Se connecter avec nous
Banner

Sport

National Football : brassard noir et une minute de silence en mémoire de Théodore ZUE NGUEMA avant le coup d’envoi

Publié

sur

Après deux années d’arrêt dû à la pandémie de Covid-19, le championnat national de football va enfin reprendre. Le coup d’envoi de la saison sera donné le 14 mai 2022. Sur fond d’hommages à la regrettée légende du Football gabonais Théodore ZUE NGUEMA, affectueusement appelé Théo, décédé des suites d’un malaise à l’âge de 48 ans le 05 mai 2022 en Guinée-Équatoriale où il vivait depuis sa retraite.

Théodore ZUE NGUEMA a été inhumé jeudi 12 mai 2022 au cimetière de Dimbala. En présence d’une forte délégation gabonaise. Pour rendre à Théo l’honneur qui lui est dû, le ministre gabonais des Sports, Franck NGUEMA, a de fait décidé que tous les joueurs gabonais arboreront un brassard noir en mémoire de l’illustre disparu. Une minute de silence sera également observée. Il en sera d’ailleurs ainsi pour l’ensemble des matchs qui seront disputés lors de cette première journée du national foot.

Le décès brutal de Théodore ZUE NGUEMA a plongé le monde du football gabonais en particulier, et le Gabon en général, dans une profonde tristesse. Virtuose du ballon rond, l’ancien international aura marqué toute une génération. Il enflammait les stades avec son pied gauche magique, ses dribbles assassins et ses feintes de corps chaloupées qui donnaient le tournis aux adversaires.

Lire aussi  Les fils du 1er arrondissement d'Owendo célèbrent leurs retrouvailles autour d'un mini tournoi de Football

Pour mémoire, Théodore ZUE NGUEMA est né le 09 novembre 1973 à Libreville. Entamée en 1990 à Santé Sports d’Oyem, Théo la carrière de Théo à explosée sous les couleurs de l’Union sportive ombiliaziami (USM), Mbilinga FC, FC 105 et Téléstar FC. Il a joué en France au SCO d’Angers, à ES Zarzis en Tunisie, au Sporting Braga du Portugal. Toujours détenteur du record de buts en sélection avec 31 unités au compteur, Théo à eu un palmarès élogieux : trois coupes du Gabon, un championnat, une Coupe de l’UNIFFAC.


Banner

MEZ

Sport

Bitam: le centre hospitalier “La Providence”, nouveau sponsor de l’USB

Publié

sur

Le 24 juin 2022, dans la salle de réceptions de l’hôtel Hibiscus, situé au quartier Louis de la commune de Libreville, l’Union Sportive de Bitam (USB), actuel leader du championnat national de 1ère division, dans le groupe B, représentée par son président, Bienvenu OBIANG ESSONO; et le Complexe hospitalier ‘’La Providence’’, avec à sa tête son gérant, Jessye ELLA EKOGHA, ont signé une convention de partenariat. La cérémonie fut rehaussée par la présence du maire de Bitam, Jules MBELE ASSEKO.

Après la Société d’épargne et de crédit (SODEC), le mois dernier, aujourd’hui, c’est le complexe hospitalier ‘’ La Providence’’, qui a ouvert ses activités à Bitam il y a six (6) mois aujourd’hui, qui devient le second sponsor du club mythique de la commune, qui rêve de jouer les grands rôles, sur le plan footballistique continental. Il était donc primordial, pour ces fils de Bitam, d’apporter leur modeste contribution au rayonnement de la ville.

«Il est important, aujourd’hui, pour ce club, de se diversifier, à chercher de nouvelles sources de financement. Les assises du football qui ont été tenus en mai 2021, par le ministère de la Jeunesse et des Sports, nous amènent, de plus en plus, à comprendre que les clubs sont appelés à devenir des sociétés à objet sportif, ce qui doit conduire à des sources de financement pérennes», a déclaré Bienvenu OBIANG ESSONO, qui a remercié la structure, spécialisée dans la pharmacie, d’avoir répondu, avec promptitude, à leur sollicitude.

