Se connecter avec nous

Société

Libreville: Moov Africa Gabon Telecom pose des vignettes dotées de QR codes sur les taxis

Publié

sur

Ce 11 mai 2023, a eue lieu la cérémonie de pose de vignettes sur les véhicules à usage de transport urbain de la commune de Libreville. Organisé sur l’esplanade de l’hôtel de Ville de la capitale gabonaise, cet événement s’inscrit dans la continuité du partenariat public-privé signé en 2015 entre la mairie centrale et le leader de téléphonie mobile au Gabon, Moov Africa Gabon Telecom, et qui porte essentiellement sur l’habillage des taxis et clandos. Ainsi, tous les véhicules exerçant le transport en commun dans le périmètre communal des six arrondissements de la ville vont arborer ces vignettes aux couleurs de Moov Africa Gabon Télécom et de la mairie de Libreville. Et participer, par ricochet, à la sensibilisation à la protection de l’environnement et à l’embellissement de la capitale gabonaise.

Banner

La cérémonie a été présidée par le 1er maire adjoint, Serge William AKASSAGA OKINDA, en remplacement de l’édile de la ville, Christine MBA NDUTUME epse MIHINDOU empêchée. En présence du Directeur général du Pôle national de la promotion de l’emploi (PNPE), du Président du Syndicat libre des transports terrestres (SYLTEG), Jean Robert MENIE et des maires des six arrondissements. Tout en remerciant le partenaire Moov Africa Gabon Télécom pour son accompagnement depuis huit (8) ans dans le cadre de cet important projet, a déclaré: «cette innovation va nous permettre de lutter efficacement contre la falsification des vignettes qui obère nos recettes propres et favorise l’insécurité dans notre commune. À travers cet outil, les agents de contrôle pourront identifier les fausses vignettes et améliorer notre base de données transporteurs».

Lire aussi  Digiewomen Awards: Gabon Telecom sacrée “Entreprise digitale de l’année”

Editées grâce au concours du gouvernorat de la province de l’Estuaire, les vignettes 2023 portent l’ajout du «QR Code». Outre l’amélioration de la base de données des transporteurs urbains de la capitale gabonaise, et l’identification plus facile des fraudeurs. «Les contrevenants s’exposent aux sanctions prévues en la matière» a martelé le 1er adjoint au maire de Libreville. De fait, le phénomène des hors zone crée une concurrence déloyale avec les autres chauffeurs.

Pour le secrétaire général de Moov Africa Gabon Télécom, AMIAR Stessy, «ce partenariat est une concrétisation de notre engagement envers la commune de Libreville ainsi qu’une manifestation de notre caractère d’entreprise citoyenne et de notre engagement à vous accompagner dans votre ambition de faire de Libreville, une référence sur le plan continental. Nous nourrissons l’espoir à travers ce partenariat d’apporter une nouvelle impulsion à notre belle cité». Et de conclure:«Moov Africa Gabon Télécom saura vous accompagner dans la gestion de tous ses défis technologiques».

Parallèlement à la pose de nouvelles vignettes, cette cérémonie servait aussi de rampe de lancement de la seconde cuvée du projet «un taxi, un emploi, un avenir». Un projet qui, selon le délégué de la deuxième cohorte, Ruffin MINDZIE, est en pleine évolution et permet de faire des jeunes diplômés gabonais, des entrepreneurs. «Nous sommes 21 jeunes conducteurs de taxi issus du projet (un taxi, un emploi, un avenir). C’est une fierté pour moi. Aujourd’hui, il me plait d’être conducteur, entrepreneur. Cela me permet de m’organiser comme je peux et pour moi, c’est l’idéal. Nous sommes en train de rénover le domaine du transport à Libreville, dans un premier temps. Nous aimerions que la population puisse emprunter des véhicules propres, avec des conducteurs qui ont une bonne mentalité».

Lire aussi  Autonomisation des femmes: le FNAPHG reçoit un don de Moov Africa Gabon Telecom

Après la pose symbolique de vignettes sur quelques taxis, les convives se sont retrouvées autour d’un cocktail.

MEZ

Société

Gabon: Joseph IBOUILI place le dialogue au coeur de la restructuration de l’ARTF

Publié

sur

Pas à pas, la hiérarchie de l’Autorité de régulation du transport ferroviaire (ARTF) déploie sa vision en vue de restructurer l’institution. Et l’une des stratégies mises en place consiste au maintien du dialogue avec les centrales syndicales de l’ARTF. 

Banner

À cet effet, le Secrétaire exécutif, Joseph IBOUILI MAGANGA a tenu à rencontrer les responsables syndicaux. Ensemble, ils ont échangé sur de nombreux points relatifs tant au nouvel organigramme de la structure, les nominations au sein des directions, le déploiement des agents le long de la voie tel qu’annoncé par le Président du Conseil de régulation, au sortir du Conseil de régulation du 12 janvier dernier, ou encore la reconduction de la couverture médicale. 

Des points qui touchent au plus près les agents de l’ARTF, qui courent en cet échange, l’intérêt de la hiérarchie de perpétuer un dialogue franc et participatif avec les syndicats. De sorte que ces derniers réitèrent aux agents les ambitions, les réformes et la vision du Secrétariat exécutif. Et qu’ensemble la base et la hiérarchie puissent oeuvrer dans la même voie pour la restructuration de l’ARTF. 

