Internet: pour une qualité moins bonne vous payez plus cher au Gabon qu’ailleurs en Afrique

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

C’est bien ce qui ressort de l’enquête du Groupe Cible commandée par le projet “eGabon” et livrée vendredi 19 juillet 2019. Le Gabon, surclasse le Rwanda, leader continental, en la matière. Dans la sous-région, le coût de l’internet sont les plus élevés au Gabon; comparé aux leaders des TIC en Afrique de l’Ouest, nos prix, ceux du Gabon sont prohibitifs.

Le rapport d’enquête menée entre 2018 et 2019 par le Groupe Cible à la demande du projeteGabon présente le Gabon comme « un pays de paradoxes » sur le plan numérique, rapporte “Gabonreview”. Le prix de la connectivité y est un des plus élevés du continent comparé au Cameroun son principal concurrent dans la sous-région de l’Afrique centrale, au Togo, en Côte d’Ivoire et au Sénégal, leaders dans le domaine du développement des TIC en Afrique de l’Ouest.

Alors que les fournisseurs offrent quasiment les mêmes services dans ces différents pays, au Gabon, les abonnés doivent payer plus cher, et souvent pour une moindre qualité et un volume inférieur. « Une analyse comparative montre qu’à volume égal, les coûts d’accès à Internet sont plus élevés au Gabon qu’au Cameroun, pareillement pour le Rwanda », leader continental, note ce rapport présenté, vendredi 19 juillet à Libreville.

Classé parmi les leaders africains (6e en 2017)par l’ICT Development Index IDI, en raison des investissements consentis par le gouvernement dans le développement des TIC, notamment avec la connexion à la fibre optique depuis 2012, le Gabon n’est pas plus généreux à l’endroit des usagers de l’Internet mobile.

Commandée par le ministère de la Communication et de l’Économie numérique, à travers le projet eGabon, l’enquête sur le niveau de satisfaction des acteurs TIC en matière de promotion par le gouvernement de l’économie numérique (phase 2) s’est basée sur 912 personnes cibles, 164 entreprises, dont 128 à Libreville et 36 à Port-Gentil.

Share.

About Author

Leave A Reply