ETO’O vs DROGBA: le youtubeur Alex de CASTRO met fin au débat

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

A l’occasion de son mensuel “DC footics”, de sa chaîne Youtube, Alex de CASTRO, journaliste sportif, a tenté de clarifier une question qui déchaîne les passions en Afrique, et dans les autres sphères du football mondial. Qui de Samuel ETO’O et de Didier DROGBA serait le plus grande légende? Afin d’y répondre, c’est avec des critères objectifs que le youtubeur a éssayé de départager ces “mastodontes”.

En effet, les ex-internationaux Ivoirien (DROGBA) et Camerounais (ETO’O) , sont de véritables légendes au sein de leurs pays respectifs (Cote d’Ivoire et Cameroun). Certes caractérisés par des styles différents, (vélocité et rapidité pour ETO’O / Puissance et placement pour DROGBA) Alex de CASTRO a néanmoins dégagé 5 critères objectifs pouvant les départager.

En premier lieu, au niveau des “statistiques”, Samuel ETO’O a comptabilisé 720 matches en professionnel et inscrit 360 buts. A cela s’ajoute 116 passes décisives. Didier DROGBA quant à lui a inscrit 300 buts en 686 rencontres. Avec ses 122 passes décisives, ce dernier a remporté cette manche au regard des données susmentionnées.
En effet, possédant 34 matchs de moins, l’ivoirien a offert 6 passes décisives en plus que son homologue camerounais.

En second lieu, Alex de CASTRO met en avant l’aspect technique. Si DROGBA est connu pour avoir des qualités techniques exceptionnelles pour un attaquant de son style ( tout en puissance) , toutefois Samuel ETO’O et sa vélocité de dribbleur lui sont supérieurs dans le domaine.

Aussi, sur la question du physique, avantage à Didier DROGBA, bien que Samuel ETO’O restait impressionnant en résistant aux charges des défenseurs pour son 1m 78.

Par ailleurs, s’agissant de la carrière, force est de notifier la précocité de Samuel ETO’O qui n’a pas mis longtemps à convaincre les grands clubs européens (Real Madrid ; FC Barcelone, Inter de Milan). Didier DROGBA en revanche a connu des débuts poussifs avant de connaître ses heures glorieuses à Marseille et à Chelsea. Sur cet aspect Alex de CASTRO a souligné l’avantage de Samuel ETO’O.

Enfin, au niveau du Palmarès l’écart est grand entre ces 2 étoiles. Avec ses 3 leagues des champions et ses 2 titres continentaux, ETO’O possède plus de trophées que Didier DROGBA qui n’a jamais gagné la Coupe d’Afrique des Nations. Ce dernier ne compterait qu’une seule league des champions à son actif.

En définitive, bien que possédant une préférence pour Didier DROGBA, Alex de CASTRO s’est vu admettre la supériorité de Samuel ETO’O au regard des 5 aspects susmentionnés. Quoiqu’il en soit c’est le continent africain qui peut se réjouir d’avoir ces mastodontes au panthéon du football mondial.

Share.

About Author

Leave A Reply