Gabon /Mouvement des casseroles: Le PDG fustige une manœuvre politicienne des activistes, de l’opposition et des religieux

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dans un point de presse le mercredi 17 janvier 2021, Stéphane Germain ILOKO, porte-parole du Parti démocratique gabonais (PDG), a condamné le mouvement des casseroles initié depuis quatre jours par les populations. Selon ce dernier, ledit mouvement ferait partie de manœuvres politiciennes venant de l’opposition et des activistes.

Banner

«Le Parti démocratique gabonais constate malheureusement avec regret que certains compatriotes politiques, activistes, même religieux, sous le prétexte de la liberté ne cesse à travers des considérations et des pratiques dangereuses et politiciennes de faire croire aux populations que la Covid-19 est une utopie et une vue de l’esprit des gouvernants. Or notre rôle à toutes et à tous est de protéger en pareille circonstance particulière derrière le président de la République, Chef de l’Etat, Distingué camarade président, Ali BONGO ONDIMBA, les populations», a déclaré Stéphane Germain ILOKO.

Et le porte-parole du PDG de poursuivre: «Le Parti démocratique gabonais saisit cette opportunité pour fustiger ces actes d’irresponsabilité de certains politiques opposants et activistes qui continuent de faire courir le risque aux populations en les incitant à des regroupements, pourtant interdits, dans les rues, sous le prétexte de campagnes de casseroles, priorisant ainsi que leurs intérêts égoïstes et politiciens».

Banner

En conclusion, le PDG a réaffirmé son soutien à Ali BONGO et au Gouvernement dans leur politique actuelle de restriction des libertés individuelles pour freiner l’épidémie de Covid-19. De même que le porte-parole a encouragé les populations à respecter les mesures barrières et à se faire vacciner dans les jours à venir.

Share.

About Author

Comments are closed.