L’apport  de la ZERP de Nkok dans l’économie générale du Gabon à l’épreuve de la statistique 

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Depuis son arrivée à la ZERP de Nkok en qualité Administrateur Directeur Général, Igor SIMARD, a soumis toute la zone à régime privilégié à l’épreuve de la statistique afin de déterminer, sans risque de se tromper, l’apport de cette zone économique dans l’économie générale du pays.

Après le choix du président de la république consistant en la mise en place de cette zone, en vue de faire du Gabon un pays émergent à l’horizon 2025, le nouveau patron de la zone a voulu quantifier de manière exacte l’impact d’un tel investissement à tous les niveaux du vivre ensemble des gabonais.

En prenant la décision de recruter un spécialiste de la statistique, il a par exemple cherché à répondre aux questions des Gabonais allant dans le sens de connaître le nombre d’employé de la zone, ce en vue de mesurer son impact sur le chômage qui concerne 35% des jeunes aujourd’hui. Ces évaluations par les chiffres permettront également de connaître l’apport de la zone dans la politique sociale du pays, le niveau de l’investissement étranger et sans doute le niveau de contribution de la ZERP dans la balance commerciale du pays.

Pour l’heure, le statisticien travail d’arrache-pied pour édifier les Gabonais sur le rendement de la ZERP d’ici peu.

Share.

About Author

Leave A Reply