Gabon/ Opération Albacore V: «Le gouvernement va imposer cette année l’installation des balises dans les navires», dixit MAGANGA-MOUSSAVOU

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le 21 septembre 2020, au cours de son allocution, lors de la clôture de l’opération Albacore V, le ministre de la Pêche, Biendi MAGANGA-MOUSSAVOU a fait l’annonce de mesures phares qui vont impacter le secteur de la pêche au Gabon. Parmi celles-ci, il a indiqué qu’à partir de cette année, les balises de localisation seront désormais exigées à bord des navires de pêches, pour en surveiller l’activité en eaux gabonaises. 

En effet, au regard des actes de piraterie grandissantes dans les eaux territoriales, ainsi aux différents trafics y afférents, le gouvernement veut désormais se prémunir de tous risques en optimisant et en intensifiant son regard sur l’activité maritime. Pour se faire les exploitants et professionnels de la pêches devront sans exception se soumettre aux nouvelles exigences du secteur. 

En effet, «le gouvernement va imposer cette année l’installation des balises dans les navires de pêche artisanale pour que plus aucun acteur de pêche n’échappe à notre base de surveillance. Il s’agit de renforcer le pilier gabon bleu du chef de l’etat avec des textes d’application du code de pêche afin de passer à la préservation de l’écosystème marin gabonais avec en perspective la concrétisation de l’industrialisation de la filière pêche qui sera consolidé par la création d’emplois et de richesse dans notre pays», a annoncé le ministre. 

Il faut dire que dans le cadre de la diversification de l’économie nationale souhaitée par Ali BONGO ONDIMBA, le secteur de la pêche pour lequel Biendi MAGANGA-MOUSSAVOU oeuvre à l’industrialisation, pourrait s’avérer un levier important. Notamment pour ce qui concerne la pêche thoniere, dont la transformation sera désormais locale. 

Share.

About Author

Leave A Reply