Gabon /Harcèlement en milieu professionnel: Alexandre AWASSI propose “un instrument juridique efficace”

Pinterest LinkedIn Tumblr +

À l’occasion de sa récente audition par la Commission de la santé, l’éducation, des affaires sociales et culturelles de l’Assemblée nationale, le député du 2e siège de la commune de Moanda, Alexandre AWASSI a tenu une plaidoirie visant à modifier la loi du 5 septembre 2016, portant sur la lutte contre le harcèlement en milieu professionnel. La complétant par ailleurs d’une meilleure protection des victimes du harcèlement en milieux scolaire et familial, non pris en charge par la législation gabonaise à ce jour.

En effet, reconnaissant le caractère trop général de l’article 257 du code pénal, dans son approche du harcèlement sexuel, qui ne permet pas d’assurer aux victimes une protection et prise en charge efficaces et spécifiques, l’élu de la commune de Moanda suggère «d’avoir un instrument juridique efficace qui s’attaque au phénomène dans son ensemble et non plus uniquement sur un seul de ses aspects»

Banner

L’objectif étant «à défaut d’arrêter le phénomène dans l’immédiat, qu’on en réduise l’ampleur et punisse les auteurs et les complices avec la rigueur de la justice», a-t-il précisé. Complétant son propos en appelant à l’implication de l’ensemble des ministères compétents à cette cause, dont la cause serait étendue en milieux scolaire et familial, a indiqué “L’Union” (N° 13 613). 

Share.

About Author

Comments are closed.