Se connecter avec nous

Politique

Jean Corneille MANGOUNGOU: analyse la crise politique et sociale

Publié

sur

Jean Corneille MANGOUNGOU, homme politique et observateur de la vie politique gabonaise, a donné une conférence de presse, le 24 mai 2019, dans le 6e arrondissement de Libreville et ce faisant, est revenu sur l’actualité politique, économique et sociale du pays.

Banner

On peut y lire entre autres la dénonciation de la décadence de la société gabonaise. De l’infirmière négligente au policier racketteur, il décrit et décrie le calvaire qui est devenu le lot quotidien du citoyen gabonais aux mains des agents du service public. Alors que ce service public est censé servir le citoyen, il s’est peu à peu transformé en bourreau. Pourtant, l’élite dirigeante actuelle revendique à tort ou à raison une rupture avec les habitudes du passé qui ont mené le pays sur une voie rétrograde.

Face à cet état de faits, Corneille MANGOUNGOU s’interroge : « Est-ce qu’en réalité il existe au sein de l’appareil étatique et dans l’esprit de nos dirigeants politiques de la majorité au pouvoir un véritable souci de rendre efficace nos institutions et notre administration, partant, d’améliorer les conditions de vie des populations que nous sommes, selon la vision de notre Président de la République ?», s’est-il interrogé.

Cette interrogation est d’autant plus importante quand on sait que depuis 2009, le paysage politique gabonais a connu des bouleversements en termes de renouvellement de la classe politique surtout, bien que le Parti Démocratique Gabonais (PDG) soit toujours aux commandes du pouvoir.

En conclusion, l’homme politique semble pencher pour la théorie du complot. À la seule différence qu’il reconnaît que ce complot a pour seul but de discréditer la personne du Président de la République et de créer les conditions «d’un chaos social», auquel il s’oppose avec la dernière énergie.

Continuer La Lecture
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique

Libreville prépare la tenue  du sommet de sécurité et du renseignement d’Afrique

Publié

sur

Le Président de la Transition, le Général Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA a reçu ce 12 février 2024, une délégation conduite par Zainab ALI KOTOKO, Secrétaire exécutif du Comité de renseignement et de sécurité d’Afrique (CISSA).

Banner

Cette visite de solidarité et de soutien au Président de la Transition a été l’occasion pour le Secrétaire général du CISSA d’évoquer avec le Chef de l’Etat les questions sécuritaires dans le continent d’une part, ainsi que la préparation du Sommet de sécurité et de renseignement d’Afrique qui aura lieu en juillet 2024 à Libreville d’autre part.

Au cours de ces assises qui verront la participation 53 pays membres ainsi que des partenaires extérieurs, notre pays le Gabon prendra la Présidence de la Communauté du renseignement Africain.

Créé en 2004 au Nigeria dans le but d’aider toutes les institutions de l’Union africaine à relever les défis liés à la sécurité dans le continent, le CISSA, organe spécialisé de l’Union africaine, compte 54 pays membres.

Il a pour missions de préparer des analyses et des séances d’information sur l’évolution des tendances, et fournir des signaux d’alerte rapide sur les questions de paix et de sécurité ainsi que sur les questions socioéconomiques et sanitaires qui peuvent avoir un impact sur le continent.

Continuer La Lecture

Politique

5e arrondissement de Libreville: Arsène NKOGHE prêt à relever le défi avec “devotion et patriotisme”

Publié

sur

C’est un cadre convivial qui a abrité la cérémonie d’installation du délégué spécial du 5e arrondissement de Libreville, Arsène Édouard NKOGHE NZE, nommé le 2 février 2024. En présence de sa famille biologique, politique et les riverains dudit arrondissement, le promu s’est engagé à relever les défis qui s’imposent à lui, ce, dans le respect des aspirations du Comité de transition pour la restauration des institutions CTRI). 

Banner

Des aspirations qui lui ont été réitérées par le Général Jude Ibrahim RAPONTCHOMBO, alors qu’il passait en revue les différents points qui composent la feuille de route du Délégué spécial. En effet, a-t-il rappelé, celle-ci «s’articule autour de 4 axes majeurs, à savoir la lutte contre l’insalubrité ; l’assainissement des finances municipales ; la maîtrise de la masse salariale et l’optimisation des ressources humaines». 

Remerciant le Président de la Transition, le Général Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA pour avoir vu en lui l’homme digne de sa confiance pour relever ses défis, ce digne fils du 5e arrondissement s’est engagé, “avec dévotion et patriotisme” , à tout mettre en œuvre pour y arriver. Invitant par la même occasion ses collaborateurs à s’investir pour être à la hauteur des attentes des plus hautes autorités.

Continuer La Lecture

Politique

Gabon: Communiqué final du Conseil des ministres du 7/02/2024

Publié

sur

Ce 07 février 2024, le gouvernement de Transition a tenu un Conseil des ministres, présidé par le Chef de l’Etat, le Général Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA. Les décisions, projets et nomination sont résumées dans le communiqué ci-dessous.

Banner

CF-FINAL-07.02.24.-Version-a-Publier.pdf

×

 

Continuer La Lecture

S’inscrire à notre liste de diffusion WhatsApp

Banner

Banner
Banner
Banner

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut 👋
Nous sommes ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Copyright © 2019 - 2023 Vox Populi. Tout droits réservés.