Gabon: 3 personnes arrêtées pour trafic de faux résultats négatifs au covid-19

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Il y a quelques heures, Sylvie Guilaine K.(24 ans); Collins K. (28 ans) et Yoann Ivan S.I. (28 ans), ont été interpellés par la police judiciaire (PJ) à Libreville, en raison de leur implication dans la fabrication de faux tests négatifs au covid-19. Ces interpellations font suites aux plaintes du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie de coronavirus au Gabon (Copil coronavirus). En effet, l’instance a dénoncé il y a 2 semaines l’existence d’un réseau de délivrance de faux résultats négatifs au covid-19. Après avoir effectué une mise en garde, cette dernière via le concours des forces de l’ordre a décidé de réagir.

En effet, le trio précité a fabriqué de façon illicite plusieurs tests négatifs au covid-19. D’après nos confrères de “l’Union”, ces derniers avaient réussi à se procurer un document original officiel de test. Après l’avoir scanné et conservé numériquement, les malfaiteurs pouvaient modifier les renseignements à leur guise et les vendre au noir. Soit 20 000 francs CFA pour les personnes sollicitant le document en urgence, et 10 000 francs CFA pour celles patientant entre 2 et 4 jours.

Ainsi, ayant ces faux résultats, les personnes avaient la possibilité de circuler tranquillement entre Libreville et l’intérieur du pays. Cela au grand dam de l’intérêt général, car si ces derniers sont porteurs de l’infection, ils ont la possibilité de contaminer d’autres personnes partout où ils passent.

Enfin, force est de notifier les efforts des forces de police qui ont pu appréhender lesdits “falsificateurs”. A ce propos, cette semaine, les auteurs de cette pratique frauduleuse seront déférés au parquet pour répondre de leurs actes.

Share.

About Author

Leave A Reply