Se connecter avec nous
Banner

Sport

Panthères du Gabon: quand les choix de Patrice NEVEU font jaser

Publié

sur

La liste annoncée par Patrice NEVEU fait débat. Le sélectionneur national est critiqué pour la supposée incohérence du groupe qu’il a retenu pour les échéances avenir. S’agissant particulièrement de ces choix de joueurs. Cas notamment des expatriés dont la plupart sont sélectionnés alors même qu’ils ne figurent presque jamais sur la feuille de match. Nombreux ne jouent quasiment pas avec leurs différents clubs depuis plusieurs mois. Certains ne sont même pas dans l’équipe B de leurs clubs respectifs.

Quels sont les critères de sélection des joueurs ? Cas parmi tant d’autres, sur quelle base objective le sélectionneur a-t-il enrôlé Alan DO MARCOLINO, 20 ans, 4 matchs cette saison en (National2) équivalent de la 5eme division française? Surtout que, sur les 4 matchs joués, son temps de jeu a été de 267 minutes soit 66,7 minutes par matchs, pour 0 buts. Pas une entrée en jeu cette saison avec les pros. Sur les 19 matchs ou plus que compte le Stade rennais, Championnat, coupe d’Europe compris.
Sélection méritée sur quel critère ??

Sous d’autres cieux, les catégories inférieures (U-17, U-20 et U-23), et le championnat national de première division constituent des viviers pour étoffer la sélection nationale. Viennent ensuite les expatriés qui sont sélectionnés au regard de leurs performances en clubs Comment comprendre que Patrice NEVEU ne s’en serve presque jamais dans ses choix de joueurs pour monter l’ossature de l’équipe première ?

Lire aussi  Eliminatoires CAN2023: le Gabon se place à la 2e place du groupe I

Les choix de Patrice NEVEU font jaser l’opinion publique. Entre les détenteurs de titres fonciers au sein des Panthères, les éternels espoirs qui sont toujours rappelés en dépit de performances médiocres au sein de leurs clubs ( NGOUALI, WACHTER et consorts), et les sélectionnés du fait de leurs noms (…), Ça en fait trop. Pas étonnant que les résultats ne soient pas toujours ceux escomptés.

MEZ

Football

Pas de Champions League pour AUBAMEYANG

Publié

sur

Alors que la League des champions de l’UEFA reprend dans quelques jours, Pierre Emerick AUBAMEYANG n’a pas été inscrit dans la liste de Chelsea par Graham POTTERS. Arrivé du FC Barcelone pour prendre sa revanche sur la première League, l’attaquant gabonais aura désormais tout le loisir de se concentrer sur cet objectif qui n’est déjà pas gagné d’avance.

En effet, le joueur formé à l’AC MILAN ne fait pas partie de l’effectif du club londonien pour la suite de l’UEFA Champions League. Selon son manager Graham POTTERS, «nous n’avons pu inscrire que trois joueurs et deux ont dû partir. C’est lui qui tombe au bord du chemin. C’était une décision difficile, il n’a rien fait de mal. Je comprends qu’il soit déçu. Il sera absent face au prochain adversaire du tournoi européen».

Une situation difficille et qui constitue un véritable désaveu pour le numéro 9 de Chelsea pourtant priorité de l’ancien manager Tomas TUCHEL. Rappelons tout de même qu’AUBAMEYANG compte 6 matchs en phase de groupe et 2 buts.

Lire aussi  Eliminatoires CAN 2023: 17 Panthères en route pour Kinshasa ce matin, sans BOUPENDZA
Continuer La Lecture

Football

Gabon U-23: l’Égypte renvoie les panthères au travail !

Publié

sur

En préparation pour la prochaine journée de la phase de qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations espoir (CAN U-23), les panthères du Gabon U-23 voient leurs lacunes mises à jour après s’être sèchement inclinées ce vendredi 03 février 2023 face aux pharaons d’Égypte U-23 en amical.

