Gabon: Léandre NZUE aurait-il simulé un malaise cardiaque pour se soustraire à la justice?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le Maire de Libreville souhaite-t-il se soustraire à la justice ? C’est la question qui est sur toute les lèvres alors que l’on apprend ce lundi 14 septembre 2020, que Léandre NZUE aurait eu un malaise cardiaque, quelques instants avant son audition pour soupçons de détournements de deniers publics et blanchiment d’argent.

Ayant passé le week-end dernier en garde à vue à la Direction générale de la contre-ingérence et de la sécurité militaire (DGCISM), encore appelée “B2”, l’édile de Libreville aurait dû être entendu ce jour même au tribunal de Libreville par le Procureur de la République pour décider de son placement en détention provisoire ou non.

Cette audition n’a malheureusement pas eu lieu puisque selon nos confrères de “Gabonreview”, le Maire aurait fait un malaise peu après son arrivée sur les lieux. Les proches de l’édile évoqueraient notamment « une attaque cardiaque » sans donner plus de détails. Il aurait aussitôt été pris en charge pour les premiers soins et conduit par l’ambulance du SMUR-CNSS à destination de l’Hôpital d’instruction des armées Omar BONGO ONDIMBA (HIAOBO) de Libreville.

Share.

About Author

Leave A Reply