Gabon : Le personnel de Mbolo lance une grève de 2 jours ce weekend 

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Géant casino Mbolo sera privé de sa clientèle ce week-end de fête. Et ce sont les employés qui en ont décidé, révoltés d’être en permanence privés de leurs avantages socioprofessionnels. Ainsi, les 7 et 8 juin 2019, l’enseigne n’ouvrira pas ses portes au grand désespoir de son chiffre d’affaires.

Ce 07 juin, le Syndicat des travailleurs de la Société de distribution gabonaise (Sytra-Sodigab), s’est réuni en assemblée générale, à l’issue de laquelle, il a été décidé d’une grève d’avertissement, sans négociations allant jusqu’au 08 juin. Obligeant l’enseigne à garder baissé son rideau de fer. Mauvaise nouvelle pour le chiffre d’affaires de la structure, qui ne profitera que de moitié de ce week-end de Pentecôte.

Pourtant loin d’être un caprice, c’est un message fort que les employés veulent transmettre à leur hiérarchie qu’ils accusent de maltraitance et d’user de «pratiques peu orthodoxes», selon le représentant syndical Jean Louis ROGOULA OGOULA. En effet, la base reproche à la hiérarchie, «la décision unilatérale de proroger les termes d’une trêve sociale obtenue lors des négociations bipartites» ainsi que de priver les employés d’une série d’avantages socio-professionnels auxquels ils pourraient prétendre, ont rapporté nos confrères de “Gabon review”.

«Ce n’est pas une attitude responsable. La direction générale nous a fait espérer une année durant pour dire, au final, qu’elle n’a pas évalué ce que cela lui coûterait. (…) Nous avons donc décidé d’entrer en grève à l’issue de notre assemblée générale », a indiqué Jean Louis Rogoula Ogoula.

Le dialogue semble d’ores et déjà rompu entre les deux parties. D’autant, plus que la Direction a fait appel aux agents des forces de l’ordre pour dissuader les employés d’aller au bout de leur quête.

«Des agents de sécurité ont été mobilisés par la direction générale pour nous empêcher de tenir notre assemblée générale hier. Ce qui est inacceptable ! Pis, le directeur général a promis, nous donner des Accidents cardio-vasculaires, tout en refusant toute négociation (…) l’hypermarché restera fermé aujourd’hui et demain (le 8 juin, ndlr). Après, nous prendrons d’autres mesures», a-t-il conclu.

Share.

About Author

Leave A Reply