Gabon /Covid-19: le port du masque dans les espaces publics, un désagrément nécessaire

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Malgré l’inconfort de porter un masque de protection sous des températures avoisinants les 30 dégrés, la mise en application de cette mesure reste primordiale dans la limitation de la propagation de la covid-19. Nonobstant un taux de mortalité faible (88 décès en un an), le Gabon enregistre actuellement 2147 cas actifs, et ce uniquement sur la période du 19 février au 4 mars 2021. Fort de cette observation, le port obligatoire du masque de protection est une nécessité qu’il convient de respecter, notamment dans les lieux publics. Et ce, d’autant plus que plusieurs études scientifiques témoignent de la nécessité de l’usage de cet outil de protection dans la lutte contre la Covid-19.

En effet, tel que l’indique une étude de l’université de Montréal (Canada), le port du masque constitue une mesure de sécurité afin de s’assurer de la non transmission du virus. Un fait capital d’autant plus si l’on atteint mais sans manifester les symptômes. D’après la même étude, l’infection se produit à partir de gouttelettes liquides expulsées lorsque vous respirez, parlez, toussez ou éternuez quand des gens sont à proximité, cela signifie que vous pouvez infecter quelqu’un sans même vous en rendre compte. Par conséquent, les masques agissent comme une barrière physique qui prévient vos gouttelettes d’atteindre les individus à côté de vous. En d’autres mots, vous gardez vos germes, et vos virus, pour vous-mêmes.

Enfin, il convient de relever que les fortes températures enregistrées en zone équatoriale ne favorisent pas toujours un port correct du masque auprès des populations gabonaises. Cependant, tel qu’il est susmentionné, le masque de protection reste la véritable barrière efficace, limitant au maximum la propagation du nouveau coronavirus. Également, il est laisser à la disposition des personnes de porter le masque de son choix afin d’assurer son propre confort à minima. En dépit d’une forte tendance baissière récente du nombre de nouvelles contaminations, le ministère de la Santé tient à saluer les populations pour les efforts enregistrés car c’est en respectant les mesures barrières que l’on peut se prémunir au mieux contre le nouveau coronavirus.

Banner

Share.

About Author

Comments are closed.