Gabon /Affaire RPM contre RHM: BARRO CHAMBRIER perd le procès et ses députés face à MENGA M’ESSONE

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le 16 avril 2021, le juge a rendu sa décision dans l’affaire qui opposait Alexandre BARRO CHAMBRIER du Rassemblement pour la patrie et la modernité (RPM) à Michel MENGA M’ESSONE du Rassemblement héritage et modernité (RHM). Et c’est le premier cité qui a été débouté lors du procès, perdant par ailleurs ses députés, au profit du RHM, après que le RPM a été jugé illégitime.

Coup de tonnerre comme on en voit rarement dans la vie politique gabonaise. En effet, alors qu’il réclamait à Michel MENGA M’ESSONE le paiement de la somme de 2 millions de Fcfa, Alexandre BARRO CHAMBRIER a été débouté , après le juge a reconnu qu’il n’avait pas qualité pour ester en justice car son parti politique, le RPM qu’il prétend avoir créé sur les vestiges du RHM, n’existe pas légalement. 

A ce titre,  il a été condamné à payer les frais de Justice engagées par la partie défenderesse. Mais surtout, les cinq députés qui lui sont, restés fidèles ne peuvent plus se prévaloir de l’étiquette du RPM. Ils rejoignent donc de fait les rangs du RHM dont le président n’est autre que Michel MENGA M’ESSONE. Une double perte pour Alexandre BARRO CHAMBRIER. 

Share.

About Author

Comments are closed.