Rénové par Sylvia BONGO, l’Eneda fait une rentrée en couleurs

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

À l’occasion de la rentrée des classes effective depuis le 9 novembre 2020, élèves et encadrants de l’École nationale pour enfants déficients auditifs (Eneda) ont inauguré les locaux entièrement rénovés de cet établissement. À l’initiative de la première dame et sur fonds propres, Sylvia BONGO ONDIMBA a démontré une fois encore son engagement à l’endroit de ces enfants. 

Située dans le 6e arrondissement de Libreville, l’Eneda a été le théâtre de nombreux travaux au cours de ces derniers mois, sous le regard avisé et instructeur de Sylvia BONGO. Laquelle s’est elle-même rendue sur le chantier en septembre dernier, pour en effectuer le suivi, et s’assurer ainsi de la livraison de celui-ci pour la rentrée des classes. 

Et aujourd’hui c’est une nouvelle école fonctionnelle que les apprenants retrouvent cette année. Et pour la première dame, loin d’être un geste charitable, c’est un «devoir», d’ «offrir à tous nos enfants des mêmes chances», avait-elle déclaré lors d’une visite au sein de l’établissement un an plutôt. Arguant,  «je ne cesserai d’aider l’École Nationale pour Enfant Déficients Auditifs (ENEDA)». 

Jusqu’à ce jour, ces promesses n’ont pas été vaines, car la présidente de la FSBO n’a cessé de multiplier auprès de ces jeunes de nombreuses actions. En effet, au cours du mois d’août 2020, 24 enfants pensionnaires de cet établissement avaient bénéficié de soins en oto-rhino-laryngologie (ORL), afin de déterminer s’il est ou pas besoin de les équiper d’un appareillage auditif.

Share.

About Author

Comments are closed.