Se connecter avec nous

Société/Environnement

Les jeunes gabonais initiés aux questions environnementales

Publié

sur

Ce vendredi 28 octobre 2022, s’est ouverte la première édition de la LCOY Gabon au Musée national de Libreville. Soit deux (2) jours plus tôt que la date initialement prévue. La cérémonie d’ouverture a notamment vue la participation d’une centaine de jeunes, dont une partie arrive en provenance de l’intérieur du pays. Les organisateurs jugent cette rencontre, qui prend fin ce samedi 29 octobre, nécessaire pour faire entendre la voix du Gabon lors de la Conférence des parties (Cop) qui se tiendra ce mois de novembre 2022 à Charm el-Cheikh, en Égypte.La première journée s’achèvera par la projection du film « Tout est lié » de la Gabonaise Nadine OTSOBOGO.

Banner

Dans son allocution circonstanciel, le Représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), Francis JAMES, a insisté sur le fait que «l’objectif est de parvenir, au terme de ces deux jours, à la rédaction d’une feuille de route, d’une proposition, d’une note de position de la jeunesse gabonaise de deux ou trois pages sur la question des changements climatiques et de la préservation de l’environnement». Regroupés dans différents groupes de travail (5 pour la 1ere journée), les jeunes planchent sur plusieurs thématiques, au chapitre desquels : les métiers de l’économie verte, l’action pour l’autonomisation climatique, la préservation de biodiversité (…).

Lire aussi  Gabon/ Environnement et biodiversité: Comilog partage son engagement avec ses parties prenantes

Ces thématiques revêtent une importance particulière pour le Directeur général de l’Environnement et de la protection de la nature (DGEPN), Stanislas Stephen MOUBA qui a de fait exhorté les jeunes à davantage d’engagement : «le changement climatique est le cancer de notre planète (…) Soyez des jeunes ambitieux et motivés qui ne se limitent pas». Sur quoi a renchéri Davy ONOMORI MBOUMBA, secrétaire permanent adjoint du Conseil national climat (CNC), a lancé à l’endroit des jeunes : «Appropriez-vous le sujet. Votre responsabilité est de vous impliquer pour vous permettre de jouer votre partition pour qu’on sorte de là avec une déclaration forte». Rendez-vous ce samedi pour le tombé de rideaux.

MEZ

Politique

Gabon: communiqué final du Conseil des Ministres du 20/03/24

Publié

sur

Ce 20 mars 2024, le Général Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA a présidé le Conseil des Ministres. Au cours de cette rencontre régulière de nombreux réaménagements, décisions et nominations ont été entérinés. Ci-dessous le communiqué dudit conseil dans son intégralité.

Banner

Communique-Final-du-20-mars-2024.pdf

×

 

Lire aussi  Le Gabon hôte de la "Semaine africaine du Climat 2022" (vidéo)
Continuer La Lecture

Société/Environnement

Gabon: Setrag lance Tremplin pour 15 jeunes professionnels

Publié

sur

Des aveux même du Directeur général Christian MAGNI, le programme Tremplin vise à «des jeunes femmes et jeunes hommes intégrant Setrag à contribuer à son développement au travers des projets en cours et futurs». Son lancement a eu lieu le 5 mars 2024 à Owendo, lieu du siège de la Setrag.

Banner

Très engagée dans l’employabilité des jeunes et la modernisation de ses infrastructures, la Société d’Exploitation du Transgabonais s’est engagée depuis 2017 dans la réalisation d’un vaste programme de modernisation de la voie ferrée, dans la formation des collaborateurs formés, compétents et engagés pour faire de cette entreprise une référence du chemin de fer en Afrique.

C’est dans ce contexte que la direction générale a sélectionné 15 jeunes professionnels qui auront la chance de travailler aux côtés des équipes expérimentées, en participant à des projets stratégiques et contribuer activement à l’évolution de l’entreprise. Durant cette période probatoire, les intéressés pourront bénéficier d’un mentorat et de l’expérience des hauts cadres dirigeants de la Setrag au travers des modules d’enseignement et d’une formation de qualité dispensée par des experts reconnus de la SNCF, de l’Office national des Chemins de fer du Maroc et de la BGFI Business School.

Lire aussi  Sommet Etats – Unis /Afrique: ABO réitère l’engagement du Gabon dans la lutte contre le réchauffement climatique

La cérémonie qui s’est déroulée devant un parterre des personnalités, notamment le les représentants des ministres du Travail des Transports, de l’Autorité de Régulation de Transport Ferroviaire, ainsi que du directeur de l’Institut Ferroviaire de France qui ont tous reconnu la pertinence de leurs partenariats avec la Setrag, ont salué l’initiative de la direction générale qui ne ménage aucun effort pour moderniser cet outil professionnel, épine dorsale de l’économie gabonaise qu’est la Setrag, qui a enregistré entre 2016 et 2018, le départ de plus de 400 agents expérimentés.

Créant ainsi un déficit de compétences opérationnelles clés dans les domaines de la maintenance voie, la gestion des circulations, la finance, la sécurité ferroviaire, la gestion des ressources humaines, etc. Une saignée qui ne s’instompera pas, car dans les cinq prochaines années plus de 50 cadres expérimentés feront valoir leurs droits à la retraite, d’où les précautions prises aujourd’hui par le Comité de Direction de la Setrag pour dire que «gouverner, c’est prévoir».

Continuer La Lecture

Justice

Gabon /M-M MBORANTSOUO présidente honoraire: une nomination nulle et non avenue selon la Cour constitutionnelle

Publié

sur

Le 2 septembre 2023, la Cour constitutionnelle conférait à Marie-Madeleine MBORANTSOUO, son ex-présidente, le titre de Présidente et juge honoraire de ladite juridiction. Une nomination  présentant des vices de procédures, de forme et de fond, relevées par la Cour constitutionnelle de transition, qui a conduit à l’annulation pure et simple de la décision polémique.

Banner

C’est au moyen d’un  communiqué lu ce 1er février 2024, que le doyen des juges de la Cour constitutionnelle, Christian BIGNOUMBA FERNANDES, que La Cour Constitutionnelle de la Transition s’est distinguée par un retropedalage,  déclarant «nulle et non avenue ladite délibération conférant les qualités suscitées».

Il faut dire que cette nomination avait suscité une polémique au sein de l’opinion qui remettait en cause les méthodes des autorités de la Transition. 

Lire aussi  Protection des forêts: le Gabon et le Suriname mutualisent leurs efforts
Continuer La Lecture

S’inscrire à notre liste de diffusion WhatsApp

Banner

Banner
Banner
Banner

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut 👋
Nous sommes ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Copyright © 2019 - 2023 Vox Populi. Tout droits réservés.