Se connecter avec nous
Banner

Politique

Gabon /Législatives partielles: le PDG rafle tous les sièges

Publié

sur

A l’issue de l’assemblée plénière du 31 août dernier, le Centre gabonais des élections (CGE) avait annoncé les dates du 15 et du 29 octobre 2022 pour la tenue respective premier et deuxième tour des élections législatives partielles dans les trois sièges où des députés ont démissionné et abandonné leur mandat au 1er siège du département de l’Ogoulou (Commune de Mimongo, cantons Haut-Ogoulou et Haute Dikobi) dans la Ngounié, le 2e siège de la Zadié (Vie-chère, Vie-dure, Paris-Bouyon et canton Loué) dans l’Ogooué-Ivindo et pour le 1er arrondissement du chef-lieu de la province de la Nyanga. Il s’agit de Gladys MOULENGUI, Franck-Ulrich BOKAMBA NDOMBI du Parti social-démocrate (PSD) et de Jean-Pierre DOUKAGA KASSA des Démocrates (LD). Ce dernier étant devenu ministre de l’Économie numérique.

En clôture de la campagne du premier tour qui s’est déroulée du 05 au 14 octobre dernier, le vote a eu lieu le 15 octobre de 7 heures à 18 heures. Les premiers résultats donnent respectivement : Charles SADIÉ en tête avec 55,50% des voix à Mimongo, Jean Charles Yembit Yembit élu avec 59,30% des voix à Tchibanga, et Franck Atabi Bokamba élu avec 79,66% à Mekambo. Au terme de ces résultats, reste à présent à la Cour constitutionnelle de valider l’élection des nouveaux élus.

Lire aussi  Gabon: Bertrand ZIBI en liberté ce 13/09 à 04 heures du matin

À Mimongo, le candidat du Parti démocratique gabonais (PDG), Charles SADIÉ, a été élu sur 3217 inscrits et 1246 votants. Il a 631 voix, soit 55,50% de suffrages exprimés. Charles SADIÉ devancé la candidate Andréa Ghislaine MBIGOU, du Parti social-démocrate (PSD) qui a récolté 335 voix, soit 29,46 %. Troisième de la course, Senturel NGOMA MADOUNGOU du Rassemblement héritage et modernité (RHM, opposition) n’a, lui, obtenu que 147 voix soit 12,93%. L’indépendant Alain Bruno BISSÉLO ferme la marche avec 24 voix soit 2,11 %. »

À Tchibanga, le candidat PDG, Jean Charles YEMBIT YEMBIT, a été élu avec 59,30% des voix, sur un total d’inscrits de 6306, pour 1882 des suffrages exprimés. Il devance la candidate des démocrates Marie France MANOMBA BOULINGUI qui a elle obtenue 578 voix, 30,71%. L’indépendante Marie Stéphane MOUITY arrive en 3ème position avec 133 voix soit 7,070 %. Les deux derniers de la course sont respectivement l’indépendant Aristide MANFOUMBI qui recueille 32 voix, 1,70,et Crépin Thérence MOULOUNGUI avec 23 voix,soit 1,22%.

Et enfin, À Mekambo, c’est encore une victoire du PDG. Le candidat du parti au pouvoir, Franck ATABI BOKAMBA,a, en effet, été élu avec 79,66% des voix, en battant son challenger du PSD, opposition Marcel DIBADIBADI (20,33%).Élu en octobre 2018 sous la bannière du PSD, Franck ATABI BOKAMBA avait répondu à la main tendue d’Ali BONGO ONDIMBA en démissionnant du parti de Pierre Claver MAGANGA MOUSSAVOU le 14 avril 2022 pour rallier le PDG. Investit par le parti du distingué camarade président, il a ainsi fait la démonstration qu’il demeure bel et bien l’homme fort du département de la Zadié.

Lire aussi  54e anniversaire du PDG : Discours d'Ali BONGO

MEZ

Politique

Concertations politiques : Ali BONGO fixe la rencontre au 13 février

Publié

sur

Ali Bongo BONGO ONDIMBA a fixé la date de la concertation avec l’ensemble de la classe politique au lundi 13 février prochain. C’est ce qu’a annoncé le communiqué final du Conseil des ministres de mercredi 1er février dernier. En effet, précise-t-il, «fidèle à son engagement de promouvoir la paix et l’état de droit démocratique, le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA a informé le Conseil des Ministres de sa décision de convier la classe politique à une concertation à compter du 13 février prochain». L’annonce du début de cette grande messe politique devrait d’ores et déjà donner aux différents états-majors de mieux se préparer. Faut-il rappeler que «cette rencontre devrait permettre d’établir les conditions de l’organisation de consultations électorales apaisées».

