Mairie de Libreville: Limbourg IWENGA, Eugène MBA, Adrien NGUEMA MBA où..qui pour remplacer Léandre NZUE ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’incarcération de l’édile de Libreville, Léandre NZUE, placé en détention préventive à la Prison Centrale de Gros-Bouquet hier mardi 15 septembre 2020 suite à son inculpation au Palais de Justice pour huit chefs d’inculpation, pose donc d’ores et déjà la question de sa succession à la tête de la principale mairie du pays. Parmi les candidats susceptibles de le remplacer, trois de ses adjoints sont notamment cités.

Pour “Le Nganga” (N485), il s’agit d’une guerre de tranchées opposant les deux groupes ethniques qui composent en majorité la province de l’Estuaire : les Mpongwé et les Fang. Les premiers, les Mpongwé, tiendraient actuellement le haut du pavé compte tenu qu’ils ont récemment « arraché » la Primature des mains des Fang, à travers la nomination de Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA.

Toujours selon la source, c’est la Mairie de Libreville qui est en passe de filer entre les doigts des Fang, dont le représentant, Léandre NZUE, est incarcéré. Pour sa succession, son adjointe, Limbourg IWENGA, se pose en candidate sérieuse, au détriment par exemple du cinquième adjoint, Eugène NGUEMA, ou encore Adrien NGUEMA MBA, tous les deux appartenant à l’ethnie Fang.

Dans tous les cas, il déjà quasi-certain que Léandre NZUE passera un long séjour au chaud à “Sans famille”, si l’on se fie à la tendance de ces dernières années en pareilles circonstances. Néanmoins, la désignation de son successeur ne s’avère pas une mince affaire, considérations ethniques ou pas.

Share.

About Author

Leave A Reply