Se connecter avec nous

Société/Environnement

Gabon: après 4 ans de formation, l’Oprag embauche 15 officiers

Publié

sur

Le 19 juillet 2022, après quatre (4) années de formation, dans les métiers de la navigation, suivies à l’Académie régionale des sciences et techniques de la mer (ARSTM) d’Abidjan, en Côte d’Ivoire, quinze (15) étudiants – officiers sont de retour au Gabon. Où, ils se sont vus remettre leurs contrats d’embauche afin de rejoindre les effectifs de l’Office des ports et rades du Gabon (OPRAG).

Banner

Fidèle à la vision développée par les pouvoirs publics gabonais, qui misent sur une adéquation entre la formation et l’emploi, l’Agence nationale des bourses du Gabon (ANBG) a mis en place, en 2018, des programmes spéciaux de formation. Lesquels s’alignent sur la droite ligne du Plan d’accélération de la transformation (PAT), qui prévoit que les étudiants acquièrent un profil spécifique. De manière à atteindre une meilleure adéquation formation-emploi et ainsi faciliter leur entrée sur le marché du travail.

«La cérémonie de ce jour illustre parfaitement la vision stratégique du développement du secteur maritime et portuaire du Chef de l’Etat, qui est basée prioritairement sur le renforcement du capital humain et donc la formation. Conformément aux engagements pris par l’Office, l’OPRAG procèdera au recrutement de ces jeunes officiers de port», a déclaré le directeur général de l’OPRAG, Godwin Alini YANDJANGOYE, selon des propos recueillis par nos confrères de “Le Nouveau Gabon”.

La directrice générale de l’ANBG, Sandra Flore MAMBARI PINZE ABESSOLO, quant à elle, a salué cette initiative qui, aujourd’hui, porte ses fruits. «L’Office des Ports et rades du Gabon a été la 1ère entité administrative de notre pays à adhérer à cette logique des programmes spéciaux de formation, d’où le programme ‘’Bourse OPRAG”», a – t – elle souligné. Avant de poursuivre, «le succès de ce dernier, issu d’une confiance réciproque entre l’ANBG et l’OPRAG m’amène à faire une invite à toutes les autres administrations et entreprises à emboîter le pas».

Il est opportun de noter que l’ARSTM, institution régionale de formation maritime, portuaire et industrielle, a ouvert ses portes en 1987 à Abidjan. Au service de quinze pays francophones d’Afrique de l’Ouest et du Centre, sept d’entre eux, dont le Gabon, ont signé son protocole de fonctionnement et sont membres de son conseil d’administration. En 2013, l’institution a obtenu la certification ISO 9001. Ayant enregistré un taux de réussite de 100%, les nouveaux officiers vont renforcer l’efficacité de fonctionnement de l’OPRAG dans la gestion des ports gabonais.

Lire aussi  Godwin ALINI YANDJANGOYE à Port-Gentil pour présenter les nouveaux promus de l'Oprag

Faits Divers

Akanda /Viol en réunion d’une élève du lycée Mbélé: tout ne serait qu’un mensonge !

Publié

sur

On le dira jamais assez, la jeunesse se livre à des délits en tous genres dont ils ne soupçonnent ni la portée, encore moins les conséquences. Les internautes avaient été émus par l’affaire du viol d’une jeune lycéenne inscrite en classe de terminale, au lycée Mbélé d’Angondjé. Suivant des versions reprises de la famille de la prétendue victime, le forfait qui se serait produit dans la nuit du 30 au 31 mai 2024, aurait été commis par une bande de 10 garçons, qui ne seraient autres que ses condisciples de classe, menés par l’un d’eux, fils d’un haut gradé de l’armée.

Banner

C’est au terme d’une enquête menée par les services de forces de police nationale, et la pression exercée par sa mère, que la jeune fille de 16 ans va revenir sur sa version. Laquelle révèle que s’étant rendue à une fête avec ses condisciples de classe, la jeune adolescente aurait consommé de l’alcool et d’autres substances. Avant de passer la nuit chez l’hôte de la soirée, d’où elle sortira dès les premières lueurs du jour, pour se rendre chez un de ses beaux-frères, au lieu-dit Premier campement, révèle “L’Union”.

