Se connecter avec nous

Football

Convoité par la Guinée équatoriale, le gabonais OVONO ESSOGO (U23) refuse de se laisser “distraire»

Publié

sur

Récemment sélectionné en équipe nationale espoir du Gabon où il a été promu capitaine, Emmanuel Romess OVONO ESSOGO suscite de l’intérêt du côté de la fédération équato-guinéenne de Football. Le joueur du Torpedo-BelAZ Zhodino en première division biélorusse, est vu de l’autre côté de la frontière, comme le potentiel futur fer de lance de l’attaque du Nzalang Nacional.

Banner

La sélection nationale de Guinée Équatoriale songe à injecter du sang neuf dans ses rangs. Comme beaucoup de sélections de part le monde, dans ce cas, on se penche en grande partie du côté des binationaux. Déjà majoritairement composé de binationaux, les autorités sportives ont dressé une liste des joueurs potentiellement sélectionnables, même si cela impliquerait un changement de nationalité sportive pour bon nombres d’entre ces joueurs.

Justement, dans cette liste équato-guinéenne, figure le nom d’Emmanuel Romess OVONO ESSOGO, international espoir et capitaine de la sélection gabonaise U-23. Cet attaquant, né le 26 mars 2001 à Libreville au Gabon, s’est illustré positivement lors de la récente double confrontation entre les U-23 gabonais et malgache, en étant double buteur. Fort physiquement et intelligent tactiquement, l’attaquant de 1,84 m porte les “espoirs” du football gabonais, et visiblement pas que.

Même s’il est clair qu’il n’a pas ouvertement fermé la porte au maillot rouge et noir de la Guinée Équatoriale, celui qui porte bien le maillot jaune et bleue du Gabon fait, avec cette déclaration, preuve de professionnalisme et de maturité pour son jeune âge.

Contacter par notre rédaction, l’attaquant s’est exprimé sur ce sujet en ces mots. «Pour ce qui est Nzalang Nacional, j’ai des origines, mais je pense que pour l’instant et ce qui est d’actu, c’est que je suis concentré sur les objectifs que j’ai avec la sélection nationale gabonaise U-23, c’est-à-dire, je suis très concentré sur ça et je ne me laisserai pas distraire».

Vivement qu’à l’image de Jacques EKOMI, désiré par la fédération française pour le mondial U-20, et que la fédération compte sécuriser durant la double confrontation contre le Soudan du Sud, Romess OVONO ESSOGO mérite d’être sécurisé pour ne pas se mordre les doigts de le voir briller avec la sélection voisine.

Continuer La Lecture

Football

CAN 2023: blessé, Mohamed SALAH, rentre à Liverpool

Publié

sur

Blessé face au Ghana lors de la 2e journée de la CAN, e footballeur de la sélection égyptienne va rentrer en Angleterre se faire soigner dans son club. Forfait, il espère toutefois être de retour pour la suite d la compétition. Encore faudrait-il que l’Égypte tienne le cap jusque-là.

Banner

Informe la fédération égyptienne, «à la suite d’examens complémentaires effectués sur Mohamed SALAH au cours des dernières heures, et après échanges entre le médecin de l’équipe d’Égypte et son homologue du Liverpool FC, il a été décidé que le joueur retournerait en Angleterre après la rencontre face au Cap-Vert pour poursuivre ses soins, avec l’espoir de le voir rejoindre la sélection au stade de la demi-finale, si l’équipe se qualifie».

SALAH a été touché à une cuisse et sorti à la pause lors du match face au Ghana (2-2), le 18 janvier, à l’occasion de la 2e journée de la CAN. Reviendra-t-il en Côte d’Ivoire ? Il faudra pour cela que ses douleurs disparaissent d’ici à début février, mais aussi que l’Égypte poursuive son chemin. Avec deux points en deux matches, l’Égypte se doit de gagner face au Cap-Vert pour assurer sa qualification en huitièmes de finale, indique “L’Equipe.fr

Continuer La Lecture

Football

Can 2023 / Ghana vs Egypte: l’arbitrage gabonais attendu ce soir

Publié

sur

Si l’équipe nationale “Les Panthères” ne figure pas sur les listes, le Gabon n’est pas pour autant absent de la compétition africaine de Football, la Coupe d’Afrique des nations (CAN), qui se tient en Côte d’ivoire.

Banner

En effet, ce 18 janvier 2023 au soir, lors du match qui opposera les “Black stars” du Ghana aux Pharaons d’Égypte, l’arbitrage gabonais, fera son entrée au sifflet de Pierre ATCHO.  Il sera accompagné de deux autres de ses compatriotes. Notamment Boris DITSOGA, en qualité de juge de ligne, et de Tanguy MEBIAME, quant à lui, quatrième arbitre de la rencontre.

Une confrontation importante pour laquelle les trois gabonais devront se montrer à la hauteur. Pour continuer de valoriser l’arbitrage gabonais auprès des instances de Football africaines et internationales. 

Continuer La Lecture

Football

Vers la “résurrection”de la Coupe du Gabon?

Publié

sur

Le siège de la Fédération gabonaise de Football (Fegafoot) a été le théâtre du premier comité exécutif de la fédération, qui a abordé les nombreuses préoccupations qui minent le Football gabonais. Tenu sous la présidence de Pierre Alain MOUNGUENGUI, les membres du Comité exécutif (Comex) y ont évoqué le retour du championnat national, “La Coupe du Gabon ”.

Banner

En effet, porté au rang des priorités des amoureux du Football gabonais, cette compétition offrira aux athlètes un cadre  de préparation et d’amélioration de leurs compétences en vue des échéances sportives continentales et mondiales.

Dans la même dynamique du rayonnement du football gabonais, la Fegafoot, déçue de l’absence des Panthères en Côte d’Ivoire, «n’entend pas baisser les bras». Mieux elle entreprend de tout mettre en place afin de mieux appréhender les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations prochaines, qui démarrent en mars 2024. 

Continuer La Lecture

S’inscrire à notre liste de diffusion WhatsApp

Banner

Banner
Banner
Banner

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut 👋
Nous sommes ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Copyright © 2019 - 2023 Vox Populi. Tout droits réservés.