Libreville / Covid-19 : pour certains, le port du masque devient facultatif

0

Alors que le comité de pilotage (Copil) de la riposte contre la Covid-19 a mis en garde contre le relâchement des gestes barrières, les rues de la capitale pullulent de mauvais exemples. Masques en main, portés sous le menton ou complètement absents, l’allègement des mesures restrictives ne semble plus de rigueur à Libreville notamment. 

En effet, l’on peut voir au lieu-dit Rond point de la démocratie ou encore  à l’échangeur de Nzeng-Ayong des piétons sans masques, marchant avec une proximité, qui négligent la distance requise. Ce, malgré la présence des agents de force de l’ordre, qui sont chargés veiller au respect desdites mesures. Mais, plus encore, le phénomène est observé dans les quartiers où les riverains se côtoient sans masque, au risque de créer un nouvelle vague de contamination, qui pourrait être bien plus virulente que la première, a prévenu le Copil. 

Share.

About Author

Leave A Reply