Libreville: Le démarchage, le métier en vogue chez les jeunes

Pinterest LinkedIn Tumblr +

 Avec la hausse du chômage des jeunes, accrue par la crise sanitaire actuelle, de nombreuses structures commerciales à Libreville, ont recours à des démarcheurs pour attirer la clientèle vers leurs enseignes, ou encore pour vulgariser leurs produits et services. Ainsi, depuis quelques années, cette stratégie marketing semble se démocratiser de plus en plus dans les principaux points commerciaux de la capitale gabonaise. 

Banner

En effet, au quartier Petit-Dubaï, dans le 5ème arrondissement de la commune de Libreville, des jeunes dynamiques usent de toutes les stratégies, prospectus à la main, pour convaincre la clientèle d’acheter les produits écoulés dans les magasins. 

«Je viens, j’interpelle les clients: bonjour madame, bonjour monsieur […] Excusez-moi de vous déranger, il y a des écrans des machines à laver […] moins chers au dépôt» a indiqué un jeune démarcheur de la zone commerciale interrogé par nos confrères de “Gabon 24”

Du côté de la clientèle, l’appréciation de cette initiative est très souvent mitigée, car certains  peuvent être excessifs et effectuer bien malencontreusement une forme de harcèlement dans certains cas. Cette activité s’effectue dans un cadre informel par le biais très souvent d’un accord verbal entre le responsable du magasin et le démarcheur. 

Banner

Quoi qu’il en soit, pour certains, il s’agit d’une initiative à saluer, car en lieu et place de s’impliquer dans des activités criminelles, ces jeunes préfèrent mettre leur engouement au profit d’une stratégie marketing qui améliore à terme, l’activité le service des magasins dans la capitale gabonaise.

Share.

About Author

Comments are closed.