Se connecter avec nous
Banner

BrèveInfo

Libreville: un éboulement détruit 3 maisons au Pk7

Publié

sur

Un éboulement a détruit 3 maisons au Pk7-Nkol-Ngum, dans la nuit du lundi 31 octobre au mardi 1er novembre 2022. Une énième catastrophe consécutive aux pluies diluviennes qui se sont abattues sur la capitale Libreville cette nuit-là. Aucune perte en vie humaine enregistrée, nonobstant d’importants dégâts matériels. Il était environ 5 heures du matin, quand les résidents de l’une des 3 habitations détruites sont brusquement tirés de leur sommeil par l’inondation de leur demeure. Suivra un éboulement de terre qui a complètement rasé la maison. Les 3 familles sinistrées se retrouvent ainsi à la belle étoile. Il faut dire que cette zone nommée Nkol-Ngum du quartier Pk7 présente une forte sensibilité aux catastrophes naturelles. Beaucoup de résidents y ont construit leurs habitations sur des pentes où la moindre averse fait courir le risque d’un éboulement. Vivement que les pouvoirs publics se penchent sérieusement sur cette problématique, qui relève désormais de l’urgence.

MEZ

Lire aussi  Les dos d'Ane ou le cauchemar des automobilistes de Libreville

BrèveInfo

Owendo: un faux élève trouble-fête du LTNOB mis hors d’état de nuire

Publié

sur

Un vrai/faux élève du lycée technique national OMAR BONGO (LTNOB) a été démasqué vendredi 18 novembre 2022 par la direction de l’établissement. Appréhendé et remis à la Brigade anti criminalité (BAC), l’indélicat, prénommé Steeven, âgé de 18 ans, se révélera appartenir à un groupe de délinquants qui arborent les uniformes de plusieurs établissements scolaires de la place pour commettre des forfaits un peu partout dans les rues du Grand Libreville. Le jeune homme a été appréhendé lors d’une opération diligentée par la direction du LTNOB. Il aura tout de même fallu l’intervention des forces de l’ordre en faction dans la zone, pour maîtriser le jeune délinquant. «Nous avons reçu des instructions fermes de la tutelle», a expliqué le proviseur du LTNOB, Éric BEKALE BE NTOUTOUME, au micro de nos confrères de “Noor TV”. La traque va se poursuivre jusqu’à la mise hors d’état de nuire de tous les délinquants déguisés en élèves de CAPO et d’ailleurs.

Lire aussi  Les dos d'Ane ou le cauchemar des automobilistes de Libreville
Continuer La Lecture

BrèveInfo

Gabon 1ere opte pour la récupération de plateaux de 2nde main pour se moderniser

Publié

sur

Afin de relooker le plateau du journal télévisé de Gabon 1ere, le groupe audiovisuel à capitaux publics Gabon Télévisions projette de se doter des plateaux TV de seconde main du groupe français Canal+. À cet effet, apprend-on, une rencontre a eu lieu jeudi 17 novembre 2022 à Libreville, entre le ministre de la Communication, Pascal HOUAGNI AMBOUROUET, et David MIGNOT, directeur général Canal+ Afrique accompagné pour la circonstance de Edoh SIGNON, directeur général de Canal+ Gabon. Pour peaufiner le «projet de récupération des plateaux de télévision des chaînes européennes du groupe Canal +] pour nos télévisions nationales». Se gardant d’en dire davantage sur les détails de cette transaction, le ministère de la Communication explique que cela participe de l’assistance et du renforcement des compétences que Canal + apporte à Gabon Télévisions. Dans le cadre de modernisation de la télévision publique en pleine mue depuis quelques temps. C’est dans ce sens qu’en septembre dernier, Gabon Télévisions a renouvelé une partie de ses plateaux. Comment peut-on prétendre faire du neuf avec du vieux? Seule le résultat final saura répondre à la question de l’efficacité de sa transaction.

MEZ
 

Lire aussi  La prison de Libreville se dote d'une bibliothèque
Continuer La Lecture

BrèveInfo

Libreville: l’école publique de Bizango, un soulagement pour les résidents environnants

Publié

sur

Avec la construction de l’école publique de Bizango, au PK13 dans le 3e arrondissement de Ntoum, est venue la facture du calvaire pour nombre de parents dudit quartier et ses environs. En effet, avant la construction de cet établissement scolaire du premier degré, il fallait rallier de longues distances pour déposer les enfants à l’école. Avec tous les risques que cela comporte. Ce n’est plus aujourd’hui qu’un lointain souvenir. «Cette école a été un ouf de soulagement pour les populations de Bizango PK13», se réjouit NGONTANG Lucie, la Directrice de l’école publique de Bizango. Un sentiment partagé par les parents d’élèves, à en juger par l’affluence et surtout les échos qui y parviennent.

MEZ

Lire aussi  Gabon: À Bendje, les pirogues ont remplacé les véhicules à cause des inondations
Continuer La Lecture

S’inscrire à notre liste de diffusion WhatsApp

Banner
Banner

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut 👋
Nous sommes ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.


Copyright © 2019 - 2023 Vox Populi. Tout droits réservés.