Gabon /Zerp de Nkok : Une baisse des emplois et des exportations de 30%

0

À la suite des mesures liées au confinement du Grand Libreville, en avril 2020, la Zone économique à régime privilégié (Zerp) de Nkok connaît actuellement les conséquences du ralentissement de l’économie. La pandémie de la Coronavirus affecte ainsi, le secteur industriel, ce qui traduit une diminution du rendement de la Zerp, et par conséquent du nombre des travailleurs.

En effet, l’autorité administrative de Nkok, enregistre une baisse de 33% d’emplois et de 30 % des conteneurs exportés dans la zone. D’après “Direct infos Gabon”, cette situation difficile devrait faire appel à un plan de relance de la Zone industrielle par son nouvel administrateur général.

«Il va donc s’agir de travailler à élargir le nombre d’investisseurs qui interviennent sur cette plateforme en termes de capitaux, de nature d’industries» dixit Anne NKENE BIYO’O, nouvel administrateur général de l’autorité administrative de la Zerp de Nkok.

Si les données statistiques officielles actuelles n’ont pas encore totalement été fournies, la baisse de l’activité de cette année 2020 vient mettre un coup d’arrêt aux 3600 postes créés en 2018. De plus, de 2016 à 2017, l’on a enregistré une hausse de 1405 agents au sein des effectifs.

En attendant la mise en place d’un éventuel plan de relance de l’activité de la Zerp de Nkok, notons qu’à ce jour, plus de 700 milliards de francs CFA d’investissements ont été réalisés depuis sa création en 2011.

Share.

About Author

Leave A Reply