Retrouvée dans les environs, elle aurait alors «menti», selon un source judiciaire citée par le quotidien, à ses parents, qui ont immédiatement répandu la version de leur enfant sur la toile. Où, l’identité de l’officier supérieur avait même été réclamée, puis dévoilée, alors que les internautes exigeaient que son fils et ses complices soient arrêtés et incarcérés. Notamment à l’évocation des prétendues intimidations par lesquelles l’homme des corps habillés se serait illustré vis-à-vis de la famille de la jeune fille.

Lire aussi  Engagés dans un litige foncier, l'Oprag et GPM tombent les armes

C’est donc la réputation d’un établissement, d’un jeune, d’une famille qui auraient été entachées par un individu, qui aurait simplement choisi de ne pas assumer la responsabilité de ses actes. Une affaire qui nous rappelle bien l’importance de se rapprocher des services compétents avant de choisir de rendre publiques les identités des personnes prétendument impliquées dans une affaire. Au risque de les exposer en vain.

Continuer La Lecture

Société/Environnement

Gabon: communiqué final du Conseil des ministres du 14/05/24

Publié

sur

Ce 14 mai 2024, le Général Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA a présidé le Conseil des Ministres, en sa qualité de Président de la Transition. Au cours de conseil, le premier depuis la clôture du dialogue national inclusif, aucune nominations, mais de nombreuses décisions qui devraient permettre d’améliorer l’économie nationale. Ci-dessous le communiqué dudit conseil dans son intégralité.

Banner

Communique-Final-du-14-mai-2024-PDF.pdf

×

 

Lire aussi  Gabon: l'Oprag clos l'exercice 2022 sur une note de satisfaction
Continuer La Lecture

Société/Environnement

Gabon: trajets rapides, à l’heure, les passagers satisfaits de la Setrag

Publié

sur

Dans un contexte où les critiques pleuvaient sur l’exploitation du Chemin de Fer Transgabonais, une brise de changement souffle désormais sur les rails, marquant le début d’une lune de miel entre la société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) et ses clients. Les récits des passagers résonnent comme des louanges, soulignant les progrès tangibles observés dans la ponctualité des départs de trains et la diminution des temps de trajet, offrant désormais des arrivées matinales bienvenues.

Banner

Les témoignages ne manquent pas pour attester de cette révolution ferroviaire. M. Nicolas, habitué des voyages en train, et Mme. Mariane, enchantée par son dernier trajet, partagent des expériences qui traduisent un changement significatif dans l’expérience client. Des départs à l’heure, des trajets plus rapides et une attention renforcée envers les voyageurs sont autant de motifs de satisfaction qui témoignent des efforts déployés par la Setrag.

Au cœur de cette transformation se trouvent des investissements majeurs : la construction de voies de contournement, le renouvellement des infrastructures ferroviaires et le Programme de Remise à Niveau (PRN), visant à moderniser et sécuriser le réseau ferroviaire. Ces initiatives, conjuguées à une collaboration étroite entre les différents acteurs, ont permis de réduire les incidents et d’optimiser la ponctualité des trajets, offrant des temps de parcours plus courts et une expérience de voyage améliorée.

Lire aussi  Godwin ALINI YANDJANGOYE à Port-Gentil pour présenter les nouveaux promus de l'Oprag

Interroger la question, M. Johny, Chef de département Mobirail , met en lumière l’engagement continu de l’entreprise à satisfaire sa clientèle en offrant des services de qualité et en garantissant des trajets sécurisés et ponctuels. La synergie entre les équipes de gestion du trafic, de maintenance et de conduite des trains est un pilier essentiel de cette nouvelle ère de satisfaction pour les voyageurs.

Ainsi, le Transgabonais trace sa voie vers l’excellence, guidé par une vision centrée sur les besoins des usagers et une détermination à offrir des services ferroviaires de premier ordre. Cette transformation marque le début d’une ère nouvelle, où le confort, la sécurité et la ponctualité sont au rendez-vous, renforçant la confiance des passagers et témoignant du potentiel de développement du chemin de fer Transgabonais

Continuer La Lecture

S’inscrire à notre liste de diffusion WhatsApp

Banner

Banner
Banner
Banner

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut 👋
Nous sommes ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Copyright © 2019 - 2023 Vox Populi. Tout droits réservés.