Se connecter avec nous

Environnement

La protection de la biodiversité au menu de la 1ere édition des conversations diplomatiques

Publié

sur

Alors que la Cop 27 s’ouvrira en Egypte, dès le 6 novembre 2022, institutions internationales et représentations diplomatiques se sont retrouvées ce 3 novembre 2022, à Libreville, à l’occasion de la première édition des conversations diplomatiques du Gabon. Placée sur le thème des “Perspectives de la diplomatie, du climat et de la biodiversité du Gabon” la rencontre initiée par le ministre des Affaires étrangères, Michael MOUSSA ADAMO, a été l’occasion de rappeler aux partenaires onusiens et multilatéraux, les efforts consentis par le pays, devenu le plus positif en carbone au monde, les invitant ainsi à apporter leur accompagnement à la politique environnementale nationale. 

Banner

Présent pour mener les échanges sur le sujet qu’il ne connaît que trop bien, le ministre de l’Environnement, en charge du plan climat, Lee WHITE n’a pas manqué de rappeler à l’assemblée essentiellement constituée de diplomates, l’importance de la forêt pour le Gabon. Laquelle s’est affirmée au fil de ces 5 dernières décennies au gré des politiques et engagements consentis par les autorités, et le Président de la République, Ali BONGO ONDIMBA, en tête. 

Devenu leader mondial en matière de protection de l’environnement et de la biodiversité, le Gabon a initié ces conversations diplomatiques thématiques qui se tiendront de manière trimestrielle (une fois tous les 3 mois) au Gabon, offrant par la même,un cadre d’échanges aux partenaires. Cette première journée «avait pour objectif de familiariser les ambassadeurs et représentants diplomatiques au Gabon sur la politique climat, la politique environnementale, les ambitions du chef de l’État quant à la protection de l’environnement, la biodiversité et le crédit carbone», a précisé le chef de la diplomatie gabonaise. 

En effet, cinquante ans après avoir consenti à initier un véritable investissement sur le plan environnemental, Lee WHITE pense que les résultats obtenus par le Gabon «impressionnent les partenaires». Qui, ne se sont pas voilés pour solliciter des autorités leur expérience, afin que les exploits observables au Gabon, puissent s’étendre dans un premier temps au reste du bassin du Congo, deuxième poumon du monde. Et pourquoi pas sur le long terme au sein de leurs états respectifs.

Lire aussi  ACW 2022: l'Afrique en quête de solutions face aux phénomènes climatiques

Environnement

Gabon: Sobraga dote clean Africa de 2 compacteurs pour bouteilles et canettes

Publié

sur

Réunie le 17 mai à la Direction Générale de Clean Africa sise à Mindoubé, la Direction générale de la Sobraga a procédé à la dotation de deux compacteurs professionnels pour les bouteilles plastiques et les canettes usagées.

Banner

La lutte contre la pollution plastique franchit une nouvelle étape avec un nouveau partenaire de choix aux côtés de Sobraga, l’entreprise de collecte et de valorisation des déchets Clean Africa.

Ce 17 mai, Fabrice Bonatti, Directeur Général de la Société des Boissons Rafraîchissantes du Gabon (SOBRAGA), a procédé à la dotation de deux compacteurs professionnels pour soutenir Clean Africa dans ses efforts de tri et de valorisation des déchets.

Ces compacteurs permettront à Clean Africa d’optimiser la logistique de stockage et de transport des bouteilles plastiques et canettes triées lors de la collecte des déchets ménagers dans le grand Libreville.

Nos partenaires de Clean Africa le savent mieux que quiconque : la principale difficulté dans la collecte et le traitement des emballages de boissons usagés est la logistique de transport et de stockage des volumes collectés,-t-il expliqué à cette occasion.

À l’approche de la semaine nationale de l’environnement au début du mois de juin, cette dotation permet à Sobraga de confirmer son engagement pour la préservation de l’environnement et son leadership en matière de développement durable.

Lire aussi  MOUSSA ADAMO, messager d'Ali BONGO auprès de Paul BIYA

Nous avons pleinement conscience du chemin qui nous reste à parcourir et nous ne ménageons aucun effort pour fédérer toutes les parties prenantes autour de notre objectif : collecter et recycler 100% des bouteilles plastiques produites et vendues au Gabon !” a ajouté le Directeur Général de Sobraga.

Depuis 2015, Sobraga s’est engagé dans un programme de lutte contre la pollution plastique en fédérant l’ensemble des acteurs publics et privés pour créer une économie circulaire vertueuse capable de préserver notre environnement tout en créant de la valeur pour les opérateurs gabonais. En 2023, ce sont plus de 400 tonnes de bouteilles en plastique qui ont été collectées et recyclées, représenant environ un tiers de l’objectif annuel global à atteindre.

Continuer La Lecture

Environnement

Libreville : les jeunes de Sotega moustache assurent l’entretien de l’ouvrage du CTRI 

Publié

sur

Le week-end écoulé a été riche de la mobilisation de toutes les générations que compte le quartier Sotega moustache, sis dans le 2e arrondissement de Libreville. Hommes, femmes, jeunes et anciens ont honoré au rendez-vous de Michel ALLOGHE et l’association des riverains dudit quartier, le 11 mai 2024, fixé pour récurer les rues de leur zone de résidence. Lesquelles ont été revêtues récemment de béton, par les équipes du Comité de transition pour la restauration des institutions (CTRI).

