Se connecter avec nous
Banner

Football

Gabon: Patrice NEVEU et  Raphaël NZAMBA NZAMBA a la tête des Panthères pendant 4 ans

Publié

sur

Annoncé tardivement ce jeudi 23 mai 2019 par le président de la FEGAFOOT, Pierre Alain MOUNGUENGUI, Patrice NEVEU et Raphaël NZAMBA NZAMBA, en tant que nouveau sélectionneur du Gabon et Directeur technique national, ont été officiellement placé à la tête des Panthères pour une durée de 4 ans renouvelables une seul fois.

Selon des sources proches, les techniciens français et gabonais auront pour mission principal la qualification des Panthères à la prochaine Coupe d’Afrique des nations, Cameroun-2021 et l’autre la restructuration et la refonte de la politique du football gabonais.

Par ailleurs, rappelons que l’ancien sélectionneur de la Mauritanie et de la Guinée, est en effet sorti de la short-liste devant ses homologues Jean-Louis Garcia, et Hubert Velud.

Malgré son palmarès qui n’est pas très reluisant, le technicien de 65 ans semble, aux dires des membres de la CEC, le seul à avoir présenté le meilleur projet susceptible de redynamiser l’équipe nationale du Gabon. .

Certaines sources évoquent aussi des émoluments en deçà de ce que touchait son prédécesseur, Daniel Cousin qui auraient probablement fait pencher la balance de son côté.

Raphael NZAMBA NZAMBA quant à lui n’a visiblement pas trop souffert de la concurrence, malgré un plateau tout aussi relevé. Son expérience et ses 39 ans passés dans l’univers du football local et africain lui ont donné le statut de favori face à Lionel SOCCOIA, passé par le CF Mounana et Valérie Ondo, ancien international gabonais.

Patrice NEVEU nous coûtera moins que DANIEL COUSIN, espérons seulement que les résultats seront à la hauteur des attentes du peuple gabonais.

Continuer La Lecture
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Football

Gabon /Décès d’EDOU NGUEMA: le père du footballeur reçoit 10 millions de Fcfa de l’État

Publié

sur

Le ministre des Sports s’est déporté, ce 30 janvier dernier, au quartier Nzeng-Ayong fromager dans le 6e arrondissement de Libreville, au chevet de la famille du jeune footballeur amateur Dhessy EDOU NGUEMA, décédé lors du match opposant son équipe Missimba FC de Koula-Moutou (Ogooué-Lolo) à Aigles de Bélinga (Ogooué-Ivindo). Franck NGUEMA qu’accompagnaient pour la circonstance plusieurs de ses proches collaborateurs, a, sur instruction du Chef de l’État Ali BONGO et du premier ministre Alain-Claude BILLIE-BY-NZE, remis au chef de famille, une enveloppe de 10 millions de francs CFA. Laquelle somme devrait lui permettre de couvrir l’ensemble des frais liés aux obsèques. Le ministre des Sports en a profité pour exprimer toute la désolation du Président de la République et du gouvernement. «Tout cela est dramatique, tragique de voir un homme si jeune partir alors qu’il était en train de pratiquer sa passion, le Football. (…) Tout cela ne peut pas laisser insensible le chef de l’État Ali BONGO ONDIMBA qui, lui-même, est père de famille. Il a instruit le gouvernement, le Premier ministre Alain-Claude BILLIE-BY-NZE de porter un accompagnement à la famille comme on a l’habitude de le faire pour d’autres athlètes, sportifs qui ont connu une fin tragique». Certes, reconnaît Franck NGUEMA, «cette enveloppe ne suffira pas pour tout, ni même pour remplacer Djessy. Mais, le gouvernement tenait à vous soutenir dans cette difficile épreuve». La famille de Djessy EDOU NGUEMA continue de s’interroger sur le niveau d’implication et de responsabilité des organisateurs de la compétition. Le 17 janvier dernier, le ministère des Sport a tenu une réunion d’évaluation avec la Fédération gabonaise de Football (FECAFOOT), représentée par sa 2e vice-présidente Ida Clémence OSSEY, et une délégation. Le rapport complet de la FECAFOOT est vivement attendu par la tutelle.

