Se connecter avec nous

Football

Gabon vs Soudan, le retour: ce sera sans Denis BOUANGA

Publié

sur

Après la victoire des panthères du Gabon sur les croyances du Nil du Soudan par 1 à 0, le numéro 20 gabonais Denis BOUANGA quitté le groupe pour rentrer dans son club aux USA. Réagissant sans doute à la pression des internautes, la fédération gabonaise de Football, par son officier média Pablo MOUSSODJI NGOMA, a adressé un communiqué. Dans le document de 3 phrases, la Fédération par son officier média informe entre autre que «le départ de Denis BOUANGA de la sélection est le fruit d’un accord préalable entre son club et la sélection nationale», avant de poursuivre, «toutes autres interprétations n’est que spéculations». De son côté, le joueur de Los Angeles FC, a adressé un mot à ses coéquipiers, leur disant, «de tout cœur avec vous les gars, j’aurais vraiment aimé rester pour le match. Je n’ai jamais refusé de disputer un match important de la sélection. Il était prévu que je rentre en cas de victoire. Le coach a donné son accord». Réagissant aux rumeurs qui prétendent qu’il aurait eu une rixe entre Denis BOUANGA et son sélectionneur Patrice NEVEU, le journaliste sportif Freddy KOULA MOUSSAVOU, via une publication sur sa page, affirme qu’il n’en est rien. «Il est vrai que les relations entre les deux hommes (Denis BOUANGA et Patrice NEVEU) n’est pas très bonne depuis un an, mais Bouanga n’est pas parti fâché. Il a dit gentiment au revoir à tout le monde et laissé un WhatsApp dans le groupe». Si mécontentement il y a à avoir, c’est certainement avec l’encadrement de la sélection qui peut donner l’impression à certain moment d’avoir recours à des mercenaires venus pour une bataille plutôt qu’à des soldats venus pour une guerre . La sélection n’est pas une option et ne devrait s’adapter à aucun joueur, pour la cohésion du groupe, la crédibilité de la fédération et le plaisir des supporteurs.

Lire aussi  En guerre, le Soudan sollicite la médiation du Gabon auprès du Conseil de sécurité des Nations unies

Football

CAN 2023: blessé, Mohamed SALAH, rentre à Liverpool

Publié

sur

Blessé face au Ghana lors de la 2e journée de la CAN, e footballeur de la sélection égyptienne va rentrer en Angleterre se faire soigner dans son club. Forfait, il espère toutefois être de retour pour la suite d la compétition. Encore faudrait-il que l’Égypte tienne le cap jusque-là.

Banner

Informe la fédération égyptienne, «à la suite d’examens complémentaires effectués sur Mohamed SALAH au cours des dernières heures, et après échanges entre le médecin de l’équipe d’Égypte et son homologue du Liverpool FC, il a été décidé que le joueur retournerait en Angleterre après la rencontre face au Cap-Vert pour poursuivre ses soins, avec l’espoir de le voir rejoindre la sélection au stade de la demi-finale, si l’équipe se qualifie».

SALAH a été touché à une cuisse et sorti à la pause lors du match face au Ghana (2-2), le 18 janvier, à l’occasion de la 2e journée de la CAN. Reviendra-t-il en Côte d’Ivoire ? Il faudra pour cela que ses douleurs disparaissent d’ici à début février, mais aussi que l’Égypte poursuive son chemin. Avec deux points en deux matches, l’Égypte se doit de gagner face au Cap-Vert pour assurer sa qualification en huitièmes de finale, indique “L’Equipe.fr

Lire aussi  ABO en tête-à-tête avec les émissaires du Tchad et du Soudan

Continuer La Lecture

Football

Can 2023 / Ghana vs Egypte: l’arbitrage gabonais attendu ce soir

Publié

sur

Si l’équipe nationale “Les Panthères” ne figure pas sur les listes, le Gabon n’est pas pour autant absent de la compétition africaine de Football, la Coupe d’Afrique des nations (CAN), qui se tient en Côte d’ivoire.

Banner

En effet, ce 18 janvier 2023 au soir, lors du match qui opposera les “Black stars” du Ghana aux Pharaons d’Égypte, l’arbitrage gabonais, fera son entrée au sifflet de Pierre ATCHO.  Il sera accompagné de deux autres de ses compatriotes. Notamment Boris DITSOGA, en qualité de juge de ligne, et de Tanguy MEBIAME, quant à lui, quatrième arbitre de la rencontre.

Une confrontation importante pour laquelle les trois gabonais devront se montrer à la hauteur. Pour continuer de valoriser l’arbitrage gabonais auprès des instances de Football africaines et internationales. 

Lire aussi  Gabon - Soudan: déjà “excellente” leur coopération bientôt renforcée grâce au bois et au pétrole
Continuer La Lecture

Football

Vers la “résurrection”de la Coupe du Gabon?

Publié

sur

Le siège de la Fédération gabonaise de Football (Fegafoot) a été le théâtre du premier comité exécutif de la fédération, qui a abordé les nombreuses préoccupations qui minent le Football gabonais. Tenu sous la présidence de Pierre Alain MOUNGUENGUI, les membres du Comité exécutif (Comex) y ont évoqué le retour du championnat national, “La Coupe du Gabon ”.

Banner

En effet, porté au rang des priorités des amoureux du Football gabonais, cette compétition offrira aux athlètes un cadre  de préparation et d’amélioration de leurs compétences en vue des échéances sportives continentales et mondiales.

Dans la même dynamique du rayonnement du football gabonais, la Fegafoot, déçue de l’absence des Panthères en Côte d’Ivoire, «n’entend pas baisser les bras». Mieux elle entreprend de tout mettre en place afin de mieux appréhender les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations prochaines, qui démarrent en mars 2024. 

Lire aussi  ABO en tête-à-tête avec les émissaires du Tchad et du Soudan
Continuer La Lecture

S’inscrire à notre liste de diffusion WhatsApp

Banner

Banner
Banner
Banner

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut 👋
Nous sommes ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Copyright © 2019 - 2023 Vox Populi. Tout droits réservés.