Les hommes du coach Saturnin IBELA ont visiblement encore du travail à fournir pour espérer être au niveau Continental. En effet, opposés à la sélection espoir Égyptienne, les espoirs gabonais, bien qu’amputer de leurs leaders (Romess OVONO ESSOGO, Fausther AWORET, Oyono AMVA…) n’auront gardés espoir que 36 minutes. Mahmoud SABER (36’) Osama FAISAL (62’) et Ibrahim ABEL (69’) ont chacun a leurs tour battus le portier gabonais. Score final, 3-0 après ce match amical.


Au delà de la défaite, cette rencontre aura permis de mettre en lumière les axes de travail sur lesquels devra se pencher le sélectionneur Saturnin IBELA pour passer l’obstacle Cameroun lors de la prochaine journée des qualifications à la CAN U-23 en mars prochain. Mais aussi, elle aura permis de mettre en jambe des joueurs qui n’avaient plus joués depuis l’arrêt du national foot pour raison de coupe du Monde.


Notons au passage que le départ de la sélection U-23 pour l’Égypte n’avait pas fait l’objet d’annonce officielle de la part de la fédération gabonaise de football (FEGAFOOT).

Lire aussi  L'ancien international Gabonais Théodore ZUE NGUEMA tire sa révérence
Continuer La Lecture

Football

Gabon /Décès d’EDOU NGUEMA: le père du footballeur reçoit 10 millions de Fcfa de l’État

Publié

sur

Le ministre des Sports s’est déporté, ce 30 janvier dernier, au quartier Nzeng-Ayong fromager dans le 6e arrondissement de Libreville, au chevet de la famille du jeune footballeur amateur Dhessy EDOU NGUEMA, décédé lors du match opposant son équipe Missimba FC de Koula-Moutou (Ogooué-Lolo) à Aigles de Bélinga (Ogooué-Ivindo). Franck NGUEMA qu’accompagnaient pour la circonstance plusieurs de ses proches collaborateurs, a, sur instruction du Chef de l’État Ali BONGO et du premier ministre Alain-Claude BILLIE-BY-NZE, remis au chef de famille, une enveloppe de 10 millions de francs CFA. Laquelle somme devrait lui permettre de couvrir l’ensemble des frais liés aux obsèques. Le ministre des Sports en a profité pour exprimer toute la désolation du Président de la République et du gouvernement. «Tout cela est dramatique, tragique de voir un homme si jeune partir alors qu’il était en train de pratiquer sa passion, le Football. (…) Tout cela ne peut pas laisser insensible le chef de l’État Ali BONGO ONDIMBA qui, lui-même, est père de famille. Il a instruit le gouvernement, le Premier ministre Alain-Claude BILLIE-BY-NZE de porter un accompagnement à la famille comme on a l’habitude de le faire pour d’autres athlètes, sportifs qui ont connu une fin tragique». Certes, reconnaît Franck NGUEMA, «cette enveloppe ne suffira pas pour tout, ni même pour remplacer Djessy. Mais, le gouvernement tenait à vous soutenir dans cette difficile épreuve». La famille de Djessy EDOU NGUEMA continue de s’interroger sur le niveau d’implication et de responsabilité des organisateurs de la compétition. Le 17 janvier dernier, le ministère des Sport a tenu une réunion d’évaluation avec la Fédération gabonaise de Football (FECAFOOT), représentée par sa 2e vice-présidente Ida Clémence OSSEY, et une délégation. Le rapport complet de la FECAFOOT est vivement attendu par la tutelle.

MEZ

Lire aussi  Didier Ibrahim NDONG fait son grand retour chez Les Panthères
Continuer La Lecture

S’inscrire à notre liste de diffusion WhatsApp

Banner
Banner

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut 👋
Nous sommes ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.


Copyright © 2019 - 2023 Vox Populi. Tout droits réservés.