Lire aussi  Digiewomen Awards: Gabon Telecom sacrée “Entreprise digitale de l’année”
Continuer La Lecture

Société

Sunil Bharti Mittal, le fondateur d’Airtel Africa, fait Chevalier par le roi Charles

Publié

sur

Londres, le 29 février 2024 : Sunil Bharti MITTAL, le président d’Airtel Africa, a reçu le titre de Chevalier honoraire, Chevalier Commandeur de l’Ordre de l’Empire britannique (KBE), des mains du roi Charles III, en reconnaissance de sa contribution à la promotion des relations commerciales entre l’Inde et le Royaume-Uni.

Banner

Le KBE est l’une des plus hautes distinctions décernées par le souverain britannique aux civils. Il est décerné à titre honorifique aux ressortissants étrangers.

Les contributions de M. MITTAL à l’avancement des relations commerciales entre l’Inde et le Royaume-Uni incluent son rôle déterminant dans la cotation d’Airtel Africa à la Bourse de Londres en 2019, où elle fait partie de l’indice FTSE100. Il a également dirigé la relance de OneWeb (maintenant Eutelsat), à la tête d’un consortium avec le gouvernement britannique et d’autres investisseurs stratégiques pour offrir des services haut débit par satellite à l’échelle mondiale.

M. MITTAL, membre du Forum des DG d’Inde-Royaume-Uni, a reçu le doctorat honorifique en droit civil de l’Université de Newcastle et un doctorat honorifique en droit de l’Université de Leeds.

Il est membre du Cercle des conseillers du vice-Chancelier de l’Université de Cambridge. De plus, Sunil Bharti MITTAL a siégé au conseil d’administration de la London Business School (LBS) et en tant que membre du Groupe consultatif sur l’Inde à la London School of Economics and Political Science (LSE).

Lire aussi  Gabon: Orange bientôt aux côtés de Moov et Airtel sur le marché de la téléphonie ?

Sunil Bharti MITTAL, président d’Airtel Africa, a déclaré : « Je suis profondément touché par cette gracieuse reconnaissance de Sa Majesté le roi Charles. Le Royaume-Uni et l’Inde entretiennent des relations historiques qui entrent désormais dans une nouvelle ère de coopération et de collaboration accrues.« Je reste déterminé à travailler au renforcement des relations économiques et commerciales bilatérales entre nos deux grandes nations. Je remercie le Gouvernement du Royaume-Uni, dont le soutien et la grande attention portée aux besoins des entreprises ont été essentiels pour faire du pays une destination d’investissement attractive. »

Continuer La Lecture

Société

Publié

sur

Garantir l’employabilité des jeunes, c’est aussi s’assurer de leurs capacités à s’intégrer, persévérer et se maintenir au sein d’une entreprise. Ce 20 février 2024, 15 jeunes diplômés de niveau master, sélectionnés dans le cadre du programme “Jeunes talents”, initié par la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag), ont reçu leurs attestations de participation à l’atelier soft skills, qui leur garantit des savoir-être et savoir-faire indispensable en milieu professionnel. 

Banner

En présence du ministre du Travail, et de la lutte contre le chômage, Adrien NGUEMA MBA, du secrétaire général de Setrag, Jérôme CANTIANT des opérateurs économiques partenaires et des bénéficiaires du programme, le Directeur Général du Pôle national pour la promotion de l’emploi (PNPE), Puanne Paulin MOUSSOUNDA s’est satisfait de ce que cette initiative, soit en cohérence avec la nouvelle vision stratégique du PNPE intitulée “Réinventons l’emploi”. 

Figurant aux nombre des axes prioritaires de l’action du gouvernement de Transition, la lutte contre le chômage, notamment chez les jeunes, a été au centre du programme présenté ce jour. Pour ce qu’il a pour objectif d’anticiper les futurs départs à la retraite et garantir la relève par l’intégration et le développement de “jeunes talents”. 

Saluant l’engagement de l’entreprise citoyenne, Setrag, pour ses actions sociales, Adrien NGUEMA MBA, notamment «quant à son engagement dans l’amélioration de l’employabilité des jeunes». Dont plus de 500 ont bénéficié entre 2020 et 2023 de contrats à durée déterminée (CDD) et indéterminé (CDI), selon le Secrétaire général de Setrag. Un exemple à suivre selon le ministre qui n’a pas manqué de le faire savoir à l’endroit des opérateurs économiques «je vous invite à emboîter le pas de Setrag ». Non sans avoir adressé aux récipiendaires ses encouragements pour la suite. 

Lire aussi  Gabon: Polémique autour de la censure comme moyen de dénonciation de la cherté des forfaits internet

En effet, après avoir satisfaits aux exigences du PNPE qui avait la lourde tâche de sélectionner les “jeunes talents”, au terme de l’examen de 3 781 CV, 171 entretiens, les 15 candidats retenus ont passer haut la main les tests pratiques, au terme desquels 43 ont été admis. Il leur appartiendra désormais de satisfaire aux exigences duonde du travail et de leur employeur en particulier, et de briller par leur capacité à se maintenir au sein de la société qui va les accueillir. 

Continuer La Lecture

S’inscrire à notre liste de diffusion WhatsApp

Banner

Banner
Banner
Banner

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut 👋
Nous sommes ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Copyright © 2019 - 2023 Vox Populi. Tout droits réservés.