Se connecter avec nous

Politique

Gabon /Un homme averti en vaut deux: BOUNDA BALONZI l’a bien compris!

Publié

sur

Ce 12 septembre 2022, à travers un communiqué lu sur les antennes de la chaîne nationale, le Premier Ministre, Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA, a annoncé la dissolution du ministère des Travaux publics. Cette décision est consécutive à la lenteur de l’exécution des chantiers, qui a fini par provoquer le courroux du Chef de l’Etat, Ali BONGO ONDIMBA. Léon Armel BOUNDA BALONZI, qui avait la charge de ce département ministériel, se retrouve désormais sur le banc de touche. L’on ne dira pas qu’il n’a pas été prévenu.

Banner

Un homme averti en vaut deux. Pour tout observateur de la vie politique et sociale de notre pays, cette dissolution n’est pas une surprise. Elle était même prévisible, tant le Président de la République n’a eu de cesse d’attirer l’attention sur le retard, constamment observé et dénoncé, quant à la réhabilitation du secteur routier national. Plus encore il avait menacé au cours conseil des ministres, le 10 août 2022, qu’il prendrait des mesures si les chantiers prenaient du retard.

Secteur prioritaire pour Ali BONGO, il a réitéré sa déception à la cheffe du gouvernement, de ne pas voir des résultats. D’autant, rappelle Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA, qu’ «il est allé lui-même sur le terrain faire le constat de ce qu’il a demandé de faire (…) il a visité des artères de Libreville”. Mais, malgré les kilomètres de route bitumés, il semble que le Chef de l’Etat ne fut pas très satisfait de ce qu’il a vu.

Lire aussi  Faire gagner Ali BONGO à Port-Gentil en 2023: le dernier combat de Féfé ONANGA avant sa retraite

Autant d’éléments qui portent à croire que Léon Armel BOUNDA BALONZI devait se douter de ce qu’il pourrait arriver. A présent qu’une cellule des Travaux Publics a vu le jour au sein de la Primature, gageons que le 1er Ministre saura relever le défi d’offrir à Libreville des voiries à la hauteur des attentes d’Ali BONGO.

Politique

Libreville prépare la tenue  du sommet de sécurité et du renseignement d’Afrique

Publié

sur

Le Président de la Transition, le Général Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA a reçu ce 12 février 2024, une délégation conduite par Zainab ALI KOTOKO, Secrétaire exécutif du Comité de renseignement et de sécurité d’Afrique (CISSA).

Banner

Cette visite de solidarité et de soutien au Président de la Transition a été l’occasion pour le Secrétaire général du CISSA d’évoquer avec le Chef de l’Etat les questions sécuritaires dans le continent d’une part, ainsi que la préparation du Sommet de sécurité et de renseignement d’Afrique qui aura lieu en juillet 2024 à Libreville d’autre part.

Au cours de ces assises qui verront la participation 53 pays membres ainsi que des partenaires extérieurs, notre pays le Gabon prendra la Présidence de la Communauté du renseignement Africain.

Créé en 2004 au Nigeria dans le but d’aider toutes les institutions de l’Union africaine à relever les défis liés à la sécurité dans le continent, le CISSA, organe spécialisé de l’Union africaine, compte 54 pays membres.

Il a pour missions de préparer des analyses et des séances d’information sur l’évolution des tendances, et fournir des signaux d’alerte rapide sur les questions de paix et de sécurité ainsi que sur les questions socioéconomiques et sanitaires qui peuvent avoir un impact sur le continent.

Lire aussi  Ali BONGO vole au secours de la famille victime de l'éboulement de terrain au pk8
Continuer La Lecture

Politique

5e arrondissement de Libreville: Arsène NKOGHE prêt à relever le défi avec “devotion et patriotisme”

Publié

sur

C’est un cadre convivial qui a abrité la cérémonie d’installation du délégué spécial du 5e arrondissement de Libreville, Arsène Édouard NKOGHE NZE, nommé le 2 février 2024. En présence de sa famille biologique, politique et les riverains dudit arrondissement, le promu s’est engagé à relever les défis qui s’imposent à lui, ce, dans le respect des aspirations du Comité de transition pour la restauration des institutions CTRI). 

Banner

Des aspirations qui lui ont été réitérées par le Général Jude Ibrahim RAPONTCHOMBO, alors qu’il passait en revue les différents points qui composent la feuille de route du Délégué spécial. En effet, a-t-il rappelé, celle-ci «s’articule autour de 4 axes majeurs, à savoir la lutte contre l’insalubrité ; l’assainissement des finances municipales ; la maîtrise de la masse salariale et l’optimisation des ressources humaines». 

Remerciant le Président de la Transition, le Général Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA pour avoir vu en lui l’homme digne de sa confiance pour relever ses défis, ce digne fils du 5e arrondissement s’est engagé, “avec dévotion et patriotisme” , à tout mettre en œuvre pour y arriver. Invitant par la même occasion ses collaborateurs à s’investir pour être à la hauteur des attentes des plus hautes autorités.

Lire aussi  Gabon: les agents privés et retraités exigent l'allocation scolaire pour tous en août
Continuer La Lecture

Politique

Gabon: Communiqué final du Conseil des ministres du 7/02/2024

Publié

sur

Ce 07 février 2024, le gouvernement de Transition a tenu un Conseil des ministres, présidé par le Chef de l’Etat, le Général Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA. Les décisions, projets et nomination sont résumées dans le communiqué ci-dessous.

Banner

CF-FINAL-07.02.24.-Version-a-Publier.pdf

×

 

Lire aussi  Ali BONGO vole au secours de la famille victime de l'éboulement de terrain au pk8
Continuer La Lecture

S’inscrire à notre liste de diffusion WhatsApp

Banner

Banner
Banner
Banner

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut 👋
Nous sommes ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Copyright © 2019 - 2023 Vox Populi. Tout droits réservés.