mercredi, juillet 15

Gabon /Dépénalisation de l’homosexualité: l’Assemblée nationale pourrait se rétracter

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Selon une information parvenue à notre rédaction, les présidents des groupes parlementaires se seraient réunis au soir du 25 juin 2020. À l’unanimité, les parlementaires auraient décidé de se rétracter sur la dépénalisation de l’homosexualité, adoptée la veille, lors d’un vote. 

Il semblerait que la pression populaire ait eu raison de du gouvernement de Julien NKOGHE BEKALE, qui a porté à l’hémicycle le projet de loi portant modification de la loi n° 042/2018 du 05 juillet 2019, afin que l’homosexualité ne soit plus condamné au Gabon. 

Cependant, la hiérarchie du groupe parlementaire majoritaire, le parti démocratique gabonais (PDG) ne l’entendrait pas de cette oreille, refuserait de se rétracter et camperait sur sa position : oui à la dépénalisation de l’homosexualité. Cependant, celle-ci pourrait bien être à l’origine du boycott de la plénière par les élus des formations de l’opposition. 

Share.

About Author

Leave A Reply