Se connecter avec nous
Banner

International

Gouvernement Elisabeth BORNE: Jean-Yves LE DRIAN out ! La faute aux maliens ?

Publié

sur

[J]ean-Yves LE DRIAN out de l’exécutif français. Aaprès dix ans à la Défense et aux Affaires étrangères, l’ancien socialiste ne figure pas parmi les ministres nommés vendredi, 20 Mai 2022 par la nouvelle Première ministre Elisabeth BORNE. Le désormais ex-membre du gouvernement français paie très certainement pour ses démêlés avec la justice malienne. Jean-Yves LE DRIAN et son fils, Thomas, sont en effet convoqués le 20 juin prochain par un juge d’instruction malien pour des faits présumés d’ atteinte aux biens publics et autres infractions aux dépens de l’État du Mali. Une convocation à laquelle l’ancien ministre français de la Défense a d’avance refusé de déférer.

Le refus de Jean-Yves LE DRIAN traduit, du reste, l’hypocrisie de la justice française, très enthousiaste quand il est question de convoquer des personnalités africaines, mais qui curieusement demeure muette depuis le début de cette affaire. Pour rappel, le parquet de Bamako souhaite entendre Jean-Yves LE DRIAN et son fils Thomas dans l’affaire d’attribution d’un marché public, pour la fabrication de passeports. Marché obtenu par la société du fils LE DRIAN grâce aux moyens de concussion utilisés par son père. La justice malienne soupçonne l’ancien membre du gouvernement d’avoir très régulièrement usé de sa position de ministre pour booster affaires de son fils et de sa région natale.

Lire aussi  Le Gabon importe toujours l'essentiel de ses produits en France

En 2015, le gouvernement malien attribue sans appel d’offres le marché de fabrication des passeports biométriques est attribué à Oberthur Technologies, la société du fils LE DRIAN. À l’époque, Ibrahim BOUBACAR KEITA est président du Mali. Dixit une enquête du magazine « Jeune Afrique » de juin 2021 qui étale comment Jean-Yves LE DRIAN a fait pression sur les autorités maliennes pour qu’elles favorisent son rejeton. Emmanuel MACRON a certainement préféré se séparer d’un ministre devenu pour lui un boulet. Caillou dans sa godasse au fil des scandales, le président français cherchait sans doute le moyen de s’en débarrasser. La convocation de Jean-Yves LE DRIAN et son fils Thomas devant la justice malienne a été l’occasion tant souhaitée servie sur un plateau.

MEZ


Banner

International

France /Législatives 2022: le camp MACRON accusé de favoritisme et de tricherie par l’opposition

Publié

sur

Tard dans la nuit du dimanche 12 au lundi 13 juin 2022, le ministère français de l’Intérieur a publié les résultats du 1er tour des élections législatives ; lesquels résultats ont placé ENSEMBLE, la Coalition regroupée autour du Président Emmanuel MACRON en tête du scrutin, avec 26,80% des suffrages exprimés. La majorité présidentielle devance la Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale (NUPES), créditée de 25,70%, soit une différence de 21.000 voix. Mais ces chiffres ne conviennent pas aux artisans de l’union de la Gauche.

Qualifié haut la main avec 56,03% des voix, dès le 1er tour des élections législatives, à Marseille, dans la 4ème circonscription des Bouches – du – Rhône, Manuel BOMPARD, l’ancien directeur de campagne de Jean – Luc MELENCHON, s’est exprimé, sur son compte Twitter, pour dénoncer, selon lui, une ‘’manipulation’’ dans l’annonce des résultats.

« Alors que la Nupes réalise 6.101.968 voix, soit 26,8%, le ministère de l’Intérieur ne lui attribue que 5.836.202 voix, soit 25,7%, pour faire apparaître artificiellement le parti de MACRON en tête », a – t – il expliqué, avant d’interpeller le Conseil d’Etat. Sur le plateau de nos confrères de BFMTV, Jean – Luc MELENCHON a estimé qu’il existe « un doute sur ce que fait au juste monsieur DARMANIN avec les résultats ». Le 13 juin 2022, au micro de France Info, David CORMAND, l’eurodéputé d’Europe Ecologie les Verts (EELV), parti membre de la NUPES, n’y est pas allé avec ‘’le dos de la cuillère’’. « Ils ont triché », a – t – il martelé.

Le Gouvernement, de son côté, s’est défendu, notamment par la voix de Gabriel ATTAL, son ministre des Comptes Publics et élu, dès le 1er tour, dans la 10ème circonscription des Hauts – de – Seine. Ce dernier, sur France Inter, a reproché à ses concurrents de remettre « systématiquement en cause tous les chiffres, qu’il s’agisse des élections, de notre économie (…) c’est une spécialité chez eux ».