Au-delà de l’administratif, la volonté est de joindre deux visions complémentaires, défendues par le club et l’entreprise pharmaceutique, mettant un accent sur la promotion du don de soi et de l’abnégation, estime le gérant de ‘’La Providence’’. «L’Union sportive de Bitam est un joyau pour notre ville, notre département et notre pays. Il semblait évident pour nous d’accompagner ce joyau – là, et aider nos frères et sœurs à vivre ces grandes émotions (…) je tiens encore à exprimer la satisfaction que nous avons de nouer ce partenariat, d’être associé à ce mastodonte qu’est l’USB», s’est félicité Jessye Ella EKOGHA. La cérémonie s’est clôturée par la remise symbolique d’un lot de médicaments au profit des joueurs du club.

Lire aussi  Gabon /Pédophilie dans le Football: Ahmed MOMBO et Parfait NDONG en garde à vue

Banner

Les grandes lignes de cette convention comportent un apport financier annuel, que l’USB sera libre de dévoiler ou non ; une mise à disposition, par saison, de médicaments et un volet couverture marketing et communication. Il est opportun de rappeler que l’Union Sportive de Bitam a 75 ans, aujourd’hui : elle fut créée en 1947 par Gaston PEYRILLE, un commerçant français originaire de la ville de Tours. Présent en ligue 1 depuis 1997, soit 25 ans, ce club présente un palmarès assez élogieux : champion du Gabon à trois reprises ; quatre fois vainqueur de la Coupe du Gabon et de nombreuses participations en ligue africaine des champions.

Pour ce qui est du complexe hospitalier La Providence, l’on note sa participation à la caravane médico – sociale organisée dans le département du Ntem, du 22 au 23 avril 2022, au profit des populations de Bitam. Cette opération a permis de fournir près de 8.000 actes médicaux à la communauté bitamoise.

Continuer La Lecture

Sport

Gabon /Tournois interentreprises: Locomotive FC de Setrag prend part aux Corporate championship et Corporate Challenge Élite

Publié

sur

Locomotive FC, le club de football de la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag), est en lice dans deux tournois de Football interentreprises qui se tiennent actuellement à Libreville. Lancé le 11 juin 2022, le premier tournoi, « Corporate championship » se joue au stade Augustin MONEDAN de Sibang, dans le troisième arrondissement de Libreville, est une initiative de l’ancien international gabonais Paul Ulrich KESSANY. Les 16 équipes participantes sont divisées en deux poules de huit (8) chacune. Sponsorisé par la Société des brasseries du Gabon (Sobraga), le « Corporate Championship » se joue sur quatre semaines, ceci du fait que les sont programmés pour les samedis uniquement. Ainsi, chaque équipe dispute deux matchs de 60 minutes chacun le même jour. À travers ce tournoi, Paul Ulrich KESSANY se présente en fervent défenseur des causes environnementales, facette qu’on lui connaît le moins.

La seconde compétition footballistique à laquelle participe Locomotive FC, réuni 10 équipes. Baptisée « The Corporate Challenge Elite » par son organisatrice Esteville BOUYA, ce second tournoi a lui aussi débuté le samedi 11 juin 2022 et se joue au Complexe Sportif Don Bosco de Mikolongo à Okala (premier arrondissement de Libreville). Première édition du genre, « The Corporate Challenge Elite » regroupe, disions-nous, 10 équipes représentant chacune une entreprise et réparties en trois poules: deux de trois (3) équipes chacune et une de quatre (4) équipes. Le champion de chaque poule de trois se retrouvera en demi-finale contre les deux premiers de la poule de quatre. S’étendant sur trois (3) semaines, « The Corporate Challenge Elite » a pour objectif de créer une synergie entre les entreprises et trouver des partenaires extérieurs plus précisément en Angleterre pour une éventuelle participation du champion Gabonais à un tournoi international.

Lire aussi  Gabon : relance du championnat national D1 et D2 en mars

Pour pouvoir participer aux deux tournois qui se jouent simultanément, Locomotive FC a dû diviser son équipe en deux. Au terme des deux premières journées de compétition, le bilan est satisfaisant pour les hommes de NZATSI MOUIRI, qui porte la double casquette de président et responsable sport de la Setrag couplés à son rôle de coach de NZAMBA Bellus. Pour la première journée du « Corporate Championship », Locomotive FC a gagné son premier match par 2 buts contre 1 (2-1) face au représentant de la CDG, avant le match nul (1-1) face à l’équipe du groupe Gabon Télévision (samedi 11 juin 2022). Même résultats enregistrés lors de la seconde journée : le club de la Setrag a gagné contre la SMAG un but à zéro (1-0), avant de faire match nul zéro but partout face au représentant de la BICIG. Dans l’autre compétition, « The Corporate Challenge Elite », Locomotive FC a bouclé la première journée du tournoi en laminant la modeste équipe de la DG LABORATOIRE 5 buts à 0, avant de faire un match nul face à la DGH (1-1).

