Se connecter avec nous

Société/Environnement

Gabon Egalité clôture le séminaire de formation des formateurs multisectoriels

Publié

sur

Le 13 octobre 2022, dans la salle polyvalente du ministère de la Justice, le séminaire sur la formation des formateurs multisectoriels, organisé dans le cadre du Programme Gabon Egalité, a refermé ses portes. En ce jour, le tour est revenu aux associations de défense des Droits des femmes d’être mises aux frais de la protection et l’assistance à apporter aux femmes victimes de violences conjugales.

Banner

Après trois (3) jours d’initiation, ce colloque animé par Josiane CORUZZI, directrice de l’association Solidarité femmes en Belgique, s’est achevé sur une note de satisfaction globale des participantes. Lesquelles y ont vu une grande opportunité d’apprendre à gérer les futurs centres d’accueil qui verront, très prochainement, le jour, notamment celui de Nzeng – Ayong.

Dans son discours de clôture, la ministre de la Justice, Erlyne Antonella NDEMBET épouse DAMAS, a rappelé que les associations sont un support du Gouvernement de la République. «C’est un échange entre vous et nous et tout ça pour le bien commun», a – t – elle déclaré.

Le membre du Gouvernement a poursuivi en soulignant que «c’est pour cela que nous avons fait cette politique publique : promouvoir les droits de la Femme, autonomiser la Femme, protéger la Femme. Voilà ce que le Président de la République veut pour son pays (…) que les femmes soient conscientes qu’elles ont un rôle important à jouer dans notre pays ».

Les participants, tout en remerciant les pouvoirs publics pour cette initiative, repartent avec le sentiment d’avoir beaucoup appris de ces trois jours de séminaire. « Il faut retenir le parcours de la victime de violences. Que faut – il faire, lorsqu’elle arrive ? (…) l’objectif est que les violences cessent. Pourquoi ? parce que l’on a un autre dialogue, celui de la parole », a déclaré la Sénatrice, magistrate et défenseure des droits des femmes, Honorine NZET BITEGHE.

Et la conseillère spéciale du Chef de l’Etat de lui emboîter le pas. « La personne qui souffre n’a pas forcément de séquelles sur elle mais, dans sa façon de communiquer et de vivre cette souffrance, le personnel des centres d’accueil doit être en mesure de bien l’encadrer et de voir cette souffrance », a souligné Saphy MOUBELET.

Par ailleurs, les femmes victimes de violences conjugales ne doivent pas penser qu’elles se doivent de continuer à endurer ces souffrances en raison des enfants : les encadreurs doivent être en mesure de donner à la victime une assistance qui doit lui permettre de s’en sortir, notamment, en la rendant plus autonome, afin qu’elle ne soit pas tentée de retourner auprès de son « bourreau ».

Lire aussi  Gabon /Violences à l'école: les auteurs subiront “les rigueurs de la loi”, parole du CTRI

Société/Environnement

Gabon: communiqué final du Conseil des ministres du 14/05/24

Publié

sur

Ce 14 mai 2024, le Général Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA a présidé le Conseil des Ministres, en sa qualité de Président de la Transition. Au cours de conseil, le premier depuis la clôture du dialogue national inclusif, aucune nominations, mais de nombreuses décisions qui devraient permettre d’améliorer l’économie nationale. Ci-dessous le communiqué dudit conseil dans son intégralité.

Banner

Communique-Final-du-14-mai-2024-PDF.pdf

×

 

Lire aussi  Gabon: Dieudonné MINLAMA s'offusque des “actes de barbarie” chez les jeunes
Continuer La Lecture

Société/Environnement

Gabon: trajets rapides, à l’heure, les passagers satisfaits de la Setrag

Publié

sur

Dans un contexte où les critiques pleuvaient sur l’exploitation du Chemin de Fer Transgabonais, une brise de changement souffle désormais sur les rails, marquant le début d’une lune de miel entre la société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) et ses clients. Les récits des passagers résonnent comme des louanges, soulignant les progrès tangibles observés dans la ponctualité des départs de trains et la diminution des temps de trajet, offrant désormais des arrivées matinales bienvenues.

Banner

Les témoignages ne manquent pas pour attester de cette révolution ferroviaire. M. Nicolas, habitué des voyages en train, et Mme. Mariane, enchantée par son dernier trajet, partagent des expériences qui traduisent un changement significatif dans l’expérience client. Des départs à l’heure, des trajets plus rapides et une attention renforcée envers les voyageurs sont autant de motifs de satisfaction qui témoignent des efforts déployés par la Setrag.

Au cœur de cette transformation se trouvent des investissements majeurs : la construction de voies de contournement, le renouvellement des infrastructures ferroviaires et le Programme de Remise à Niveau (PRN), visant à moderniser et sécuriser le réseau ferroviaire. Ces initiatives, conjuguées à une collaboration étroite entre les différents acteurs, ont permis de réduire les incidents et d’optimiser la ponctualité des trajets, offrant des temps de parcours plus courts et une expérience de voyage améliorée.

Lire aussi  Gabon: Dieudonné MINLAMA s'offusque des “actes de barbarie” chez les jeunes

Interroger la question, M. Johny, Chef de département Mobirail , met en lumière l’engagement continu de l’entreprise à satisfaire sa clientèle en offrant des services de qualité et en garantissant des trajets sécurisés et ponctuels. La synergie entre les équipes de gestion du trafic, de maintenance et de conduite des trains est un pilier essentiel de cette nouvelle ère de satisfaction pour les voyageurs.

Ainsi, le Transgabonais trace sa voie vers l’excellence, guidé par une vision centrée sur les besoins des usagers et une détermination à offrir des services ferroviaires de premier ordre. Cette transformation marque le début d’une ère nouvelle, où le confort, la sécurité et la ponctualité sont au rendez-vous, renforçant la confiance des passagers et témoignant du potentiel de développement du chemin de fer Transgabonais

Continuer La Lecture

Politique

Gabon: communiqué final du Conseil des Ministres du 20/03/24

Publié

sur

Ce 20 mars 2024, le Général Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA a présidé le Conseil des Ministres. Au cours de cette rencontre régulière de nombreux réaménagements, décisions et nominations ont été entérinés. Ci-dessous le communiqué dudit conseil dans son intégralité.

Banner

Communique-Final-du-20-mars-2024.pdf

×

 

Lire aussi  19 juin 2023: journée internationale pour l’élimination de la violence sexuelle en temps de conflit
Continuer La Lecture

S’inscrire à notre liste de diffusion WhatsApp

Banner

Banner
Banner
Banner

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut 👋
Nous sommes ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Copyright © 2019 - 2023 Vox Populi. Tout droits réservés.