Lire aussi  France /Spoliation de patrimoine culturel: un masque Fang du XIXe siècle vendu aux enchères

Banner

Ce qui est ironique, dans cette affaire, est que c’est l’image de la France qui se retrouve ternie ; ce pays, considéré comme la terre des droits de l’Homme et, enorgueillis de ce ‘’statut’’, a pris l’habitude de donner des leçons de morale à l’ensemble de la planète, surtout aux pays d’Afrique subsaharienne. Comme quoi, la perfection n’est pas de ce monde. Gageons que cette histoire leur réapprenne l’humilité.

Continuer La Lecture

International

Guerre en Ukraine: stigmatisation & déshumanisation des ressortissants africains, le Gabon hausse le ton

Publié

sur

Le représentant permanent du Gabon auprès de l’organisation des Nations unies (ONU), Michel Xavier BIANG est monté au créneau lors d’une réunion du Conseil de sécurité sur le maintien de la paix et la sécurité en Ukraine. Au nom du Gabon, le diplomate a exprimé son indignation face à la recrudescence d’actes de discrimination et de racisme dont sont les ressortissants africains depuis le début du conflit. «Je voudrais ici une fois de plus, donner écho à la situation des personnes qui fuient la guerre en particulier de nombreux ressortissants africains. En effet, nous continuons de recevoir des témoignages insoutenables de plusieurs d’entre eux qui sont exposés à des mauvais traitements durant leur exode, du fait de leur origine« . Soulignant «qu’il est évident qu’en situation de guerre, toutes les peines doivent être considérées avec le même sérieux parce que la douleur n’a pas de faciès», Michel Xavier BIANG a conclu à la gouverne du Conseil de sécurité de l’ONU que «chaque larme de douleur doit activer notre émotion et notre instinct de condamnation sans que soit ausculté au préalable la couleur des yeux dont elle coule. L’indifférence devant une telle misère humaine est aussi indécente et insupportable que l’odieuse discrimination elle-même». Espérant que ce coup de gueule d’un africain soit celui de trop qui touche enfin la conscience collective.

MEZ

Lire aussi  Atteinte aux biens publics: Jean-Yves LE DRIAN convoqué par la justice malienne

Banner

Continuer La Lecture

International

Guerre en Ukraine: l’Afrique au 1eres loges des répercussions économiques

Publié

sur

Rencontre au sommet, vendredi 03 juin 2022 à Sotchi (sud de la Russie), entre le président sénégalais Macky SALL a rencontré son homologue russe Vladimir POUTINE. «Je suis venu vous voir, pour demander de prendre conscience que nos pays, même s’ils sont éloignés du théâtre, sont des victimes de cette crise, au plan économique», a expliqué Macky SALL, président en exercice de l’Union africaine (UA), qui a ainsi saisit l’occasion pour interpeller le chef de l’État Russe sur l’impact de la guerre en Ukraine sur le continent. En effet, selon le rapport de l’UA publié le 24 mai 2022, les perturbations économiques liées à la guerre en Ukraine pourraient plonger 1,8 million de personnes supplémentaires dans l’extrême pauvreté sur le continent en 2022. Des chiffres qui pourraient d’ailleurs augmenter de 2,1 millions en 2023 si la situation demeurait en l’État. Plaidant en faveur des Etats africains qui subissent les conséquences des évènements en Ukraine, le Chef de l’État sénégalais a, de fait, rappelé que «la majorité des pays africains a évité de condamner la Russie» lors de deux votes de l’ONU. Soulignant que les tensions alimentaires provoquées par le conflit ont été aggravées par les sanctions occidentales prises contre la Russie, le président en exercice de l’UA s’est plaint de la conséquente pénurie de céréales sur le continent. «Nous n’avons plus accès aux céréales venant de Russie, mais surtout aux engrais»(…) «Cette situation entraine de sérieuses menaces sur la sécurité alimentaire de nombre de pays africains». Oreille attentive aux doléances du président en exercice de l’UA, Vladimir POUTINE a, pour toute réponse, vanté la cordialité des relations russo-africaines; et rappelé le soutien de l’Union soviétique aux pays africains dans la lutte contre la colonisation.

MEZ

Lire aussi  Salon international du Bois de Nantes: le Gabon, seul exposant africain

Banner

Continuer La Lecture

S’inscrire à notre liste de diffusion WhatsApp

Banner
Banner

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut 👋
Nous sommes ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.


Copyright © 2019 - 2022 Vox Populi. Tout droits réservés.