Gabon/ hôtel de ville:  A quand l’archivage numérique d’actes d’état-civils?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

A l’ère où le numérique s’installe au coeur de nombreuses activités, la Mairie de Libreville ne gagnerait-elle pas à adopter la numérisation des documents d’état-civils, pour optimiser l’activité administrative. Une initiative qui à coup sûr, réjouirait bon nombre d’usagers, dont les documents demeurent parfois introuvables.

En effet, c’est comme qui dirait, lier l’utile à l’agréable, tant pour les usagers que pour les agents municipaux. Car avec la numérisation des archives, les recherches seront plus dynamiques et le services aux citoyens plus efficace. De plus, cela garantirait la conservation desdits documents, lesquels ne sont pas à l’abri de sinistres tels que des incendies et/ou inondations.

Par ailleurs, les registres au sein desquels sont conservés ces documents, sont bien souvent victimes de l’effet du temps. D’aucuns sont déchirés, ou inutilisables quand d’autres ont été égarés à la négligence des agents, et pour le grand malheurs des usagers out lesquels ces documents constituent bien souvent la pièce principale de toute démarche administrative.

Share.

About Author

Leave A Reply