Gabon /“Mouvement des casseroles”: Jessye ELLA EKOGHA dénonce “la légèreté avec laquelle certains médias font leur travail”

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Au moment de la séance de question-réponse lors de sa conférence de presse de ce lundi 1er mars 2021, le Conseiller spécial, porte-parole de la Présidence de la République, Jessye ELLA EKOGHA, s’est exprimé sur les événements malheureux qui ont marqué le pays ces dernières semaines notamment le mouvement dit des casseroles qui a fait deux morts chez les civils. À cet effet, il a fustigé le peu de rigueur professionnelle dont certains médias locaux ont fait preuve durant cette période tendue.

Si à la question de savoir ce qu’il en est du dossier des interpellations de certains compatriotes suite aux tensions nées du mouvement des casseroles, le porte-parole d’Ali BONGO a refusé en bloc d’en parler, il a toutefois concédé que la justice suivait son cours et que le moment viendrait éventuellement pour le Procureur de la République, Patrick ROPONAT, de s’exprimer dessus.

En revanche, sur les événements de Port-Gentil. Jessye ELLA EKOGHA s’est voulu plus ferme. «Pour ce qui est de Port-Gentil, j’aimerais relever un point : la légèreté avec laquelle certains médias font leur travail, ne basant leurs ‘informations’ que sur les racontars distillés sur les réseaux sociaux. C’est ainsi que l’on est passé d’une annonce des forces de l’ordre qui seraient passées avec un véhicule, qui aurait jeté une grenade dans une église, ce qui a été relayé par certains médias sans aucune vérification, aucun recoupement, à toute autre chose les jours suivants», a-t-il déclaré.

Banner

En effet, plusieurs versions sur l’explosion à l’église Bethel, qui a coûté à un jeune compatriote ses deux mains, ont été relayées sur les réseaux sociaux dans les minutes qui ont suivies l’accident. Une situation qui a attisé les tensions entre les populations et les forces de l’ordre. Le Conseiller Spécial de la Présidence a donc tenu à adresser un message fort aux médias.

«Nous sommes dans un moment délicat. J’appelle donc les médias, tout comme les acteurs politiques et autres personnalités publiques, à prendre le temps de recouper leurs sources et pas seulement de se baser sur trois messages sur les réseaux sociaux ou sur ce qui se dit, pour parler en termes familiers, dans le kongossa», a plaidé Jessye ELLA EKOGHA. Une invite qui, espérons-le, trouvera un écho favorable auprès des médias nationaux.

Share.

About Author

Comments are closed.