COVID-19: l’épidémie “contenue” au Gabon grâce à “l’arbitrage du président Ali BONGO”, selon Jessye ELLA EKOGHA

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Une batterie de mesures d’assouplissement des restrictions pour lutter contre la propagation de la COVID-19 ont été annoncées par le Gouvernement ce vendredi 16 octobre lors d’une conférence de presse. Pour Jessye ELLA EKOGHA, Porte-parole de la Présidence, la décision d’assouplir ces mesures est la preuve de la justesse de l’arbitrage précoce d’Ali BONGO ONDIMBA pour arriver à contenir l’épidémie.

Le Gabon vient d’entrer officiellement dans la phase 2 de son déconfinement ou encore dans la suite de la levée progressive des mesures restrictives prises dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de la COVID-19. Un assouplissement des desdites mesures qui confirme le constat fait par plus d’un que l’épidémie est effectivement bien maîtrisée dans le pays.

Pour Jessye ELLA EKOGHA, cette réussite sur le plan sanitaire est le résumé des « bonnes mesures prises très tôt sous l’arbitrage du président Ali BONGO ONDIMBA », raison pour laquelle « l’épidémie de Covid-19 est aujourd’hui contenue au Gabon », a-t-il estimé à travers un tweet en ce jour.

En effet, le numéro un gabonais avait pris ses responsabilités dès la survenue du premier cas positif enregistré sur le territoire national. Sous ses instructions, des restrictions très strictes avaient été prises alors. Aujourd’hui, le constat général est que l’épidémie est nettement maîtrisée. Ce qui a amené Ali BONGO ONDIMBA à décider de l’allègement des mesures restrictives, qui entrent donc dans sa phase 2.

Comme l’a souligné le porte-parole de la Présidence, « Gouverner, c’est prévoir ». Au vu de la situation épidémiologique satisfaisante que l’on observe aujourd’hui, nul doute que l’Exécutif s’est approprié à juste titre cette maxime pour arriver au résultat actuel. Toutefois, « Continuons d’appliquer les gestes barrières et les mesures d’hygiène et nous retrouverons le cours d’une vie normale »,a rappelé Jessye ELLA EKOGHA. L’épidémie en effet, bien que contenue, est toujours là.

Share.

About Author

Leave A Reply