Se connecter avec nous

Economie

Gabon: les biens produits dans la ZIS de Nkok désormais accessibles sur le marché de la Zlecaf

Publié

sur

Ce 6 mars 2023, le président de la République, Ali BONGO ONDIMBA, a reçu en audience le secrétaire général de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf), Wamkele MENE. Ont été placées au menu de cette entrevue, les questions relatives à l’accès de cette organisation au marché du continent africain. Pour rappel, la Zelcaf est une organisation qui est une plateforme de commerce .

Banner

Lancé depuis janvier 2021, l’accord de la Zlecaf porte sur la suppression des droits de douane à hauteur de 80 % des biens produits. Objectif en filigrane : créer un marché commun africain de 1,3 milliard de consommateurs où les produits circulent et s’échangent sans barrières douanières afin de booster le développement des pays membres. Une énorme opportunité pour le Gabon qui pourrait, en effet, en faire un levier de croissance de ses exportations vers l’Afrique. Selon des informations de la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement, seuls 3,3 % des exportations du pays sont orientées vers le continent.

L’on notera que le Gabon assure la présidence des réunions de la Zone de libre-échange continentale africaine. Sous le leadership du pays d’Ali BONGO ONDIMBA, trois protocoles ont été adoptés au cours de récents sommets des chefs d’État. Dixit le Secrétaire général de la Zelcaf, «il y a un point très important qui concerne les biens produits au sein de la zone de Nkok. Ces biens pourront dorénavant avoir accès au marché de la Zlecaf. C’est un point très important pour le Gabon de savoir que les biens produits au sein de la zone de Nkok sont aujourd’hui accessibles sur le marché continental».

Lire aussi  Gabon /Grève à la ZIS de Nkok: les travailleurs exigent le respect du code de travail

«La Zlecaf offre une opportunité au Gabon et aussi à la zone CEMAC de pouvoir créer des opportunités d’emplois, de créer de la richesse au sein de cette sphère. Donc il est vraiment important pour le Gabon de pouvoir profiter des opportunités qui sont offertes au sein de la Zlecaf, vraiment pour créer de la richesse et pouvoir bénéficier aussi des richesses issues dans le grand marché continental africain», a-t-il conclu.

MEZ

Economie

Réunion de la Deuxième Convention Airtel-Unicef à Dubai : Un Pas de Géant vers la Digitalisation de l’Éducation

Publié

sur

Du 19 au 23 février 2024, les leaders des 14 opérations d’Airtel se sont réunis à Dubai, accompagnés de leurs collaborateurs de l’Unicef, pour leur deuxième convention annuelle. Cette rencontre marque une étape cruciale dans un projet ambitieux visant à introduire la digitalisation dans les écoles primaires de chaque opération d’Airtel.

Banner

L’objectif principal de cette convention est de dresser le bilan des réalisations de l’année écoulée et de présenter les plans pour l’année à venir. Avec un financement impressionnant de 57 millions de dollars sur 5 ans, ce projet témoigne de l’engagement sans faille d’Airtel et de l’Unicef envers l’éducation et l’innovation technologique.

Au cours de cette convention, les participants vont partager leurs expériences et leurs meilleures pratiques dans la mise en œuvre de la digitalisation dans les écoles primaires. Des discussions approfondies ont lieu sur les défis rencontrés et les solutions envisagées pour garantir le succès continu du projet.

La collaboration entre Airtel et l’Unicef revêt une importance capitale dans cette initiative. En unissant leurs forces, ces deux organisations peuvent maximiser leur impact et atteindre un plus grand nombre d’enfants dans le besoin. Ensemble, ils travaillent à fournir aux jeunes générations les outils et les compétences nécessaires pour prospérer dans un monde de plus en plus numérique.

Lire aussi  Gabon: devenue Zone d'investissement, l'ex ZERP de Nkok, désormais ouverte à tous types d'activités

La digitalisation des écoles primaires ne se limite pas à l’introduction de nouvelles technologies, mais vise également à transformer les méthodes d’enseignement et d’apprentissage. Grâce à des initiatives telles que celle-ci, les enfants ont accès à une éducation de qualité, adaptée aux exigences du 21e siècle.

