Gabon /Réhabilitation des voiries urbaines : 45% des travaux déjà effectués

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

3 années auparavant, en 2017, c’est lors d’un conseil présidentiel, dirigé par le chef de l’Etat, Ali BONGO ONDIMBA, que le projet de financement des travaux d’aménagement des voiries urbaines et l’amélioration des conditions de circulation dans les communes de Libreville, d’Akanda et d’Owendo a été initié. À ce jour, 45% du chantier a été réalisé. Il convient de notifier que ces aménagements rentrent dans le cadre de la planification des infrastructures dit «Schéma directeur national d’infrastructures», conformément aux objectifs de développement du Gabon “Émergent” en 2025.

À quelques jours du retour des pluies diluviennes de la période de septembre-octobre prochains, l’entretien et la réhabilitation d’un tronçon de 88 kilomètres, dont 120 voiries reparties sur 5 secteurs géographiques et constructions de 8 carrefours giratoires, ont été réalisés à près de la moitié des travaux prévus. D’après nos confrères de l’ “Agence gabonaise de presse (AGP)”, ce sont les entreprises Banco Santander et United Kingdom Export Finance (UKEF) qui financent ledit projet. Commencés en janvier 2019, les travaux se devaient d’être livrés au mois de juillet 2021.

Afin de s’assurer de la réalisation de ce chantier, l’Agence Nationale des grands travaux et d’infrastructures (ANGTI) en étroite collaboration avec la Direction générale d’infrastructures et transports (DGIT) et la Direction générale des études et des infrastructures (DGEI) en suivent l’exécution. Les contrôles qualité quant à eux sont menés par le Laboratoire national des bâtiments et des travaux publics du Gabon (LNBTPG), qui travaille en parfaite collaboration avec l’entreprise Colas.

En somme, bien qu’ayant connu quelques imbroglio la construction de ces infrastructures est à pied d’œuvre. Quand à la livraison du projet un retard sera observé en raison du ralentissement des activités occasionné par la Covid-19.

Share.

About Author

Leave A Reply