Ali BONGO participera aux sommets de l’Union africaine puis de la CEEAC les 28 et 30 juillet prochains

0

Le porte-parole de la Présidence de la République, Jessye ELLA EKOGHA, a dévoilé l’emploi du temps très chargé de son patron pour les prochaines semaines. Un agenda international qui sera notamment marqué par un énième sommet de l’Union africaine le 28 juillet 2020 et à un sommet ordinaire de la Communauté Économique des États d’Afrique Centrale (CEEAC) deux jours plus tard, le 30 juillet 2020.

Les tous prochains jours s’annoncent particulièrement riches en activités diplomatiques pour le chef de l’Exécutif. Après plusieurs mois axés sur la riposte à l’épidémie de Covid-19, l’agenda d’Ali BONGO va prendre une tournure pour le tout diplomatique, selon les annonces faites par le porte-parole du Palais du Bord de Mer.

En effet, le numéro un gabonais « participera à un nouveau sommet de l’Union africaine le 28 juillet prochain », a-t-il déclaré. Une rencontre qui se fera sans doute sous le format de la visioconférence, à l’instar du dernier sommet du genre organisé le 29 avril 2020, compte tenu du contexte sanitaire toujours incertain de par le continent. Après cette rencontre de haut niveau, il présidera donc, en sa qualité de président en exercice de la Communauté Économique des États d’Afrique Centrale (CEEAC), un sommet ordinaire de l’institution, deux jours plus tard, le 30 juillet 2020.

Ce sont donc des journées de travail bien remplies en perspective, qui attendent le locataire du Palais du Bord de Mer, d’autant plus que « en août, l’agenda du Président de la République sera marqué par les festivités du 60ème anniversaire de l’Indépendance, qui sont maintenues même si elles ont été allégées en raison du Covid-19 » a ajouté Jessye ELLA EKOGHA.

Les deux prochains mois ne s’annoncent pas de tout repos pour AlI BONGO, qui notons-le au passage, à instruit les membres du Gouvernement à annuler leurs vacances, au vu de la situation sanitaire toujours préoccupante du pays. À regarder de plus près à ses prochaines tractations diplomatiques, l’on serait tenté d’affirmer qu’il fait montre ainsi d’une façon de diriger par l’exemple, lui que des rumeurs disaient être en Europe, en vacances. De quoi faire des émules, espérons-le, dans les rangs du Gouvernement.

Share.

About Author

Leave A Reply