Gabon /Essor du secteur agricole: le CM adopte la création de 5 ZAP

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Un décret portant création de cinq (05) zones agricoles à forte productivité (ZAP) a été adopté lors du Conseil des ministres du mardi 13 octobre 2020. Celles-ci seront implantées dans les zones de Kango, Idemba, Mboukou, Andeme et Bifoun-Abanga, sous l’impulsion du ministère de l’agriculture, de l’élevage,
de la pêche et de l’alimentation.

Produit du volet “Gabon Vert” de la vision d’Ali BONGO ONDIMBA contenue dans le Plan stratégique Gabon émergent (PSGE), la création de ces ZAP amorce la première phase d’une longue série qui prévoit à terme la mise en place de quarante-huit (48) Zones Agricoles à Forte Productivité.

Selon un communiqué de presse parvenu à la rédaction de “Vox Populi 241”, «le principe des ZAP est de créer un écosystème où se retrouvent les petits exploitants, les agripreneurs et les agro-industriels avec la possibilité de bénéficier d’un agrément qui offre le bénéfice d’un régime économique privilégié. Ce sont des bassins de production dans les lesquels le foncier est organisé et les acteurs peuvent souscrire en fonction de leur taille, des parcelles cadastrées de : 1 hectare, 5 hectares, 100 hectares et 1000 hectares».

C’est donc que les cinq premières ZAP, localisées dans la province de l’Estuaire, précisément à Kango, Idemba, Mboukou, Andeme et Bifoun-Abanga, devraient permettre de développer une agriculture d’envergure fondée sur une planification foncière et un cadastre clair. Le tout fonctionnant selon un régime économique privilégié, de façon à attirer investisseurs, petits exploitants, agripreneurs et agro-industriels.

«Les terres seront distribuées par l’Agence de Développement Agricole du Gabon (ADAG), le formulaire de souscription est disponible sur le site www.adag-gouv.ga» conclut le communiqué du ministère de l’Agriculture.

Share.

About Author

Leave A Reply