Gabon /DGCC: destruction des produits de mauvaise qualités

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le 16 octobre 2021, la Direction générale de la Concurrence et de la consommation (DGCC) et l’Agence du médicament du Gabon (AMG) ont passé au feu de nombreux produits contrefaits et ceux dont la date de fabrication était erronée. Ceux-ci ont été retirés du marché dans le pays au cours d’une mission conjointe diligentée en juillet 2021.

La DGCC dont la mission première est d’assurer et veiller au bon fonctionnement du marché de la concurrence au bénéfice des consommateurs et des entreprises, a procédé au retrait d’un certains nombres de produits pour défaut de qualité ou de fabrication.

«Au total, ce sont plus de 860 KG de produits contrefaits composés essentiellement de dentifrice, savons, crème corporel qui ont été détruits par la société ECO.F, spécialisée dans l’incinération des déchets. A ces produits de marque Colgate- Palmolive contrefaits, s’ajoutent également 130 cartons de mayonnaise de marque Alpha dont la Date Limite de Consommation ( DLC) était dépassée», est inscrit sur la page officielle Facebook de la DGCC.


Banner

En rappel, c’est l’entreprise Eco.F basée à Owendo qui s’est chargée de l’incinération des produits avariés. «L’incinérateur comprend deux chambres. La première reçoit les produits à calciner, la seconde a pour rôle de désinfecter la fumée», a expliqué l’un des superviseurs d’Eco F. En sus, les «consommateurs et professionnels sont à nouveau invités à s’approprier les plateformes mises à leur disposition, notamment le numéro vert gratuit 8085, le numéro whattapp 061000193, la page Facebook dgcc.gabon, et le site internet www.dgcc.ga , afin de dénoncer tous les abus observés sur le marché», a indiqué ladite Direction.

Share.

About Author

Comments are closed.