MEZ

Lire aussi  54e anniversaire du PDG : Discours d'Ali BONGO
Continuer La Lecture

Politique

Libreville /PDG: les commerçantes d’Okala “réaffirment leur soutien à la politique d’ABO”

Publié

sur

L‘on peut dire que les rencontres de proximité initiées par le parti démocratique gabonais (PDG) portent leurs fruits. Du moins, dans le 1er arrondissement de Libreville, ce samedi 28 janvier 2023, elles n’ont pas été vaines. Car au passage des cadres dudit parti, des commerçantes exerçant au quartier Okala ont dit “oui” à la politique menée par le Chef de l’État, Ali BONGO ONDIMBA.

Ce weekend, l’honorable Gabriel MALONGA MOUELE, le premier Secrétaire d’arrondissement, Judes Pety DIBAKA, Patrice ABOUBAKAR NENDJOT ainsi que le Membre du Conseil consultatif, Hugues MBOUMBA NGUEMA quiaccompagnaient les fédéraux du premier siège du 1er arrondissement et de nombreux militants sont allés à la rencontre des jeunes et des femmes.

Dressant la liste des difficultés qu’elles rencontrent dans leur quotidien, les commerçantes de ce siège du 1er arrondissement de Libreville se sont dites satisfaites de la politique menée par Ali BONGO. Tant et si bien qu’elles lui ont réitéré leur soutien.

La rencontre au cours de laquelle régnait une ambiance festive, s’est achevée sur une note de satisfaction tant pour les populations que pour la délégation du parti de la majorité. Apportant ainsi la preuve de ce que la nouvelle méthode de travail qui consiste à réaliser des rencontres de proximité est bien efficace.

Lire aussi  Hémorragie chez Les Démocrates, le SG du parti bascule au PDG
Continuer La Lecture

Politique

Gabon 2023 /PDG: plus de 100 nouvelles adhésions pour le 1er arrondissement de Libreville

Publié

sur

Samedi 28 janvier dernier, les cadres du Parti démocratique gabonais (PDG) du 1er arrondissement se sont déployés à Okala, dans deux rencontres de proximité et d’ échange avec les populations de ce quartier du premier arrondissement comptant pour la circonscription électorale du 1er siège. Ces rencontres de proximité entrent dans le cadre des rencontres de proximité axée dans le cadre du renforcement du processus d’enrôlement des électeurs de cette circonscription électorale. Il s’agit du nouveau style de travail initié par la fédération de la circonscription électorale du premier arrondissement 1er siège de Libreville du parti portant série de rencontre de proximité avec les populations.

Le PDG est déjà sur le terrain pour ratisser large, en perspective des élections présidentielles et deux autres échéances électorales prévues cette année (législatives et locales). La délégation était notamment constituée de l’honorable Gabriel MALONGA, le secrétaire adjoint 1Judes Pety DIBAKA, le camarade Patrice ABOUBAKAR NENDJOT, le membre du comité central Hugues MBOUMBA NGUEMA, les fédéraux du Premier Arrondissement et des nombreux militants. En tout, c’est un peu plus de 100 nouvelles adhésions de jeunes qui ont adhéré au Parti de masses. Les nouveaux jeunes pedegistes ont signés in situ leurs fiches d’adhésion au Parti donnant lieu à leur insertion de suite dans les structures de base.

Profitant de l’occasion ainsi offerte, les femmes commerçantes d’okala ont exposé leurs difficultés quotidiennes; difficultés que les cadres pedegistes du premier arrondissement entendent transmettre à qui de droit pour un règlement optimal dans les meilleurs délais. À l’unisson, les jeunes et les commerçantes d’ Okala ont réaffirmé leur Soutien total à la Politique d’Ali BONGO ONDIMBA. Déroulées dans une ambiance conviviale et citoyenne, les deux rencontres se sont achevées par une collation.

MEZ

Lire aussi  Rentrée politique du PDG: NZEGHO DIEKO demande aux francevillois de redonner un mandat au “champion Ali BONGO”
Continuer La Lecture

S’inscrire à notre liste de diffusion WhatsApp

Banner

Banner
Banner

Banner

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut 👋
Nous sommes ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.


Copyright © 2019 - 2023 Vox Populi. Tout droits réservés.