Filiale du groupe Eramet, la Sétrag a fait des activités sportives un préalable dans sa politique RSE. Ainsi, outre l’aspect ludique, la participation de Locomotive FC à des compétitions sportives, telles celles respectivement initiées par Paul Ulrich KESSANY et Esteville BOUYA, est une opportunité qui permet à l’entreprise de traduire en acte la maxime « Un esprit saint dans un corps sain ». Fière de ses poulains, le responsable sport de la Setrag NZATSI MOUIRI n’a pas fait dans la fausse modestie : «mon équipe n’est pas venue faire de la figuration. C’est vrai que tout est symbolique, mais c’est une compétition et il faut la gagner pour faire honneur à notre entreprise qui a fait d’énormes sacrifices pour que nous puissions prendre part à ces compétitions. J’avoue que c’est difficile d’honorer ces deux rendez-vous; mais avec nos effectifs je crois que par ces résultats nous sommes sur une belle lancé. C’est l’occasion».

Lire aussi  L'ancien international Gabonais Théodore ZUE NGUEMA tire sa révérence

Banner

MEZ

Continuer La Lecture

Football

Eliminatoires CAN2023: le Gabon se place à la 2e place du groupe I

Publié

sur

Le 8 juin 2022, dans le cadre de la 2nde journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), prévue se dérouler en 2023 en Côte d’Ivoire, le Gabon, qui avait fait sensation à Kinshasa, lors de sa victoire (1 – 0) face à la République Démocratique du Congo (RDC), s’est fait tenir en échec par la Mauritanie (0 – 0), à Franceville. Un résultat au goût fade pour les hommes de Patrice NEVEU qui ont raté une occasion de prendre la tête du groupe I, conservée par leurs adversaires du jour, avec le même nombre de points, mais avec une meilleure différence de buts (4 points, +3).

Le moins que l’on puisse dire est que les Panthères du Gabon se sont montrés bien peu inspirés lors de ce match face à la Mauritanie : aucune frappe cadrée gabonaise après 25 minutes de jeu. Il aura fallu attendre la 40ème minute pour assister à la 1ère occasion nette de la partie, avec Lloyd PALUN qui reprend, de la tête, un coup – franc de Kanga GUELOR mais bute sur Babacar NIASSE, le portier mauritanien. Les Gabonais s’illustrèrent par les coups de pied arrêtés, notamment à la 72ème minute, lorsqu’Aaron APPINDANGOYE, servi par Denis BOUANGA, décoche un tir de la tête qui rate, de peu, le cadre des buts adverses.

Lire aussi  La FIFA rend hommage à Théodore ZUE NGUEMA

Les Gabonais poussent mais pêchent toujours dans les transmissions, quand ce n’est pas dans le dernier geste. Les Mauritaniens subissent mais ne lâchent rien, s’accrochant à ce nul aux allures de victoire. Finalement, l’arbitre Jessie NKOUNKOU MVOUTOU va mettre un terme à la rencontre. Des regrets légitimes peuvent être nourris, côté gabonais. Gageons que les Panthères présenteront une meilleure allure en septembre prochain, lors de la double confrontation avec le Soudan.


Banner

Lequel soudan, dans l’autre rencontre de la soirée, a fait preuve d’efficacité, puisque Waleed BAKHET HAMID et Mohamed ABDELRAHMAN ont marqué deux buts, sur les deux seuls tirs cadrés de leur équipe. La réduction du score de la RDC, par Jonathan BOLINGUI MPANGUI, dans les ultimes secondes du match, n’aura pas suffit. Le Soudan marque ses trois premiers points dans le groupe I et se classe, donc, 3ème, à un petit point du Gabon.

Continuer La Lecture

S’inscrire à notre liste de diffusion WhatsApp

Banner
Banner

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut 👋
Nous sommes ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.


Copyright © 2019 - 2022 Vox Populi. Tout droits réservés.