour avoir vu en lui l’homme digne de sa confiance pour relever ses défis, ce digne fils du 5e arrondissement s’est engagé, “avec dévotion et patriotisme” , à tout mettre en œuvre pour y arriver. Invitant par la même occasion ses collaborateurs à s’investir pour être à la hauteur des attentes des plus hautes autorités.

Lire aussi  Inauguration du marché et plateau multisports de Ndjolé: les femmes et les jeunes disent merci à Ali BONGO
Continuer La Lecture

Politique

Gabon: Communiqué final du Conseil des ministres du 7/02/2024

Publié

sur

Ce 07 février 2024, le gouvernement de Transition a tenu un Conseil des ministres, présidé par le Chef de l’Etat, le Général Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA. Les décisions, projets et nomination sont résumées dans le communiqué ci-dessous.

Banner

CF-FINAL-07.02.24.-Version-a-Publier.pdf

×

 

Lire aussi  Ike NGOUONI identifie ses alliés qu'il arrosait généreusement pour encenser BLA
Continuer La Lecture

S’inscrire à notre liste de diffusion WhatsApp

Banner

Banner
Banner
Banner

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut 👋
Nous sommes ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Copyright © 2019 - 2023 Vox Populi. Tout droits réservés.