En conclusion, la deuxième convention Airtel-Unicef à Dubai marque une étape importante dans la réalisation d’un objectif commun : transformer l’éducation à travers la digitalisation. Avec un engagement financier solide et une collaboration étroite entre les deux organisations, ce projet promet un avenir plus brillant pour les générations futures

Continuer La Lecture

Economie

Gabon: une passerelle pour améliorer le trafic de quai à quai

Publié

sur

Le 15 février 2024, la zone portuaire d’Owendo a accueilli une nouvelle infrastructure. La passerelle reliant le quai Owendo container terminal (OCT), situé à la zone de New Owendo International Port (NOIP) au quai GPM dans l’enceinte du Port d’Owendo, a été inaugurée par le Directeur général de l’Office des ports et rades du Gabon, Martin BOGUIKOUMA. Laquelle va permettre d’améliorer les performances du trafic entre les quais. 

Banner

La cérémonie d’inauguration s’est tenue en présence de nombreux officiels, dont, le ministre du Travail et de la lutte contre le chômage, Adrien NGUEMA MBA, le Délégué spécial en charge de la commune d’Owendo, des Directeurs généraux de la Communauté portuaire (Gabon Port Synergie), des représentants des Fédérations syndicales et des communautés autochtones.

L’ouvrage, qui a nécessité un investissement d’un eu plus de 2 milliards de Fcfa, désormais en service, va favoriser l’optimisation de nombreuses activités portuaires, avec à terme un impact sur le consommateur. Plus précisément, la passerelle ainsi érigée améliore la fluidité des opérations de transfert du fret vers les lieux d’entreposage directement entre OCT et GPM, limitant ainsi la probabilité de perte de conteneurs. 

Par ailleurs, l’augmentation de la productivité du poste à quai ne sera pas en reste, avec une baisse d’ accumulation sur les quais. De quoi satisfaire les usagers du port et des grands centres de distribution des produits de consommation, qui souffrent déjà des effets delà vie chère. Plus encore, labellisé Green Terminal par Bureau Veritas, les acteurs de la communauté portuaire espèrent ainsi réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) de plus de 300 tonnes par an grâce à ce pont qui simplifie la mobilité, les opérations et les procédures.

Lire aussi  Nkok: 2 centres de formation livrés d'ici décembre 2022
Continuer La Lecture

Economie

Gabon: les entrepreneurs au fait des services Airtel money

Publié

sur

Le 8 février 2024, à l’initiative de la Chambre de commerce du Gabon, les entrepreneurs et artisans ont été entretenus sur l’étendue des services Airtel money ainsi que leurs avantages. Les échanges interactifs qui ont nourri cette rencontre, ont permis aux participants de découvrir comme le prétend le thème de ladite rencontre, que «le mobile money [est] l’outil des pros». 

Banner

Au cours de la session de formations, les opérateurs ont découvert les différents comptes Airtel money existants. Qu’ils soient, consommateurs, distributeurs, marchands (ou d’encaissement) ou entreprises, la responsable commercial en charge des partenariats Airtel money, Anouchca PEREIRA a explicité les avantages pour les opérateurs de disposer de leurs comptes Airtel money. 

«Airtel money c’est la sécurité», a-t-elle insisté. «Vous avez la possibilité de suivre vos transactions. Vous avez le contrôle». Autant sur les dépôts, que les retraits limités à 750 000 Fcfa par jour, ou 5 millions de Fcfa par semaine. Pour les entrepreneurs présents à cet exposé, ces informations sont une mine d’or, qui vient les outiller dans la gestions de leurs ressources et même de leurs charges. 

ADA MEYE, entrepreneur gabonais et abonnée à la plateforme Airtel money, regrette que de nombreux gabonais aient négligé cette rencontre. Car selon elle «cette formation a été très enrichissante, très bénéfique pour les entrepreneurs. C’était vraiment une rencontre exceptionnelle, l’occasion d’obtenir des réponses sur de nombreuses zones d’ombres». 

Lire aussi  Yves F. MANFOUMBI touche du doigt les réalités de la ZES de Nkok

Et pour ne rien laisser en coulisses, le fournisseur d’accès Internet, conscient de l’importance de la visibilité numérique des entreprises, qu’elle que soit leur taille, a présenté aux opérateurs la box  Internet Airtel, et ses avantages tarifaires. Une formation complète pour accompagner l’inclusion financière et numérique des artisans gabonais.

Continuer La Lecture

S’inscrire à notre liste de diffusion WhatsApp

Banner

Banner
Banner
Banner

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut 👋
Nous sommes ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Copyright © 2019 - 2023 Vox Populi. Tout droits réservés.