MEZ

Continuer La Lecture

Football

Tottenham ou la retraite? le choix surprenant d’ AUBAMEYANG

Publié

sur

Nouvelle déconvenue pour Pierre-Emerick AUBAMEYANG depuis son retour en Premier League. L’ancien international gabonais peine à s’imposer à Chelsea, club actuellement dirigé par Graham POTTER qui ne lui a jamais accordé la même confiance que Thomas TUCHEL, son ancien coach du Burussia Dortmund (Bundesliga, le championnat allemand) à l’origine de la signature de l’ex-joueur du FC Barcelone (Liga espagnole). Par voie de conséquence, un départ de Pierre Émerick AUBAMEYANG vers de nouveaux horizons est régulièrement évoqué ces derniers temps. Mais s’il devait s’en aller de Chelsea, l’ancien joueur d’Arsenal ne signera jamais à Tottenham.

En effet, dans l’entretien qu’il a dernièrement accordé à Sky Sports, l’ex-capitaine des gunners d’Arsenal a tranché tout net, en déclarant qu’il préférerait prendre sa retraite plutôt que de signer à Tottenham: « Prendre sa retraite ou jouer avec Tottenham ? Vous n’avez pas besoin de poser cette question (rires). Je me retirerais». Si le choix de Pierre Émerick AUBAMEYANG, qui préférerait raccrocher les crampons en lieu et place d’un engagement avec les Spurs, pourrait surprendre certains, il faut déjà noter la rivalité entre Chelsea et Tottenham, tous deux clubs de Londres. Les matchs entre les deux équipes sont toujours chaud-bouillants. L’on se souvient d’ailleurs de cette violente altercation verbale entre Antonio CONTE et Thomas TUCHEL.

Mais bien plus encore, le joueur semble l’avoir mauvaise contre Tottenham pour son manque d’élégance à son endroit, au moment de conclure un contrat: « Et d’autant plus qu’il y a quelques années, j’étais sur le point de signer à Tottenham. Je ne sais pas ce qu’ils ont fait. J’étais à Saint-Étienne ou au début de mon passage à Dortmund, je ne me souviens plus exactement. Je suis venu en Angleterre, je suis allé au stade, à White Hart Lane… puis ils ne m’ont jamais rappelé. J’ai dit : ‘D’accord, ne t’inquiète pas.’ C’est pourquoi à chaque fois je joue contre eux, je me donne à fond ».

MEZ

Continuer La Lecture

Football

13 arbitres gabonais retenus par la FIFA pour les rencontres internationales de 2023

Publié

sur

La Commission des arbitres de la Fédération internationale de football association (FIFA) vient de dévoiler la liste des différents arbitres internationaux retenus pour l’année 2023. Parmi ceux-ci, les dossiers de 13 arbitres, dont 7 assistants ont été validés. Il s’agit de  : Pierre Ghislain ATCHO, Gautier Marc MIHINDOU MBINA, Cregue Fleury MOUKAGNI MOUKAGNI, Tangy Patrice MEBIAME, Annaelle Valérie OMANDA, Richy Carmen NGANDA MADIAMBA. La liste est complétée avec celle des assistants : Boris Marlaise DITSOGA, Félix ABA’A EYAGA, Urbain ONDO NDONG, Pressilia Praxede NHO NDONG, Floria Chellyna MAROUNDOU MOUKAGNI, Amos ABEIGNE NDONG, Ohrel ITONO ONDO.Sur sa page Facebook, la Fédération gabonaise de football (Fegafoot) notamment relayé la liste des 13 arbitres Gabonais retenus par le Conseil international de l’arbitrage en matière de sport (CIAS).

MEZ

Continuer La Lecture

S’inscrire à notre liste de diffusion WhatsApp

Banner

Banner
Banner

Banner

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut 👋
Nous sommes ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.


Copyright © 2019 - 2023 Vox Populi. Tout droits réservés.