Gabon/ Oyem: enterré par erreur, un cadavre est déterré après 2 semaines

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ce 25 avril 2019, à Oyem dans le quartier d’Angone 1, le procureur de la République à Oyem, Rodrigue ONDO MFOUMOU a décidé de l’exhumation du cadavre de Jean François KONYA. Enterré au mauvais endroit, par erreur, par une famille qui lui était étrangère de son vivant, Jean François KONYA va être transféré dans sa Nyanga natale, où son corps reposera en paix sous le regard bienveillant des siens.

Tout commence lorsque la famille de Feu Jean François KONYA veut s’assurer que le corps qui leur a été remis est bien celui de leur parent. Dès cet instant, elle constate bien vite que les corps ont été échangés, et que la dépouille de leur regretté a été inhumée à Oyem, en lieu et place de Feu Jean Baptiste MBENG OBAME.

L’erreur est alors immédiatement signalée au Procureur de la République à Oyem, qui a donné l’ordre de procéder à l’exhumation de Feu Jean François KONYA, afin que chacune des dépouilles soit rendue à leur famille respective. Non sans relever l’irresponsabilité des parents du défunt Jean-Baptiste MBENG OBAME, ainsi que le manque de professionnalisme des agents de la structure funéraire au sein de laquelle étaient les corps.

À Angone 1, les riverains ont donc assisté stupéfaits au déterrement de celui qu’ils pensaient appartenir à leur grande famille. Pendant ce temps, sur la toile, la révélation de cette erreur a suscité de nombreuses interventions notamment quant à l’amateurisme et l’incompétence des agents de la morgue de l’hôpital, ainsi que la négligence de la famille du défunt MBENG OBAME.

Share.

About Author

Leave A Reply