Se connecter avec nous
Banner

Tourisme

Gabon: l’entreprise RDV Tour lance le « City Tour » de la capitale

Publié

sur

Le 25 juillet 2020, l’entreprise de courtage des activités connexes au séjour et à l’accompagnement touristique, Rendez-vous (RDV) Tour, a lancé l’initiative “City Tour” de la capitale gabonaise. Un circuit de relaxation, de découverte et d’apprentissage de l’histoire de la ville, que l’entreprise propose à sa clientèle, le temps d’une visite guidée.

Testé en présence des journalistes de différents organes de la presse locale, du Manager Général de l’entreprise, Arnaud IKANGO et des membres de son personnel, la caravane RDV Tour a pour sa première, dévoilé les trésors enfouis de la capitale gabonaise, nourris d’anecdotes historiques, le tout dans une ambiance musicale traditionnelle. Le voyage, qui incite à découvrir l’agglomération dans un contexte différent, permet d’en savoir davantage, sur ce quartier d’antan, devenu la capitale gabonaise. 

Au départ du rond-point de la Démocratie, dans le 1er arrondissement, le périple effectué nous ramène en 1500 ans après J-C, où les clans Arangowediwa (Diwa) et Arewekaza avaient pris leurs quartiers. Ces derniers, dont les descendants, en 1836, au village de Bangwe (actuelle ambassade de France), avaient été à l’origine d’une livraison française qui avait mal tourné, favorisant ainsi l’installation des français au Gabon. Lesquels, avaient exercé une forte pression, grâce à l’action du commandant BOUËT-WILLAUMEZ sur le peuple Mpongwè, qui a en signe de capitulation céder la souveraineté de leurs terres à la France par des traités n’ayant aucune valeur juridique. Ainsi, «En 1839 est signé le premier traité permettant à la France d’occuper une portion de terre au Gabon», apprend Armand MABOUMBA, guide du “City Tour”.

Au fil de leur installation, dans ce qui était autrefois le Pays Mpongwè, des infrastructures vont être mises en place. En 1845, à l’initiative du Père Jean Rémy BESSIEUX, arrivé un an plus tôt en 1844, la première école française de l’Afrique équatoriale française (AEF) va voir le jour au quartier Louis, dans le 1er arrondissement de Libreville, sur les terres du Roi ANGUILÈ RE-DÖWE, dit le Roi Louis. Alors que le Roi avait indiqué au Père BESSIEUX, qu’il valait mieux instaurer une école de missionnaires sur le pays,  plutôt que de déporter les jeunes vers les contrées lointaines de la métropole française. 


Banner

Secoué par 300 ans d’esclavage, et de multiples interactions entre français, anglais, hollandais, allemands, portugais, espagnols et américains avec les peuples Diwa, Aguekaza, kota, Akele, Mitsogo et Benga, en 1846, dans le processus d’abolition de l’esclavage, l’Elysia (bateau d’esclaves d’Afrique centrale, venus du Brésil) arrive sur les côtes du Komo. L’équipage pendue par l’administration coloniale française, site de l’actuel palais présidentiel, les esclaves sont emmenés à Gorée et Saint-Louis au Sénégal. Mais trois ans plus tard, en 1849, l’administration coloniale a décidé de créer un village devant symboliser la liberté retrouvée par ses affranchis. Ce village, situé entre la mosquée Hassan II et le palais présidentiel, a été appelé “Libreville”, «le village de la liberté des affranchis qui rentrent de Gorée». 

Enfin, la richesse des 3 heures du trajet est telle que nous ne pourrons  retranscrire en quelques lignes l’ensemble de ces faits historiques qui proviennent des travaux du Mgr RAPONDA WALKER, premier prêtre gabonais. En effet souligne le guide, «les histoires de plusieurs quartiers de la capitale gabonaise sont  issues des recherches de ce grand homme». Rappelons par ailleurs que l’initiative de RDV Tour veut offrir une autre dimension au secteur touristique gabonais, fortement impacté par la crise sanitaire de la Covid-19. 

Continuer La Lecture
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tourisme

Gabon: la randonnée de Nzamaligué livre sa 1ere édition

Publié

sur

Découvrir le village de Nzamaligué, dans le Komo-Mondah à vélo. Telle est l’ambition des jeunes cadres du lieu-dit qui ont initié le 12 février 2022 la première édition de la randonnée en Vélo tout terrain (VTT). Une vingtaine de participants, résidant à Libreville, de nationalité gabonaise, camerounaise, togolaise ou française y ont ainsi pris part. 