Banner

Animés d’un élan de citoyenneté, les riverains ont revêtus leurs équipements pour prendre d’assaut la zone allant de la clinique SOS médecin, au boulevard triomphal. Munis de gants, râteaux, pelles, brouettes et sacs poubelles, ils ont ramassés ça et là des déchets domestiques, qui jonchaient les rues de leur quartier.

Poussé par «l’édifice nouveau», qui réjouit les habitants de ce quartier, Michel ALLOGHE, initiateur, par ailleurs fils du Sotega moustache, a invité les siens à faire montre de leur gratitude aux autorités, par des actes. «Aujourd’hui on a la voie bétonnée. Je me suis dit voilà un tel édifice que l’on met à notre disposition, comment nous allons l’entretenir ?». Une interrogation, à laquelle il fallait répondre de manière urgente et collective pour réfréner les mauvaises habitudes de certains.

En effet, a-t-il poursuivi, «nous commençons à voir des comportements déviants. J’ai mis l’accent sur le civisme. Il y en a déjà beaucoup qui y balancent leurs eaux usées. D’autres envoient des jeunes balancer des poubelles. Je me suis dit qu’il faudrait dans un premier temps qu’il y ait une cohésion dans le quartier, pour qu’on s’organisent». Et c’est en présence de certaines autorités et sages du 2e arrondissement que les habitants ont relevé le défi de cette rencontre.

Lire aussi  Après le One forest summit, le Congo annonce un sommet environnemental “pas comme les autres”



Parmi eux, “la voix”, comme on le surnomme dans le milieu de la communication, Guy Roger OGOMBE, communicant à Radio Gabon, s’est mêlé à la foule pour honorer cette initiative. «Une occasion particulière », qu’il loue. En effet, «le Général de brigade nous a offert un beau cadeau. Maintenant la balle est dans notre camp. Nous n’allons pas attendre que la propreté soit faite pas les autorités. Je m’engage à sensibiliser les riverains de ce que nous avons une belle ruelle à ce jour, à nous de la maintenir dans un état de propreté permanent».

Sensibilisés à l’importance du civisme, les participants à la journée récréative se sont retrouvés pour une mini compétition de football, pour raviver le vivre-ensemble. Avant se clore dans une belle ambiance ce moment de retrouvailles autour d’une collation. Tous d’une voix unanime ont dit leurs remerciements au CTRI et son Président , pour l’ouvrage dont ils sont tous fiers aujourd’hui.

Continuer La Lecture

Environnement

Gabon / École zéro plastique: une révolution verte menée par les jeunes

Publié

sur

Après plusieurs semaines d’efforts continus, nous sommes heureux et fiers d’annoncer la clôture réussie du Challenge École Zéro Plastique. Animée par la passion et la détermination, cette initiative constitue une étape décisive dans notre lutte pour sensibiliser les générations futures à la protection de notre environnement et à la réduction de notre empreinte plastique.

Banner

Des résultats remarquables : Près de 26 000 jeunes ont été touchés par notre message énergique sur les dangers de la surconsommation de plastique. Leur engagement et leur enthousiasme ont été le moteur de notre succès, transformant chaque école en un bastion de la révolution environnementale.

Une collecte extraordinaire : Nous sommes fiers d’annoncer la collecte impressionnante d’environ 5 tonnes de déchets plastiques, accompagnée de centaines de kilos de sachets et de canettes. Ces chiffres sonnent comme un cri de victoire dans la lutte contre la pollution plastique.

Un impact régional significatif : Le Challenge École Zéro Plastique a marqué 26 établissements, ouvrant la voie à un avenir plus vert pour les provinces de l’Estuaire et de l’Ogooué Maritime. La création de 14 clubs verts en développement témoigne de la force croissante de notre mouvement, une armée de défenseurs de l’environnement prêts à l’action.

Le Parlement vert : Notre plateforme collaborative en création, le Parlement vert, deviendra le cœur battant de notre mouvement, avec la concrétisation des actions pour un avenir plus vert et plus rayonnant.

Lire aussi  Protection de l'environnement: Edu-Conservation, le programme du gouvernement pour la sensibilisation des jeunes

Vers un monde sans plastique : Nous avons doté les jeunes de compétence du tri, une arme puissante dans la lutte contre notre empreinte plastique. Grâce à notre caravane de transformation, quatre semaines intensives ont été consacrées à chaque étape vers un monde sans pollution plastique.

Nous exprimons nos plus sincères remerciements à tous ceux qui ont contribué à cette victoire, les élèves, les enseignants et tous les partenaires. Ensemble, nous avons montré que l’unité fait la force et que notre action collective peut créer un avenir meilleur pour notre planète et les générations futures.

Pour plus d’informations et pour rejoindre notre mouvement, contactez-nous au : 076 34 20 24

À propos de École Zéro Plastique :
École Zéro Plastique s’engage à sensibiliser les jeunes générations à la protection de l’environnement et à réduire la consommation de plastique à travers des initiatives pédagogiques et des actions concrètes.

Continuer La Lecture

S’inscrire à notre liste de diffusion WhatsApp

Banner

Banner
Banner
Banner

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut 👋
Nous sommes ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Copyright © 2019 - 2023 Vox Populi. Tout droits réservés.