lundi, avril 6

Gabon / Banques publiques en liquidation : le Gouvernement envisage de solder les arriérés des ex-employés

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le 19 février 2020, le premier ministre Julien NKOGHE BEKALE a présidé une réunion de travail avec les liquidateurs des banques publiques. Faisant le point sur la gestion des situations administratives des ex agents des entités concernées dont la Banque Gabonaise de Développement (BGD), la Banque de l’Habitat du Gabon (BHG) et la Postbank, le chef du Gouvernement a assuré de la volonté de l’administration de régulariser leurs situations au cours des mois à venir. 

C’est en présence du ministre d’Etat en charge de la Défense nationale, Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA, du ministre de l’Emploi, Madeleine BERRE,  de l’Economie et des finances, Jean Marie OGANDAGA, de la ministre chargée des Solidarités nationales, Prisca KOHO, ainsi que des représentants des établissements bancaires placés en liquidation, que Julien NKOGHE BEKALE s’est imprégné de l’évolution des dossiers des employés de ces entités, rappelant à l’attention de chacun, que «le Gouvernement souhaite apaiser le climat social et que la situation des ex-agents soit régularisée»

«Une partie des arriérés de la BGD est apurée. Il en reste une autre qui fera l’objet d’un paiement dans quelques mois. La BHG a, pour ce qui la concerne, des agents pour lesquels un passif nécessite un paiement, tandis que La Postbank connaît un mois d’arriéré. (…)  Il ne peut pas y avoir d’indication périodique, car le Gouvernement ne gère pas la liquidation» a indiqué Jean-Marie OGANDAGA. En effet, les liquidations de ces institutions bancaires sont placées sous l’autorité de la Commission Bancaire d’Afrique Centrale (COBAC). 

En dépit de la gestion privée de ces entreprises, l’Etat dispose tout de même d’un droit de regard, compte tenu de leur caractère public. C’est la raison pour laquelle, «lorsque ces entités ne peuvent pas payer, l’Etat doit faire quelque chose» a conclu le ministre de l’Economie et des finances, comme le rapporte le site de la Communication gouvernementale

Share.

About Author

Leave A Reply