Se connecter avec nous

Sport

Guerre en Ukraine: la FIFA sollicite une trêve pendant le Mondial 2022

Publié

sur

En marge du sommet du G20 qui se tient, en ce mois de novembre 2022, à Bali, en Indonésie, Gianni INFANTINO, le président de la Fédération internationale de football association (FIFA), a demandé, ce 15 novembre 2022, qu’un cessez – le – feu soit observé, dans la guerre en Ukraine, pendant un mois ; plus précisément, durant toute la période au cours de laquelle va se dérouler la Coupe du monde senior de football qui se tient, en cette année 2022, au Qatar, un émirat du Moyen – Orient. Selon nos confrères du journal Ouest France, le patron du football mondial a émis ce souhait au cours d’un déjeuner offert aux dirigeants des 20 premières économies de la planète, sur l’île indonésienne. «Mon appel à vous tous, c’est de réfléchir à un cessez – le – feu temporaire d’un mois pour la durée de la coupe du monde», a déclaré Gianni INFANTINO. Faute de trêve, le responsable sportif a évoqué la possibilité de «corridors humanitaires ou tout ce qui pourrait conduire à la reprise du dialogue». Vantant le rôle unificateur du sport – roi, il a rappelé que la Russie a organisé la coupe du monde en 2018 et que l’Ukraine est candidate pour accueillir la compétition en 2030, aux côtés de l’Espagne et du Portugal. «Nous ne sommes pas naïfs au point de penser que le football peut résoudre les problèmes du monde mais la coupe du monde offre une plateforme unique, avec une audience estimée à près de cinq milliards de spectateurs, offrant une occasion de faire tout son possible pour mettre fin à tous les conflits», a – t – il poursuivi. Il est opportun de rappeler que 32 nations, dont 5 africaines, participent à cette compétition internationale, qui débute le 20 novembre et s’achèvera le 18 décembre 2022.

Lire aussi  Le russe Gazprom suspend ses livraisons de gaz au français Engie dès ce jeudi, pour impayé

Football

CDM 2026 /Gabon vs Gambie: les “soldats de la République” exhortés à la victoire par le Général OLIGUI NGUEMA

Publié

sur

Saisissant l’occasion de son séjour à Franceville dans la province du
Haut-Ogooué et après avoir pris part le 8 juin dernier aux cérémonies
commémoratives marquant les 15 ans d’anniversaire du décès de Feu le
Président Omar BONGO ONDIMBA, le Président de la Transition, le Général Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA a rencontré ce 10 juin 2024 les panthères du Gabon en préparation dans la localité de Bongoville.

Banner

À quelques heures du match qui va opposer les Panthères à l’équipe de la
Gambie dans le cadre des éliminatoires de la coupe du monde 2026, le Président de la transition a tenu à se rendre à Bongoville afin de rencontrer l’équipe nationale et lui faire ses encouragements. Aussi, il a appelé les Panthères du Gabon à faire preuve de
rigueur, de discipline et d’esprit d’équipe.

Il n’a pas manqué de les exhorter à
avoir un esprit patriotique et de porter haut les couleurs du pays. «Vous êtes
les ambassadeurs du Gabon, les soldats de la République, et la République
attend de vous la victoire» a-t-il déclaré. Un message fort dont l’objectif est de remporter la victoire face aux gambiens le mardi 11 juin au stade de Franceville.

Lire aussi  Coupe du monde en direct: Gabon 1ere double Canal+Afrique qui n'a aucun droit de retransmission

En outre, le Président de la transition a effectué une série de visites de terrain qui l’ont conduit sur de nombreux sites. Ainsi il a pu au cours de ces différentes visites, constater l’état d’avancement des travaux de la construction des logements sociaux de Makana, du futur centre commercial et de la foire de la ville de Franceville ainsi que la SUCAF.

À l’issue de ces nombreuses visites de terrain, le Président de la Transition s’est entretenu avec la notabilité de la localité. Des discussions essentiellement axées sur les difficultés socio-économiques rencontrées par les populations et qui ont largement été évoquées au cours des échanges. Un entretien franc qui a été l’occasion pour le Général OLIGUI NGUEMA d’avoir un aperçu global de la situation de ladite localité et d’en prendre acte.

Les hôtes du Président de la transition n’ont pas manqué lors de ces moments de lui adresser leurs félicitations ainsi que leurs encouragements pour l’acte de
bravoure posé le 30 août 2023. Ils se sont dits convaincus et prêts à le suivre pour que notre pays connaisse véritablement son essor vers la félicité. Au terme de la rencontre, le Président de la République
a appelé chacun à prôner l’unité nationale qui participe pleinement à l’essor vers la félicité.

Continuer La Lecture

Sport

Les éliminatoires de la Coupe du Monde au menu des échanges entre OLIGUI NGUEMA et AUGAND

Publié

sur

Le Président de la Transition, Chef de l’État, le Général Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA a reçu ce 03 mai 2024 au Palais
Rénovation, le ministre de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et des Arts, André Jacques AUGAND.

Banner

L’entretien entre le Chef de l’État et le membre du gouvernement a été axé sur la reprise du championnat national, les contours liés à son organisation ainsi que les mécanismes mis en place sur le long terme pour autonomiser la LINAF.

Grâce à l’intervention du Président de la République, un partenariat a été signé avec l’Union Pétrolière Gabonaise pour le financement de la compétition. En conséquence, les championnats de première et deuxième divisions s’ouvriront le 15 mai prochain. Soulignons qu’en raison de plusieurs facteurs bloquants en mai 2023, la Ligue nationale de football professionnel (LINAF) avait procédé à la suspension desdits championnats .

En outre, cette rencontre a été l’occasion d’évoquer avec le Président de la Transition, les préparatifs des compétitions futures de l’équipe nationale de football sur la période de juin et septembre prochains dans le cadre des
éliminatoires de la coupe du monde .

Lire aussi  Guerre russo-ukrainienne: 4 étudiants gabonais choisissent de rester en Ukraine
Continuer La Lecture

Sport

Après 3-0 face au Sénégal, les Panthères prêtes “à poser des problèmes à la côte d’Ivoire” 

Publié

sur

Les panthères du Gabon qui affichent des résultats mitigés, avec de nombreuses têtes d’affiche qui manquent à l’appel, restent concentrées sur leur rencontre du mois de juin prochain, en terre ivoirienne. Si le sélectionneur national, Thierry MOUYOUMA a volontiers reconnu lors d’une interview, que la sélection a enregistré «des nouveaux joueurs qui s’ajoutent à la base de données et un peu moins sur le plan du résultat». Il reste tout de même confiant sur la motivation des ses athlètes à neutraliser les éléphants à domicile. En effet, a-t-il lancé, «je peux rassurer les gabonais que nous serons compétitifs, cohérents, déterminés. On aura une bonne équipe, un groupe fort disposé à poser des problèmes à la Côte-d’Ivoire sur son sol». Si la défaite face au Sénégal (3-0), lors de la récente rencontre amicale, laisse peu de place à l’espoir, la détermination du sélectionneur alimente le doute. C’est donc avec impatience que les gabonais attendent ce rendez-vous, pour partager l’assurance de Thierry MOUYOUMA. 

Banner
Lire aussi  Guerre en Ukraine : apeurés les étudiants gabonais en appellent au gouvernement
Continuer La Lecture

S’inscrire à notre liste de diffusion WhatsApp

Banner

Banner
Banner
Banner

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut 👋
Nous sommes ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Copyright © 2019 - 2023 Vox Populi. Tout droits réservés.