Telle une invitation au dépaysement et à la découverte, les populations de Nzamaligué ont choisi d’ouvrir les portes de leur village pour une balade sur l’axe Ntoum/Nzamaligué non bitumée et long de 10 km. Un parcours que les adeptes de vélos, de sport d’endurance et de tourisme ont pris du plaisir à réaliser sous les applaudissements des populations. 

«L’objectif pour nous est d’offrir aux habitants de Libreville, une alternative, mêlant sport et tourisme vert dans cette zone méconnue des citadins, mais surtout de promouvoir notre village, Nzamaligué, ainsi que ses environs. C’est une première édition qui en verra d’autres et d’ailleurs nous tenons à remercier la société CANALBOX Gabon qui a été la seule entreprise à nous accompagner pour cette édition», a indiqué un des promoteurs de la randonnée. 


Banner

Profitant de l’engouement suscité autour de cette première randonnée, d’autres jeunes venus d’ailleurs se sont joints à touristes, pour affronter les 10 km au départ de Ntoum pour arriver à Nzamaligué, où un dispositif en termes de rafraîchissement et d’excursion dans la forêt les attendait sur place.

Continuer La Lecture

Tourisme

Gabon /Passagers internationaux: la quarantaine passe de 24h à 5 jours dès le 15 décembre 

Publié

sur

Interrogé quant aux mesures envisagées par le ministère de tutelle, pour préserver la santé des touristes et nationaux en cette période de vacances scolaires, le ministre du Tourisme, Pascal HOUANGNI AMBOUROUET a décliné quelques protocoles qui seront appliqués dès le 15 décembre prochain. En effet, dans le cadre du protocole sanitaire mis en place par le gouvernement, «les structures hôtelières doivent accueillir les passagers internationaux dans le cadre d’une quarantaine, qui hier, durait 24 heures et qui à partir du 15 [décembre, ndlr] sera de 5 jours», a-t-il précisé lors de la conférence de presse du gouvernement tenue ce 13 décembre 2021. Une durée plus longue et certes plus coûteuse qui paraît plus rassurante alors que les pays occidentaux connaissent déjà leur 5e vague de contamination à la Covid-19


Banner
Continuer La Lecture

Tourisme

Le Gabon dans le top des 22 meilleures destinations touristiques de 2022

Publié

sur

Le Condé Nast Traveler, le magazine de voyage de luxe et de style de vie géré par le groupe américain Condé Nast, a rendu officiel sa liste des 22 meilleures destinations touristiques en 2022. Le Gabon, riche de ses parcs  nationaux et de sa biodiversité, se distingue au milieu de ses destinations prioritaires. 

Engagé dans la protection de l’environnement depuis plusieurs années grâce à ses 13 parcs nationaux, ses espaces aquatiques, plages, montagnes entre autres, la destination Gabon continue d’attirer les regards des amoureux du tourisme. Autant d’atouts qui ont permis au Gabon de figurer dans la liste des 22 destinations à visiter. 

«Au-delà des confins de Loango, trouvez des tortues luths nichant dans les dunes de sable le long des rives du parc national de Pongara, repérez des baleines jaillissant parmi les vagues bleues qui se brisent à Mayumba, escaladez des montagnes verdoyantes et des falaises vertigineuses sur le plateau de Batéké, explorez des grottes historiques et la savane à Birougou, et émerveillez-vous devant les cascades plongeant dans les rapides des rivières aux eaux noires du parc national d’Ivindo», vante le Condé Nast Traveler. 


Banner

L’occasion également pour les touristes d’expérimenter des camps de tentes à faible impact dans tout le pays, du Moabi Tented Camp au milieu de la savane vallonnée du parc national de Lopé, au Pongara Lodge sur les plages immaculées et les mangroves du parc national du même nom sur la côte atlantique, rapporte Gabon review. Il appartient désormais aux autorités en charge du tourisme au Gabon, de mettre des bouchées doubles, afin que ce secteur, l’expérience que propose le magazine, soit conforme à la réalité.   

Continuer La Lecture

S’inscrire à notre liste de diffusion WhatsApp

Banner
Banner

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh salut 👋
Nous sommes ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.


Copyright © 2019 - 2022 Vox Populi. Tout droits réservés.