Réouverture des lieux de culte le 25 octobre: À Franceville les églises sont restées fermées

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Pendant que plusieurs paroisses et cathédrales du pays ont initié la réouverture marginale des églises ce 25 octobre 2020, sous  l’autorité de l’archevêque de Libreville, Jean Patrick IBA-BA, à Franceville, les chapelles ont respecté la décision du Gouvernement, en demeurant fermées. Les lieux de culte de la capitale provinciale du Haut-Ogooué, ont ainsi été les seuls à respecter les dispositions de la seconde phase de l’allègement des mesures restrictives. 

Et pour cause, les autorités religieuses de la ville attendent la réouverture officielle des lieux de culte annoncée par le gouvernement le 30 octobre prochain.  Et à l’inverse de nombreuses villes, ce 25 octobre, avec le déploiement des forces de l’ordre devant plusieurs églises, néanmoins, les églises sont restées fermées, et les fidèles cloîtrés dans leurs habitations.

Néanmoins, certaines églises de réveil pourraient bien  maintenir leurs portes closes jusqu’à nouvel ordre. Car, a indiqué l’ “Agence gabonaise de presse” (AGP), ces dernières plébiscitent que les autorités suppriment toutes les mesures qui ne sont pas dans le plan d’adaptabilité, tels que la durée du culte, et le nombre de 30 personnes admises au sein des temples.  

Nous y reviendrons durant nos prochaines éditions.

Share.

About Author

Comments are closed.